Category: Archives : Chroniques albums

CHRONIQUES CD Archives : Août 2019

ROXY BLUE – ROXY BLUE

Label : Frontiers Music – Sortie : 09 août 2019

Oh putain, les américains de Roxy Blue sont de retour ! Voilà une mega, mega bonne nouvelle car je les adore. Eh oui donc Ti-Rickou en mode méga fan… heu bon, jusque là, of course.

Je vais tout de suite être fixé sur cet album. Putain, ça déménage sa mère-grand dans la praline ! Ouah, fans des Guns ‘n’ Roses du premier album, ruez-vous sur cet album !

Du pur sleaze bien méchant. Les morceaux sentent le Jack et les filles, le Strip n’est pas loin. Je n’y crois pas, c’est une tuerie ! Ca c’est du come back de la mort qui tue. Les refrains te donnent envie de les chanter plus fort que n’aboient les chiens de tes voisins, tes cheveux bougent tout seuls et tu rêves qu’on est encore fin 80 et que les Guns, les Faster Pussycat et consorts essaient de changer le monde avec leur rock ‘n’ roll attitude en mode no limite.

Non, je ne rêve pas. Je ne suis pas envoûté. Seulement sous le charme de cet album. Même la ballade est belle et ne me saoûle pas. C’est donc forcément un énorme coup de foudre pour ce putain (heu, je mets beaucoup de putain, là !!) d’album. Le sleaze n’est pas mort car Roxy Blue is back et ils ne sont pas contents. Nous, si !!!

CHRONIQUES CD Archives : Mai 2019

ZARPAVIENTO DIVINO

LABEL : Pure Steel Records – SORTIE : 17 mai 2019

Moins connus chez nous que BARON ROJO ou MAGO DE OZ, ce groupe est toutefois très connu de l’autre côté des Pyrénées. ZARPA nous revient avec un nouveau CD, « Viento divino », chanté en espagnol. Moi, j’aime beaucoup ZARPA, leur heavy à la sauce tapas passe vraiment très très bien. En plus, l’espagnol apporte forcément d’autres sonorités.

Ce nouveau bébé est dans la veine des autres : très bon. Les 10 morceaux vous entraînent sur les ramblas après une journée de playa pour aller boire des cervezas et écouter du metal dans les bars. Comme notre humeur, ce disque nous emmène dans différentes directions et, nec plus ultra, nous permet de perfectionner notre espagnol !! ZARPA confirme là sa place de leader du hard-rock espagnol. C’est un groupe qu’il faut absolument découvrir car le connaître, c’est l’adopter. Bien-sûr, c’est un mega coup de coeur pour moi qui sens déjà l’été arriver !!

BLACK HORIZON – DARK LIGHT

LABEL : Pure Steel Records – SORTIE : 17 mai 2019

Cocorico pour BLACK HORIZON les copains car ce groupe-là est de notre beau pays et qu’ils viennent de nous sortir leur nouveau CD : « Dark Light ». Le chant est en anglais et ils reçoivent sur leur album plein d’invités internationaux tels que BLAZE BAYLEY, ANDY KUNTZ de VANDEN PLAS. Ces invités devraient vous donner une indication sur le style de BLACK HORIZON, un heavy metal plutôt sombre mais qui, sur certains morceaux, peut pulser.

C’est bien fait, les morceaux sont intéressants. Après, je ne suis pas trop fan du timbre de voix du chanteur – mais bon, c’est personnel – et je trouve la prod’ un peu lège. Sinon la ballade est belle et l’album s’écoute bien. En plus dans les solos de guitare, il y a des surprises. Allez, fans de hard français et de metal un peu prog’, ce « Dark Light » devrait vous plaire.

SLEEPLORD – LEVELS OF PERCEPTION

LABEL : Pure Steel Records – SORTIE : 31 mai 2019 

Pour ceux qui seraient inquiets sur la sante du thrash metal américain, je vais vous parler de SLEEPLORD, un groupe de l’Ohio, qui sort son album « Levels of perception ».

