BACKYARD BABIES + AUDREY HORNE + THUNDERMOTHER : Live Report @ Kao de Lyon (69) – 02 mai 2019

BACKYARD BABIES @ le KAO de Lyon

Report et Photos by Ti-Rickou

Alors là, vu les groupes à l’affiche, il est hors de question que j’arrive en retard ! Même le périf’ lyonnais qui vient de passer à 70 km/h ne me fera pas manquer le début du show des suédoises de THUNDERMOTHER, non mais !

Et je suis même un peu en avance. Heu, rien à voir avec le fait que le premier groupe est un groupe de filles et qu’elles sont suédoises de surcroît. Bon, tout le monde n’a pas ma chance. Le Kao est très clairsemé (il est un peu tôt certainement) pour l arrivée des filles sur scène. Mais pour le public présent ça va être d’entrée la grosse claque in the face.

THUNDERMOTHER @ le KAO de Lyon

Les THUNDERMOTHER attaquent d’entrée de jeu très fort avec leur hard-rock influencé par nos kangourous préférés (AIRBOURNE, bien-sûr !! lol). Leur musique fait taper du pied, bouger les cheveux. Bref, tout le monde est direct en mode headbanguing. Ultra Vitesse Mr Spock !!!!

En plus, visuellement, ça le fait grave. Elles bougent, vivent leurs morceaux, communiquent avec le public qui arrive petit à petit, juste à temps pour s’éclater avec elles.

Tiens, la bassiste à changer. Eh oui, depuis que je les ai vues au Rock ‘n’ Eat Live il y a quelque mois, il y a eu du changement. Bon, elle s’est parfaitement intégrée ; tellement bien d’ailleurs que j’ai des copains qui ont mis un moment à s’en rendre compte ! Mais ils l’ont très vite adoptée. Il faut dire qu’elle est très très bonne…. bassiste bien-sûr !!

Allez, les filles continuent à chauffer la salle et à se faire de nouveaux fans. A part un ou deux grognons qui trouvent que si ce n’était pas des filles sur scène, on trouverait ça moyen. Mais bon, ça on ne saura pas car ce sont bel et bien des filles !! Et moi, je ne boude pas mon plaisir car des groupes de filles, il n’y en a malheureusement pas beaucoup.

Si les THUNDERMOTHER n’ont pas inventé le hard-rock, elles le font très bien !! La preuve, je n’arrive pas à contrôler mes cheveux !!!!

AUDREY HORNE @ le KAO de Lyon

Allez, petite pause et c’est au tour de AUDREY HORNE de monter sur scène. Je n’arrive pas à croire que j’ai la chance de les revoir après si peu de temps !!! Et là, en plus, c’est sur une grande scène avec un gros son. Yep !

Et c’est parti en mode les freins c’est pour les lâches ! Putain, ils attaquent très fort. Le public est cueilli à froid mais réagit comme un seul homme aux brûlots de AUDREY HORNE. D’entrée de set, je sais que ça va être dantesque. Le choix de la set list est super et l’énergie dégagée par le groupe met tout le monde d’accord. Ils bougent, sautent, descendent dans le public – comme les THUNDERMOTHER l’avaient fait un peu plus tôt, d’ailleurs.

TOSCHIE, le chanteur est toujours un putain de frontman et il le prouve au public du Kao qui est aux anges. Le groupe balance ses hits qui font des dégâts aux cervicales. Ils sont heureux. En plus, ce soir c’est leur dernière date. Ils quittent la tournée après Lyon (putain on a du bol grave !!) et donc c’est à fond les trottinettes électriques que les musicos terminent le set. Ouah, c’était juste énorme ! Quel set et quel putain de groupe !

Bon allez, dernière pause. Je n’aimerais pas être à la place des BACKYARD BABIES car AUDREY HORNE a placé la barre très haut.

BACKYARD BABIES @ le KAO de Lyon

Bon, on va voir ça tout de suite car même pas le temps de trop papoter avec les THUNDERMOTHER que c’est au tour des BACKYARD BABIES de venir nous asséner les esgourdes à grands coups de décibels !! Et vlam, ils attaquent eux-aussi bille en tête. Putain, ça part mega bien avec en entame un morceau sleaze à souhait. Et ça continue ! On a le BACKYARD des grands soirs sur scène. Attitude glam punk rockeur, set list qui arrache sa mère-grand de son bistro. Ils sont en mega grande forme et ça pulse grave.

Bon, ils ralentissent quand même un peu le rythme en milieu de set. Il y a même un petit acoustique mais c’est pour mieux repartir mon enfant ! Les morceaux du petit dernier en live ça pète son grand-père dans les traboules.

Dans le public, c’est du délire surtout sur « People like people like people like you » ou c’est presque de l’hystérie. Ca bouge grave dans la foule mais l’ambiance reste bon enfant.

Ouah ! Autant la dernière fois que je les avais vus en live – à l’Usine de Genève – j’avais trouver ça un peu mollasson autant là, rien à dire. Que du bonheur bien rock ‘n’ Roll.

Quelle mega soirée mes aïeux ! Trois groupes d’enfer dans un style cohérant. THUNDERMOTHER, la confirmation de tout le bien que je pense du groupe. BACKYARD BABIES, un grand retour en forme et en inspiration, Et AUDREY HORNE, tout simplement magique. Ils ont tout : les morceaux, le charisme, l’attitude. Comment ne pas craquer pour ce groupe ? C’est ma découverte des dix dernières années, tout simplement.

Quoi demander de plus à un concert ? Des photos avec les THUNDERMOTHER, bananes !! Bon, ça c’est encore fait ! Heu chérie, j’en ai fait aussi avec TOSCHIE ! Heu là, je crois que je l’ai énervée grave, vu que pour la seconde fois en quelques mois, elle n’a pas pu venir voir AUDREY HORNE, sniff !!!!

Un grand merci à l’organisateur pour cette mega soirée qui restera dans les anales !!!!