HEADLESS CROWN + SACRED SEAL + CHAINER : Live Report de la METAL INVASION NIGHT @ la Barakason de Thônex (Suisse) – 15 octobre 2016

headless-crown-1

HEADLESS CROWN

Lorsque j’ai vu cette affiche, j’ai été un peu dégoûté car le même jour il y avait MIDNIGHT PRIEST au Brin de Zinc de Chambéry. Et ce groupe-là, comme j’avais encore des regrets de les avoir loupés à Saint-Etienne, je ne pouvais carrément pas rater leur deuxième passage dans la région ! Sauf que… tadam ! les MIDNIGHT PRIEST ont du se désister de l’affiche et que mes deux acolytes STEVE*74 et SEB 747 m’on proposé de m’emmener à la Metal Invasion Night. Du coup, plus d’hésitation possible… d’autant plus que je reverrai bientôt WHISKY OF BLOOD et ELECTRIC SHOCK qui partageaient l’affiche au BDZ. Donc direction again Genève mais cette fois-ci de l’autre côté, à Thônex.

Bon, pour aller jusqu’à Thônex, pas de problèmes. Mais pour trouver la Barakason, là c’est plus compliqué. Tiens, il y a une salle, des voitures, yes ! On se gare et on arrive tout droit au beau milieu… de la fête de la bière et de la choucroute !! Ce n’est pas qu’on aime pas mais pour le coup, on n’est pas venus en Suisse pour manger une choucroute ! Retour à la voiture est là, ça commence à être chaud point de vue horaire. Si on ne trouve pas rapidement la salle, on va louper le premier groupe et le premier groupe sur l’affiche, c’est CHAINER. Pour ceux qui ont suivi les précédents reports, STEVE*74 a dû partir au tout début de leur set lors de leur dernier show et à promis qu’on ferait un report ce soir.

Tiens, une salle, des voitures ! Alors, à moins que ce soit la fête de la paëlla, ça devrait être là. Et oui, c’est gagné ! Il y a des chevelus devant, ce qui est toujours une bonne indication lorsqu’on cherche un concert metal. En plus, ce sont les HEADLESS CROWN qui sont devant la porte. D’entrée, ils nous rassurent : ce n’est pas encore commencé.

chainer-1

CHAINER

Yes, on va pouvoir tenir parole et je vais enfin pouvoir voir CHAINER en live, moi ! Comme c’est la première fois que je peux les voir, je suis impatient.

Je ne vais pas attendre longtemps car Suisse oblige, ça commence pile poil à l’heure. Pieds de micro en chaîne, guitariste et bassiste derrière, batteur prêt à marteler ses fûts, CHAINER attaque.

Et dès les premières notes, je sais que je ne vais pas être déçu. C’est du pur hard-heavy 80 qu’ils nous envoient dans les cages à miel ! Et putain, la voix !! Je pense instantanément à W.A.S.P. Putain, c’est trop bon ! Leurs morceaux donnent envie de headbanguer comme des dingues, mes pieds bougent tout seuls. Mais pourquoi je n’ai pas leur album, moi ?!!

Au fur à mesure de leur setlist (composée de morceaux de leur CD), je craque littéralement. Et je ne suis pas le seul ! Mon compère STEVE est aussi acquis à leur cause. Il vient même me dire que tel morceau est très JUDAS PRIEST dans la forme. Je lui fais remarquer qu’avec la voix, ça donne un ensemble très CHAINER.

Tiens, vous avez remarqué ? On peut se parler pendant le concert.. C’est un peu le problème car le son est bon mais pas assez fort, ce qui est dommage car les morceaux de CHAINER méritent des gros watts. Et comme le disait TED NUGENT : « Si c’est trop fort, c’est que t’es trop vieux ! ». Mais bon, même comme ça c’est bon ! La formule trio est méchamment efficace, puissante et carrée.