Cet album a une particularité, c’est à la fois du thrash old school avec des touches doom et du heavy. Et donc, ça bastonne grave sa mère-grand tout en la maintenant dans un état de transe presque hypnotique ! Il y a même des côtés MERCYFULL FATE de par les changements de voix à la KING DIAMOND. Ce « Levels of perception » ne vous laissera pas de marbre. Les musiciens ont beaucoup puisé dans tout ce que le metal a fait de mieux (de JUDAS PRIEST à METALLICA en passant par BLACK SABBATH) pour y rajouter une touche de jeune, une louche de talent.

Voilà un album à ne pas louper, au croisement de plusieurs styles metal. Un bon coup de coeur de ma part.

CHRONIQUES CD Archives : Avril 2019

IRON BASTARDS – CODA CADABRA

Label : Hell Prod – Sortie : 04 avril 2019

Les strasbourgeois de Iron Bastards sont de retour avec une nouvelle cargaison de brûlots incandescents nommé Cobra Cadabra.

Et le moins qu’on puisse dire c’est qu’ils ne sont pas là pour amuser la galerie mais bien pour mettre des baffes. Et ce sont de grosses, grosses baffes. C’est clair, ces trois fous furieux ont récupéré l’esprit du Motorhead original et, même s’il y a des petits côtés Status Quo, de la mélodie, c’est bien le côté de la bande à Lemmy qui ressort le plus. Je parle d’inspiration bien sûr, pas de copie car résumer cet album à du Motorhead pur ce serait très réducteur. Les titres te forcent à headbanguer grave. Putain, ça dégage les cages à miel !! Et ça joue.

Bref, si tu l’écoutes, tu n’auras qu’une envie, c’est de te le ré-écouter dès qu’il sera fini. Eh oui, on est vite accro. C’est magique, c’est Cobra Cadabra ; une formule magique pour te déboîte ta tête à toi et qui fonctionne mega bien. Fans de Lemmy, rejoignez-vous car grâce à Iron Bastards, il vit encore ! En tout cas, moi je craque et c’est un putain de coup de cœur de Ti-Rickou !

Abra Coda Cadabra ! Ca marche, le CD repart tout seul et dans le ciel je sens l’ombre d’un bombardier.

MONKEY 3 – SPHERE

LABEL : Napalm Records – SORTIE : 12 avril 2019

Attention, bien lire les conditions d’écoute de cet album : à éviter au volant, risque de somnolence !!!!!

Ceci étant dit, n’allez pas croire que ce CD est mauvais. Que neni, mon brave monsieur ! Le problème, c’est que chez MONKEY 3, ils ont beaucoup écouter les PINK FLOYD et qu’ils ne sont peut-être pas totalement redescendus d’un voyage initiatique…. même si on trouve quand même de petites touches de stoner dans les morceaux.

Ce ‘Sphere » est un disque à écouter dans le noir avec des bâtonnets d’encens. Une fois le voyage commencé, vous vous laissez porter. Ne pas résister… et là, vous allez découvrir une musique riche, apaisante, vous ressentez un sentiment de bien-être, vous êtes bien sur le canal relaxation ! C’est, bien-sûr, un CD instrumental, avec plusieurs morceaux de plus de dix minutes. C’est pour ça qu’il n’y a que 6 morceaux d’ailleurs.

Le côté stoner vient parfois nous… « Non chérie, pas réveiller d’un coup de fouet. » ! Mon avis en clair c’est que c’est quand même plus un album pour fans de PINK FLOYD que pour les fans de CLUTCH. C’est mega bien joué, les morceaux sont sublimes. Après la question à se poser est : « Etes-vous prêts pour cette expérience ? ».

