BLAZE BAYLEY + AMON SETHIS : Live Report à la Tannerie de Bourg en Bresse – 05 avril 2017

BLAZE BAYLEY

Pas le temps de me remettre du concert de DYNAMITE à Lyon hier que ça continue ! Ce soir, c’est à Bourg-en-Bresse que ça se passe. D’abord chez ADIPOCERE où Christian et Sylvie organisent une séance de dédicace d’une heure. BLAZE BAYLEY s’y prête à l’exercice avec plaisir. Il signe les albums de MAIDEN qu’il a fait avec le groupe (of course !) et les albums de BLAZE BAYLEY (of course aussi !) avec le même plaisir. Il discute, accepte les photos avec le sourire, plaisante. Bref une très bonne intro pour ceux qui seront là pour le concert… et une consolation pour ceux qui malheureusement n’y seront pas.

Allez, il est temps de se diriger vers la Tannerie car l’ouverture des portes est prévue à 19h. Heu… il n’y a pas la queue pour rentrer. Les gens arrivent doucement par petits groupes de deux ou trois, parfois tout seul. Et pourtant, « mercredi c’est Tannerie ! ». Bon d’accord, mercredi c’est aussi le milieu de la semaine !

AMON SETHIS

Enfin bon, nous on est là pour le premier groupe, les grenoblois de AMON SETHIS et leur univers « le pharaon est mon copain ». Pour ceux qui suivent le webzine, la dernière fois que je les ai vus, c’était en première partie de MYRATH. Et bien, ils ont gardé la même intro et ils ont bien fait car ça tape très fort !! JULIEN arrive masqué et met le feu à un pupitre. Directement dans le feu de l’action !

Moi, je suis toujours fan. J’adore leur univers et leur vision du métal. En plus ce soir, le son est méga bon. Bref, que du bonheur ; bonheur partagé avec le public qui pour une grande part découvre le groupe. Et vu le nombre de gens qui vont acheter leur dernier CD après le set, AMON SETHIS a remporté haut la main la partie !

La pause sera courte car les deux groupes jouent sur la même batterie. Donc changement de plateau rapide !

Allez, les musiciens – bassiste et guitaristes – de dos avec un sweet BLAZE BAYLEY commencent à jouer et c’est parti ! BLAZE arrive et tout de suite le ton est donné : il va y allez à donf’ ! Les nouveaux morceaux sont top en live et côtoient les plus anciens.

BLAZE BAYLEY

Bon il n’oublie pas non plus quelques titres de la VIERGE DE FER mais ce n’est vraiment pas beaucoup. Trois morceaux de l’ère MAIDEN seulement. Normal, BLAZE BAYLEY, lui, ne fait pas dans le tribute band à l’instar de certains ex-chanteurs de groupes très connus qui passent leur vie à reprendre leurs anciens morceaux.

Les morceaux de BLAZE BAYLEY ont la part belle et ça le fait.

Les musicos qui forment le groupe sont les musiciens du groupe ABSOLA. Ils forment un groupe très soudé et comme ils tournent depuis pas mal d’années maintenant en soutien de BLAZE BAYLEY quand il tourne en Europe, ça fonctionne grave. On a KARL SCHRAMM à la basse, MARTIN McNEE à la batterie (putain de solo qu’il nous a fait !) et CHRIS APPELTON le guitariste. Ce dernier m’épate chaque fois que je le vois jouer. Non seulement, c’est un killer à la six cordes mais en plus il joue facile, décontracté, sans en rajouter… et avec le sourire.

BLAZE BAYLEY est impérial, comme toujours. J’adore sa voix puissante mais mélodique. Il chante avec son coeur… et il est énorme ! Il donne tout en live. Il ne joue pas, il est vraiment lui-même. On voit qu’il y a une véritable complicité avec les autres musiciens qui ne sont pas uniquement des faire-valoir mais bien un ensemble. Un groupe, tout simplement.

CHRIS APPLETON – POUR BLAZE BAYLEY

Et bien-sûr, le public le ressent et le leur rend bien.

Encore une fois, l’adage « les absents ont toujours tort » est justifié car ce soir BLAZE BAYLEY met tout le monde d’accords : il n’est pas seulement le chanteur qui a fait deux disques avec IRON MAIDEN. Il chantait avant et il chante après. Et c’est toujours aussi jouissif !

La tornade BLAZE ne faiblit pas. Jusqu’au bout c’est à un set et à une set list parfaite auxquels on aura eu droit ce soir.

Les musiciens ne prennent même pas le temps de se changer, ils vont directement au stand merchandising pour signer des autographes, faire des photos ou tout simplement parler avec les gens, parler avec les fans.

Une grande voix pour un grand monsieur.

Bon, moi j’en profite pour me prendre le dernier ABSOLVA dont je n’avais pas la version physique, et voilà c’est fini. On papote entre copains et on est tous unanimes, on a bien fait d’être là car c’était vraiment une soirée parfaite pour les fans de hard heavy.

DEDICACE BLAZE BAYLEY CHEZ ADIPOCERE

Dommage qu’il n’y ai pas eu plus de monde pour partager ça mais d’un autre côté, il vaut mieux une centaine de personnes qui sortent de la salle avec un sourire banane aux lèvres  et qui retourneront le voir dès que possible que cinq cents personnes qui sortent en se disant que le concert n’était vraiment pas bon, que le chanteur chantait faux, qu’il avait passé son temps à insulter ses musicos (musicos recrutés pour l’occasion) et qu’ils regrettaient d’être venus. Mais je m’égare. Heureusement, BLAZE BAYLEY est totalement à l’opposé d’un PAUL DI ANNO qui, lui, ne vit que sur son glorieux passif avec MAIDEN.

Qu’on se le dise, avec BLAZE BAYLEY, on vient pour voir un ancien de chez MAIDEN et on revient pour voir BLAZE BAYLEY et son groupe ! Long live BLAZE BAYLEY !! Long live ABSOLVA !!

Un grand merci à  la Tannerie pour nous avoir permis de vivre ça !!