FESTIVERBANT : Live Report (Part. 1) @ Bardonnex (Suisse) – 26 août 2016

WORRY BLAST 3-

WORRY BLAST

Bon, les vacances d’été tirent à leur fin et pour faire passer la pilule les copains suisses ont une solution : des fests gratos avec une méga programmation ! Cool !! Ce qui l’est moins, c’est que deux des ces fests aux alentours de Genève sont prévus à la même date : l’Octopode Fest et le Festiverbant.

Déjà l’an dernier, le choix avait été compliqué. J’avais fini par opter pour l’Octopode car il y avait les CRUCIFIED BARBARA en tête d’affiche mais cette année, il n’y a que SONATA ARCTICA qui soit dans mes goûts. Et pour les groupes d’avant, il y a plutôt des brutos et du punk… En fait, je crois que j’ai vraiment envie de revoir les suisses de WORRY BLAST qui sont en tête d’affiche sur la soirée du vendredi du Festiverbant ! Et comme Seb 747, lui, a décidé d’aller à l’Octopode, ce sera Bardonnex pour moi et le Festiverbant !

Et c’est parti ! Je trouve facilement le site du fest  et en plus, il y a un grand parking gratuit dans un champ tout à côté. Trop bien !

JESUS VOLT 2

JESUS VOLT

Heu, j’ai quand même trouvé moyen de me tromper sur l’heure et je rate la quasi intégralité du premier groupe ! Mais je suis juste à l’heure pour JESUS VOLT, un groupe français, qui ouvre les hostilités sur la scène, le premier groupe ayant joué sous le chapiteau du bar.

Tout de noir vêtus, les JESUS VOLT attaquent avec du rock teinté de blues et moi j’aime ça. Je voulais voir si en live c’était aussi bien que sur CD et je ne vais pas être déçu. Leurs morceaux sont très efficaces en live et les musicos assurent le spectacle. On a droit à des morceaux de leurs différents albums  et perso, ça me donne plutôt l’envie d’acheter ceux qui me manquent ! Leur set passe très vite et c’est déjà la pause.

J’ai le temps de faire le tour du site. Bon, il y a un disquaire mais il n’ouvre pas son stand. Si, si ! Je ne sais pas pourquoi, mais le monsieur a sorti ses disques en grande partie et pffft, il a disparu.

Du coup, je pars en quête de ravitaillement. Là, il y a du monde. Tiens il y a une raclette ! Par 35 degrés ?!!! Oui mais en même temps, c’est cinq francs suisses, donc bien moins cher que le reste. Banzaï !!! Hum, on aurait du se méfier : une petite portion de fromage fondue qui recouvre à peine le quart d’une petite pomme de terre, un cornichon et deux petits oignons blancs, je me sens arnaqué !! Et j’ai la dalle !

GRAINNE DUFFY 5-

GRAINNE DUFFY AND BAND

Bon allez, retour devant la scène pour le prochain groupe qui sera une prochaine car c’est l’irlandaise de GRAINNE DUFFY & BAND qui monte sur scène. Et c’est parti pour du blues à la sauce ballade irlandaise. Et là hop, magie : disparition de ma femme ! Je n’aurais pas du dire « blues », moi ! A part ma femme, c’est devant un public nombreux que le groupe commence à jouer.

D’entrée de jeu, je suis content d’être là car la miss a non seulement une putain de voix et un putain de feeling à la guitare mais qu’en plus elle est accompagnée de musicos qui sont loin d’être manchots. Le répertoire est très varié même si, bien-sûr, la prédominance est sur le blues.

Mais GRAINNE DUFFY nous distille un blues bien à elle, parfois teinté de reggae, le tout à la sauce irlandaise, of course. Cette sauce spéciale qui était dans la musique de RORY GALLAGHER, THIN LIZZY, cette touche qui fait la différence. En plus, elle aime jouer en live et ça se voit.

Elle possède un énorme charisme et dans la nuit chaude du canton genevois, c’est vraiment top ! Je suis vraiment rentrer dans son univers. Whoua ! Une bonne claque. Enorme découverte pour moi.

Bon, je redescends. Heu, est-ce que quelqu’un a vu ma femme ? Je vais voir du côté des disques et lui n’a toujours pas réapparue, sniff !!

WORRY BLAST 4-

WORRY BLAST

Allez, c’est au tour des WORRY BLAST et leur hard-rock boogie de monter sur scène. Tiens, j’ai dit « hard-rock »… Retour de ma femme ! Trop fort ! Malgré l’heure tardive, c’est devant pas mal de monde que le groupe commence à jouer.

Et là, changement de décor total. On est dans du hard-rock qui te fait headbanguer à te niquer les cervicales et joué par une bande de jeunes qui a tout compris. Leur hard-rock’n’roll est puissant et distribué sans compter, sans calcul. Juste du fun et de l’énergie. Et putain, ils en ont à revendre ! Ils montent sur les piles d’amplis, courent, sautent partout, ça déménage !

A un moment du concert, et comme lors de la première fois où je les avais vus en première partie de NASHVILLE PUSSY, une pluie de dollars aux noms de leur album nous tombe dessus… ou pas car le crash barrière entre la scène et le public est assez large et lesdits billets décident de ne pas aller au-delà !

Les morceaux des deux CD de WORRY BLAST sont des mégas tueries etr le public ne s’y trompe pas. C’est l’ambiance hard-rock’n’roll des grands soirs. Bien qu’il soit plus d’une heure du mat’, on en redemande ! Et on l’obtient notre rappel ! Ni eux ni nous ne voulons que ça s’arrête mais bon, il faut bien une fin.

Whaou ! Mais quelle fin de soirée ! Encore meilleure que la première fois !

Bon maintenant, c’est l’heure de reprendre la route pour aller faire dodo si je veux être en forme pour revenir demain. Comment chérie, s’il y a encore du blues, tu as piscine ?!!!

WORRY BLAST 2-

WORRY BLAST

BILAN DE LA SOIREE

JESUS VOLT 

Pas mon genre habituel mais très bien fait et vraiment l’envie de découvrir leur dernier CD.

GRAINNE DUFFY 

Pas sûr que j’écouterai le CD souvent mais en live, ça le fait et, quitte à me répéter, quelle voix ! Vraiment à suivre.

WORRY BLAST

Encore une méga baffe !! Vu leur très jeune âge, ça promet !

LE FESTIVERBANT 

Bon, je ne vais pas jouer les vierges effarouchées, la Suisse c’est cher, ça c’est acté. Mais là, c’est vraiment abusé sur le prix des boissons et de la nourriture (et même les suisses le disent !). Et en plus pour cette dernière, c’est vraiment méga light. Je déplore l’absence de stands sur le fest (à part le stand disques qui n’a jamais ouvert de la soirée et un stand de bijoux). 

On finit sur le positif : parking à dix mètres et gratuit, un son méga bon, une affiche de qualité et bien-sûr, c’est free entrance !!