GLITTER WIZARD – OPERA VILLAINS

LABEL : Heavy Psych Sounds – SORTIE : 20 avril 2019

Voilà le type de groupe et d’album mega compliqué à chroniquer. Réussir à décrire leur musique et leur univers avec des mots n’est franchement pas évident car dans leur musique il y a : du hard 70, du glam, du psyché, du stoner et surtout du gros délire. Sans barrière, quoi. C’est un vrai Ovni musical avec une alternance de rythmes. Une ballade te calme, tu n’es plus sur tes gardes et c’est là que tu te prends un brûlot heavy bien puissant dans ta tête à toi ! C’est carrément barré mais putain c’est carrément génial !

Bien-sûr, il faut être ouvert et aimer être surpris. Si c’est le cas, vous ne serez pas déçus du voyage. Cet album est une perle rare dans un monde musical très formaté. Le mieux, c’est encore de le découvrir, de prendre son temps, de l’écouter tranquillement et de se le ré-écouter pour en appréhender toute l’essence musicale.

En plus, c’est mega bien fait, mélodique, puissant, doux et violent. Un pur délire, ce qui en fait un mega coup de coeur, limite infarctus ! Le rock n’est pas prêt de mourir avec des énergumènes pareils et ça, c’est une putain de bonne nouvelle !!

MANEGARM – FORNALDARSAGOR

LABEL : Napalm Records – SORTIE : 26 avril 2019

Vu le nom du groupe, la pochette et le label, je devrais me méfier… Mais comme je suis dans une période metal viking, même pas peur ! Je prends ma hache et mon bouclier (par prudence) et c’est parti pour les terres scandinaves !

C’est clair, ça dépote sévère sa mère-grand dans son drakkar. On flirte même parfois avec du black viking mais, bizarrement, ça ne m’empêche pas de me laisser emmener dans leur univers. Et c’est un univers très viking metal, avec de belles mélodies. On a même sur un morceau une voix claire féminine. Les morceaux sont superbes. J’aime, malgré la grosse voix car elle n’est pas constamment présente et que ça colle très bien avec les morceaux. Cet album est un véritable voyage dans le temps et, je l’avoue, combattre des hordes de méchants, c’est toujours grisant. En plus, il y a de superbes choeurs.

Je vais donc aller au terme du voyage et ne pas sauter du drakkar en route. Bonne découverte dans un style qui peu vite tourner en rond. Vive les vikings et bienvenue à MANEGARM.

KVINNA – THIS IS TURBOROCK

LABEL : All Noir Records –SORTIE : 26 avril 2019

Vous avez envie de musique qui vous pète la tronche ? De funkin’ rock ‘n’ roll punkisant ? Eh bien, avec le « This is turborock » de KVINNA, vous devriez y trouver votre compte. C’est un premier album donc parfois certains morceaux ne sont pas forcément en symbiose totale avec le reste des morceaux, mais je trouve que c’est frais et plein d’énergie. Perso, j’adore plusieurs morceaux de cet album bien délire.

En tout cas, une bonne carte de visite que ce « This is turborock » !

CHRONIQUES CD Archives : Mars 2019

CRYPT TRIP – HAZE COUNTY

LABEL : Heavy Psych Sounds – SORTIE : 08 mars 2019

Etant un grand fan de hard-rock 70, LED ZEPPELIN, HUMBLE PIE, THE JAMES GANG, EPITAPH, JERICHO JONES, ALLMAN BROTHERS BAND, etc, je suis toujours aux taquets pour découvrir des groupes qui reprennent le flambeau. Aussi, quand j’ai reçu le dernier CRYPT TRIP, j’étais tout excité car les texans sont dans cette mouvance. La question est juste : est-ce que ce « Haze County » va être à la hauteur de mes attentes ?

On fait comme au Texas, on flingue le suspect de suite. Oui, il est excellent !! Les morceaux sentent bon le sud des USA, le hard-rock 70 teinté de blues et même de country. Et, comme la pochette le suggère, on a envie de faire la Route 66 en chevauchant sa Harley en écoutant le « Rural pastures » et la faire vrombir pour bien sentir le vent dans les cheveux sur « Gotta get away » !!!

