HELLECTROKUTTERS : Live Report @ BDM Live à Esbarres (21) – 04 juin 2017

HELLECTROKUTTERS

L’an dernier, j’ai découvert ce fest un peu par hasard.. Heu par hasard, je veux dire que les STICKY BOYS y jouaient ! J’ai tellement apprécié ce fest en plein milieu d’un village, juste derrière l’église, que cette année j’ai suivi leur programmation. C’est un fest sur deux jours et ce dimanche, il y a HELLECTROKUTTERS ! Donc, pas de discussions, en route pour le Doubs.

C’est encore plus facile quand tu connais. Tu sais où c’est et où te garer. Bon, j’avoue, même avec tous ces atouts, j’arrive à la bourre pour le premier groupe… Ou pas car eux aussi sont un peu en retard. Je suis donc raccord ! Trop bon sur ce coup-là !! Les gars, déposez un brevet, vous allez faire fortune avec des mecs comme moi ! En plus, je tombe sur les HELLECTROKUTTERS qui montent leur stand de merch’. Ils me rassurent en me disant que d’après le running order, ils passent avant-derniers sur scène. Ouf, je ne vais pas partir comme l’an dernier à 2h du mat’.

PDF

Je les laisse tranquille et pendant que le premier groupe se prépare, je me dirige vers la buvette. Ben quoi, il faut bien prendre des forces avec la potion magique des fest !!! Heu non, pas la bière bien que (la Bellenium quel régal)… la merguez frites, le régal des diététiciens !!

Allez, c’est parti pour les PDF. Du punk de chez eux une avec des textes rigolos (quand tu n’as pas de 4×4, of course – mais allez écouter ce qu’ils font et vous comprendrez). C’est jeune, c’est punk mais bon, ça fait passer la merguez !!

Première pause hydratation et le second groupe de la soirée arrive déjà. Découverte totale pour moi les VENDANGERS. C’est du fucking rock’n’roll et c’est bien ! Les morceaux sont cool et dépotent bien, la voix est parfaite pour ce genre de compos. Le groupe a la pêche et une bonne présence scénique. Leur set n’est composé que de compos en plus ! C’est ça que j’aime dans les fest : découvrir des jeunes groupes qui n’ont pas encore de LP. Et là, c’est bonne pioche ! Un groupe à suivre.

VENDANGERS

Bon le set fini, arrive le moment où je me réfugie au bar. Comme l’an dernier, c’est le moment du tribute band de la soirée. Et les heureux gagnants sont un tribute aux ROLLING STONES. Heureux ou pas d’ailleurs car même si on ne fait pas de report sur les cover bands, là je vais trouver le temps long, voire très, très long !!! C’est plutôt du niveau baptême du petit dernier que grande scène d’un fest !! Comme l’an dernier, l’attente va être longue. Je souffre. J’hésite à aller jouer sur l’autoroute mais elle est trop loin !!!

Bon, mon calvaire prend fin. Et maintenant la question qui tue : qui passe maintenant ? Yes, les HELLECTROKUTTERS se préparent ! Ouf ! Il est plus de minuit et j’aurais eu du mal à tirer une plombe de plus.

HELLECTROKUTTERS

La musique se fait plus forte, les HELLECTROKUTTERS montent sur scène, yes !! Et ça part plein pot. Ils ne sont pas là pour faire bonne figure mais pour nous délivrer leur putain de fucking rock’n’roll !!! 

Ils sont déchaînés et démarrent comme un Jack in the box.

Le guitariste ne tient pas en place, c’est un vrai dingue. Une fois sur scène, il se livre à 200% ! BUTCHO est, comme toujours, royal. Que ce soit scéniquement ou vocalement. Le batteur et le bassiste sont eux aussi à donf’.

Leurs morceaux font oublier au public, encore présent en bon nombre, l’heure tardive. Comment penser à l’heure qu’il est quand tu as les cheveux qui bougent tous seuls et que tu fais le kangourou ?!! Les morceaux te pénètrent des pieds aux cheveux et te font chanter les refrains. Ca valait le coup d’attendre ! Leur show est vraiment top. Le public est aux anges et moi je prends encore une fois une grosse, grosse baffe.

HELLECTROKUTTERS

Ouah, je n’ai pas vu le temps passé. Le trou noir du concert tueur a frappé.

Allez, c’est déjà fini. Il est au moins 1h30 du mat’. Je suis désolé pour le dernier groupe mais là, je ne suis plus en état… d’autant plus que j’ai encore pas mal de route à faire. Donc le temps de dire au revoir aux copains et de remercier HELLECTROKUTTERS pour ce concert et hop, même plus là !!

Conclusion 

Ce fest est méga sympa mais mettre un tribute band en plein milieu de l’affiche, ce n’est vraiment pas une bonne idée. En début ou en fin, ce serait plus pertinent. C’est bêta de faire venir des groupes de loin pour que la majorité du public n’en profite pas car ils commencent trop tard… Encore que cette fois, les gens sont bien restés pour HELLECTROKUTTERS.

Voilà, maintenant c’est « long way to the top if you want rock’n’roll » !!!

HELLECTROKUTTERS