BUBBLEGUM SCREW + VIETCONG PORNSURFERS : Live Report au Thunderbird Lounge de St-Etienne (28 octobre 2014)

Et c’est parti ! Ce soir, changement de décor car c’est direction la ville des Verts – Saint-Etienne pour ceux qui vivent sur une autre planète – et plus précisément la Mecque des punk-rockers, hard-rockers de tous pays : le Thunderbird Lounge de mon copain James.

vietcong pornsurfer 1

VIETCONG PORNSURFERS

Ca faisait un bout de temps que mon planning des concerts ne m’y avait pas emmené et ça commençait à me manquer. J’adore cet endroit. Ca transpire le rock par tous les pores. Mais ici, c’est le rock sale, le rock obscur… Bref, pas le rock d’RTL2 !

En plus j’adore le timing des groupes au Thunder. Le premier groupe à plus de 22h. Là, même moi, pour louper le premier groupe il faut vraiment le vouloir.

Donc, comme je ne le veux absolument pas, je suis bien sûr présent pour les suédois de VIETCONG PORNSURFERS. En plus, je n’ai pas pu venir la première fois qu’ils sont passés ici et ça m’avait bien foutu les boules. J’ai personnellement adoré leur album – que j’ai bien sûr chroniqué l’an dernier –  et je voulais vraiment voir ce que ça donnait en live.

vietcon pornsurfer 2

VIETCONG PORNSURFERS

Heu, c’est marrant, c’est comme quand tu lis un livre et que tu en vois l’adaptation ciné. Tu t’es imaginé des choses. Dans le cas présent, je voyais plutôt arriver des musiciens en tenue glam sleaze. Et ben non ! Pas d’artifice, juste des purs rockers.

Après pour le reste, pas de surprise. Leurs morceaux en live, surtout dans la salle voûtée du Thunder, ça le fait vraiment. Malgré l’étroitesse de la scène, les musicos s’éclatent et leur rock à tendance sleaze est vraiment percutant. Résultat : un set énergique qui ne va pas nous laisser sur notre faim. Même la serveuse lâche le bar à un moment pour descendre dans la salle de concert et ne pas rater son morceau favori, c’est pour vous dire !

Ce concert me confirme que VIETCONG PORNSURFERS est vraiment un groupe à suivre.

Bon, j’ai le temps de remonter au bar pour papoter avec les copains. Hé toi avec le chapeau, je te connais ! Tu ne jouerait pas dans HOLY CROSS, par hasard ?!! C’est ça aussi le côté cool du Thunder : il y a toujours des copains au bar ! Il faut dire qu’on est entouré d’affiches de petits groupes cool comme MC5, NASHVILLE PUSSY ou encore MOTORHEAD. Bref, un endroit où on se sent bien.

bubblegum 8

BUBBLEGUM SCREW

Mais bon, il est temps de redescendre dans la cave. On continue notre tour du monde des groupes avec les anglais de BUBBLEGUM SCREW. Et là, on est parti pour un voyage temporel made in 70.

On est dans du pur glam punk-rock. Et putain, ça le fait grave ! Comment vous décrire leur musique ? A l’image de leur chanteur, on est entre les NEW YORK DOLLS et IGGY POP. Bref, dans la famille « disjonctés », je voudrais les fils !

Même quand il est à la guitare, le chanteur a vraiment du mal à tenir en place. Alors quand il ne l’a pas, je ne vous explique même pas ! C’est marrant, je lui trouve des mimiques communes avec les deux chanteurs des groupes cités plus haut avec une touche de MICK JAEGER.

BUBBLEGUM 10

BUBBLEGUM SCREW

Musicalement, leurs morceaux ça ne peut pas laisser de bois. Perso, j’adore leur morceaux titre de l’album « Lolita » avec le chanteur qui prend une putain de voix suave…

Mais bon, les moments émotion sont assez courts et le set est plutôt remuant ! A un moment le chanteur nous explique que le morceau qu’il va nous interpréter parle de fellation. Nous, choqués ? Que neni ! On lui répond qu’on dit plutôt une pipe ici, mais bon ! Bref, un concert pour les amis de la poésie, lol !

En tout cas les BUBBBLEGUM SCREW nous délivrent un vrai concert de glam fait par des allumés grave. Le genre de chose irréelle mais qui me donne quand même une putain d’envie de les voir sur une grande scène.

bubblegum 5

BUBBLEGUM SCREW

Allez, vu que le truc cool au Thunder, c’est que ça commence tard, le truc moins cool c’est que ça finit très tard. Il est 2h du mat’, et là il est vraiment très tard ou très tôt, ça dépend de quel coté on se place. Il est temps de dire au revoir  à tout le monde..

Mais on s’en fout, on sait qu’on va bientôt se retrouver !

Et mon petit doigt me dit que ce sera pour les canadiens de DANCE LAURY DANCE, le 14 novembre.