Pour tous fans de hard-rock 70. Un groupe à découvrir très vite et à écouter très fort ! Bien-sûr, un mega coup de coeur, oh yeah !

RUTHLESS – EVIL WITHIN

LABEL : Pure Steel Records – SORTIE : 13 mars 2019

Heu… RUTHLESS, ça me parle. Il y a très longtemps, dans le milieu des 80’s, j’ai eu un EP et un album en galette qui gratte d’un groupe californien de ce nom. Dans mes souvenirs, ça déménageait sévère sa grand-mère sur les boulevards. Ils étaient plutôt du côté violent de la force, genre heavy thrash.

Gagné ! C’est bien le même groupe et c’est toujours du heavy burné thrash. Mais bon, depuis j’ai du subir bien pire car je trouve ça très bien. J’aime bien le côté hymne à la MANOWAR, la voix colle mega bien, les morceaux tapent bien tout en étant mélodiques. Voilà ce que j’aime, de la puissance mélodique et une voix audible, des passages légers et après les baffes !

Cet album, il va falloir que je me le planque bien car c’est le genre de truc que ma chérie à moi aime et que je veux me le garder mon coup de coeur heavy thrash, moi !!!!

DOUBLE UP SHOT – DOUBLE UP SHOT

LABEL : autoproduit – SORTIE : 15 mars 2019 – EP 5 TITRES

Yes, il arrive !!! Comment ? Quoi ? Le premier EP de DOUBLE UP SHOT, le groupe de sleaze fou furieux né du mariage – musical, of course – de Charly (SLEEKSTAIN) au chant et d’Abel (NOW OR NEVER, EXXCITE, etc) à la guitare !! Eh oui. Ils ont recruté de jeunes allumés comme eux pour former un putain de groupe de sleaze made in chez nous.

Allez, je bute le suspect directement : ils frappent mega fort ! On croirait cet EP sorti tout droit de L.A., fabriqué en plein coeur du Street Boulevard. Il est bercé par HANOI ROCKS, GUNS AND ROSES, MOTLEY CRUE et consorts. Putain, ça fait du bien ! Du sleaze brut, sale, aux arômes de Jack, de l’énergie, des burnes et du putain de rock‘n’roll qui te crêpe les cheveux et te rend heureux et libre !!!

Ces 5 morceaux sont du pur bonheur ! J’ai un mega coup de coeur pour cet EP qui n’a qu’un défaut, celui de n’être qu’un EP 5 titres. Whaou, j’attendais beaucoup de DOUBLE UP SHOT et je ne suis pas déçu. Fans de sleaze, foncez sans hésiter une seule seconde !

REDWOLVES – FUTURE BECOMES PAST

LABEL : Argonaute Records – SORTIE : 15 mars 2019

Ladies and gentlemen, en provenance de Copenhague (Danemark), je vous présente REDWOLVES ! Ils viennent vous présenter leur nouveau rejeton : « Future becomes past », un album 8 titres, très classic-rock, hard 70… version 2019, of course !

Il ravira les amoureux du style avec ses morceaux qui s’écoutent tout seul et qui font un bien fou à l’âme. La voix est top. Quel putain de chanteur ! Les morceaux ont plein de saveurs différentes : LED ZEPPELIN, les WHO, JANIS JOPLIN, du sudiste, du hard… Bref, un mélange qui explose pour le plus grand plaisir de vos oreilles.

Du pur bonheur en bar cet album ! Je suis victime d’un énorme coup de coeur pour ce groupe et pour cet album ! Je suis vraiment mega heureux de continuer à trouver des groupes qui me rassurent ; mais non, le rock n’est pas mort et on n’est pas obligé d’aller voir des tributes. Le présent a aussi des pépites. Elles se méritent, il faut les trouver !!