Allez bon, c’est déjà fini ! A première vue, on a eu droit à un nouveau morceau et putain, il déménageait grave ! En tout cas, très bonne prestation des CHAINER et très bonne découverte pour moi.

Du coup, je vais les retrouver pour leur faire une petite interview, moi, car je ne peux pas les laisser filer comme ça sans faire plus ample connaissance.

sacred-seal-1

SACRED SEAL

Pas le temps de m’arrêter au bar au retour car c’est au tour des grenoblois de SACRED SEAL de monter sur scène. Je suis content de les revoir puisque ça fait un petit bout de temps que je ne les ai pas revus en live.

Tiens, le guitariste a vachement changé.. Normal, ce n’est plus le même mais le petit nouveau n’est pas un inconnu car c’est ABEL, le bassiste de JC JESS et le guitariste d’EXXCITE.

Sinon pas de changement. SACRED SEAL emmène tout le monde directement dans leur univers sombre. Je suis toujours sous le charme de NICKY DAYMOND qui a une superbe voix et une vraie présence sur scène. LAURENT le batteur est toujours solide et martèle ses fûts.

Je trouve que c’est de plus en plus en place. Leurs morceaux sonnent vraiment bien en live et en plus ce soir, il y a un bon son. ABEL s’est bien intégré au groupe et renforce leur côté scénique.

Après leur show, je vais retrouver mes deux copains pour la pause.

headless-crown-5

HEADLESS CROWN

Et c’est l’heure pour le dernier groupe, les suisses de HEADLESS CROWN de nous monter leur savoir-faire. Encore une première en live pour moi. STEVE et SEB m’ont dit tellement de bien de ce groupe que je veux vérifier par moi-même.

Et d’entrée de jeu, ça le fait. HEADLESS CROWN, le live, ils maîtrisent ! Ca bouge tout le temps, les guitaristes, le bassiste, le chanteur et même le batteur font le spectacle. C’est cool pour les photos, ça !! Il faut dire que ce sont tous des musiciens chevronnés qui ont l’habitude de la scène. Et ça se voit ! Tout comme d’ailleurs le fait qu’ils aiment ça ! Du coup, leur show est très communicatif.

Tiens au fait, le chanteur ne m’est pas inconnu… Ah mais oui, c’est l’ancien chanteur d’un autre groupe suisse que j’adorais : SILVERDIRT ! Bon, ils faisaient un autre style, moins heavy et plus glam. C’est d’ailleurs surprenant de l’entendre dans ce registre. Mais pas de problème, le gaillard assure et sa voix se marie très bien aux morceaux.

Les titres d’HEADLESS CROWN ressortent vraiment très bien en live. Dommage encore une fois – comme pour CHAINER – que le son ne soit pas un peu plus fort… Mais bon, il parait que c’est pour protéger mes petites oreilles. Putain, j’écoute du metal ! Si j’étais sensible, j’écouterais du classique, bordel !… Ou je prendrais des bouchons d’oreilles.

Je m’égare. Revenons à nos moutons, heu à nos petits suisses. La setlist, composée de leurs propres morceaux est efficace. Tiens, un petit cover de la VIERGE DE FER…

Non !!! C’est déjà fini ! SEB et STEVE avaient donc raison, c’est vraiment très bon. STEVE me dit qu’en plus ce soir, ça a été encore meilleur que d’habitude. Une bonne baffe pour finir la soirée.

BILAN DE LA SOIREE

Très bon fest avec pour moi deux découvertes live, CHAINER et HEADLESS CROWN et une confirmation avec les SACRED SEAL.
Et j’ai découvert aussi une nouvelle salle très sympa avec une bonne acoustique.

Bon, c’est pas tout mais il faut que je rentre. Heureusement, j’ai les CD de CHAINER et de HEADLESS CROWN pour m’accompagner sur la route. Et non, je ne les ai pas perdus… Pas à chaque fois quand même !!

headless-crown-11

HEADLESS CROWN