THE TREATMENT – POWER CRAZY

LABEL : Frontiers Music – SORTIE : 22 mars 2019

Yes, les fous furieux hard-rockers anglais de THE TREATMENT nous reviennent avec un nouveau CD : « Power crazy ». Je suis aux taquets car s’il y a un groupe anglais que j’adore ces dernières années, c’est bien eux !

Alors, qu’en est-il de ce « Power crazy » ? Eh bien, la réponse est que si vous aimez AC/DC, AIRBOURNE, bref le hard boogy des antipodes et la folie anglaise, cet album est une tuerie !! Tu tapes du pied en mode automatique, tu sautes comme un kangourou qui sort du pub, tu chantes les refrains à tue-tête et tu n’es même pas bourré ! En plus, on a droit à une superbe ballade irlando-australienne, « Luck of the draw », qui rappelle la ballade d’AC/DC avec BON SCOTT (si, si, c’est vrai !), mais c’est pour mieux repartir pour te cartonner les esgourdes avec des morceaux plus perso comme « King of the city ».

Putain, cet album est une tuerie intégrale ! Il est monstrueux ! Ils sont grands, on est tout petit, on ne mérite pas. Et il y a 12 titres plus 1 bonus acoustique ! Au moment où, malheureusement, AC/DC est sur la fin, THE TREATMENT prouve qu’il est en position de se battre pour la couronne avec AIRBOURNE, son demi-frère australien, lui aussi prétendant au trône. Vue la qualité de ce « Power crazy », il va falloir que les australiens fassent très fort. Ben, je veux bien compter les points, moi ! J’adore les deux groupes.

Mais pour l’instant, « Power crazy » est en route pour être mon CD de l’année. Eh oui, tout simplement !! Donc mega atomique coup de coeur de votre serviteur et long live hard-rock boogy ! J’entends un bruit d’en haut, on dirait que BON SCOTT fait les chœurs !!!

BURNING RAIN – FACE THE MUSIC

LABEL : Frontiers Music – SORTIE : 22 mars 2019

Quelle santé ce DOUG ALDRICH ! A peine finie la tournée avec ce groupe de fous furieux que sont les DEAD DAISIES qu’il revient avec son autre groupe, BURNING RAIN, pour un nouveau CD. Je ne vais pas me plaindre, j’adore DOUG et je suis mega fan des albums de BURNING RAIN. Et en plus, j’adore la voix de KEITH ST JOHN. J’attends donc ce « Face the music » avec impatience. Mes cheveux sont aux taquets, prêts au headbanguing sauvage.

Je vous le dis de suite, je ne vais pas être déçu ! Cet album est dans le style hard-rock mélodique mais qui peut te faire bouger la tête sans bouger les pieds. C’est ça la magie du hard-rock ! L’ombre de WHITESNAKE plane parfois sur cet album. Un peu plus d’ailleurs sur les ballades. Sinon, ils ont trouvé le bon quota entre les morceaux qui boostent et les ballades. Les morceaux sont très beaux, la voix de KEITH est chaude et puissante la guitare de DOUG est magique.

Bon, c’est vrai que je ne suis pas objectif, mais putain c’est mega, mega bon ! Fans de DOUG ALDRITCH, de WHITESNAKE et de BURNING RAIN, foncez les yeux fermés mais les oreilles grandes ouvertes ! Et c’est un coup de cœur pour cet album, of course.

HIGH REEPER – HIGH REEPER

LABEL : Heavy Psych Sounds – SORTIE : 22 mars 2019

Ma première impression est que HIGH REEPER aime beaucoup BLACK SABBATH (celui avec OZZY), le doom, le stoner et le heavy. Cet album le prouve en tout cas. Les rythmiques sont bien grasses, l’ambiance est lourde. il y a même une ballade étrange… Tout est là. Le plus du groupe, c’est d’avoir trouver son style de démarque en posant le côté heavy. Ils ont aussi trouver un chanteur avec une putain de voix.

8 morceaux de bonheur pour un nouveau groupe américain qui se lance à la conquête du trône. Allez, un coup de coeur Ti-Rickou pour cet album qui prouve que le doom n’est pas mort !!! Heu… quelqu’un pourrait-il me dire ce que la vieille dame au nez crochu et avec une capuche sur la tête fait dans mon jardin avec son chat noir ???

DYING GORGEOUS LIES – THE HUNTER AND THE PREY

LABEL : Massacre Records – SORTIE : 22 mars 2019

J’ai besoin d’un truc qui pète et donc c’est le bon moment d’écouter le dernier album des allemand de DYING GORGEOUS LIES. Oui, parfaitement, il m’arrive d’écouter du thrash ! En plus, là, c’est une fille qui chante et j’aime bien les fille qui chantent !

Heu… elle déménage quand même sévère la meuf’, surtout quand elle est énervée !! Bon, ça reste quand même largement écoutable pour mes petites oreilles. La musique est plutôt heavy thrash mélodique. C’est très bien fait et ça joue mega bien. Il y a en plus des refrains qu’on peut chanter. Bref, ce n’est pas du tout bourrin et la voix de la chanteuse – même quand elle prend son timbre à manger des Valdas – reste audible.

Je ne regrette pas de l’avoir découvert, moi. OK, je ne l’écouterai peut-être pas tous les jours mais de temps en temps, ça fait du bien. L’avantage, c’est qu’en plus je n’entends plus les ienchs des voisins aboyer !! C’est vachement efficace ! Achat conseillé aux amateurs de thrash metal bien fait et mélodique… enfin mélodique pour du thrash, of course ! Du coup, je me remets le dernier MONKEY 3 pour redevenir un peu plus zen maintenant !!!!!!

PSYCHOPUNCH – WE ARE JUST AS WELCOME AS JOLY WATER IN SATAN’S DRINK

LABEL : Massacre Records – SORTIE : 22 mars 2019

En temps normal, je ne suis plutôt pas chaud avec les ressorties d’albums avec des bonus. J’allais zapper la chronique quand sur une impulse, je me suis mis à le ré-écouter.

Putain, il est vraiment mega bon cet album, du fuckin’ rock ‘n’ roll mélange de MOTORHEAD, de RAMONES ! Bref, du rock très énervé qui te cartonne la tronche à l’ancienne. Et comme tu es maso, eh bien tu en reveux ! En plus, il y a sur cette version des démos re-masterisées, des morceaux ré-enregistrés. En clair, il est plein jusqu’à la gueule pour nous frapper encore plus fort. Une très bonne occasion pour découvrir ou redécouvrir ce groupe et son côté ROSE TATTOO.

Je suis du coup très content d’avoir redécouvert ce super album, moi ! Du coup, je lui mets un mega de putain de coup de coeur. Quand je vous disais qu’on est maso !!

LITTLE VILLAINS – PHILTY LIES

LABEL : Heavy Psych Sounds – SORTIE : 29 mars 2019

Fans de MOTORHEAD, du MOTORHEAD des débuts de la légende, du trio infernal disparu, vous allez être contents. LITTLE VILLAINS, groupe de PHILTY « ANIMAL » TAYLOR sort un album avec des morceaux composés avec le batteur fou, des morceaux avec lui à la batterie et d’autres avec un autre batteur.

Le son est brut. On est dans du pur rock énergique, sans prise de tête, avec un esprit punk, MOTORHEAD of course ! On reconnait bien le style et la frappe de PHILTY version « les freins, c’est pour les lâches ». Là, c’est pareil, quand ils libèrent les chevaux, ça part fort ! Pour finir, je dirais que cet album n’est pas mauvais mais, soyons clairs, il n’y aurait pas la contribution de PHILTY, pas sûr que je l’aurais chroniqué. Une chose est sûre, le PHILTY des premiers MOTORHEAD me manque, à moi.

R.I.P. FILTY, fous bien le bordel avec tes potes là-haut !!! MOTORHEAD FOREVER.