Chroniques CD – Février 2018

TURBONEGRO

Rock’n’Roll Machine

 

Label : Burger Records Redeyes
Sortie : 02 février 2018

Je suis mega content de retrouver les punk hard rockeurs norvégiens de TURBONEGRO ! Je suis bien fan de ce groupe de disjonctés. Ils ont leur univers à eux et ce n’est pas pour rien qu’ils ont une grosse fan base. Je suis donc aux taquets pour leur nouveau CD.

Euh…. qu’est-ce qu’ils nous ont fait là, les mecs ? Mis à part 3 ou 4 morceaux bien punk hard, c’est – comme dirait ma femme – dansant !! Le clavier est mega présent et donne aux morceaux un côté pompeux presque discos. Putain, là j’hallucine, ils ont pété un câble !

Le premier moment de stupeur passée, je vérifie le CD au cas où ce ne soit pas en fait un Turbonegro. Je le remets… Même joueur, rejoue.

Après 2 autres écoutes, à part 5 morceaux, on est dans du rock dansant avec des côtés prog’. Billy Idol, sort de leurs corps !! C’est bien fait mais trop RTL2 pour moi… et surtout plus de côté hargneux, plus de cette folie qui faisait d’eux un groupe à part.

Tu m’as déçu Batman. J’espère juste que c’est un accident de parcours et qu’il sera réglé au prochain album. Evidemment, ce n’est que mon avis et comme vous le savez, les avis c’est comme les trous du cul, tout le monde en a un.

HOLOPHONICS

Fast Forward

 

Label : Mighty Music
Sortie : 2 février 2018

J’ai découvert ce groupe isérois en septembre dernier lors du Leym’Fest (dans l’Ain) et j’avais bien aimé leur univers et leur rock metal moderne. C’est donc plutôt content que j’ai reçu leur nouveau bébé. Il s’appelle « Fast forward » et comporte 11 morceaux chantés en anglais.

Pour le style, je décrirai ce qu’ils font comme du metal rock moderne et le chanteur a une superbe voix. Les morceaux sont tout de suite adoptés par tes oreilles ; c’est mélodique mais avec de l’énergie et du gros son… Sans oublier les grosses rythmique mettent en valeur les mélodies et la voix.

D’accord, c’est assez sombre et un peu froid mais l’album vaut la peine d’être écouter car ce groupe a un truc bien à lui. En plus, avec « Fast forward », le groupe monte encore d’un cran.

VOODOO CIRCLE

Raised on Rock

 

Label : AFM Records
Sortie : 09 février 2018

 

 

♥ Coup de coeur Ti-Rickou

Vous aimez Whitesnake, Deep Purple, Rainbow et consorts ? Si oui, vous allez être heureux car avec Voodoo Circle vous serez en terrain connu.

Le chanteur a changé depuis le précédent album et c’est Herbie Langhs (Avantasia, Seventh Avenue) qui a rejoint Mat Sinner et les sien pour ce « Raised on rock ».

D’entrée de jeu, ça le fait. Il est parfait dans ce registre hard blues.

C’est mega bien produit, les morceaux donnent envie de taper du pied et de se niquer la nuque. Bien sûr, l’influence des groupes cités plus haut y est mais en plus il y a parfois un côté Gotthard qui apparaît. C’est trop bon un croisement Gotthard, Whistesnake. Ca  donne des compos qui vont te faire retrouver la banane, te faire headbanguer en mode kangourou, te faire sortir en maillot de bain dans la neige. C’est ça le second effet Kiss Cool de cet album.

Ouah, je retrouve le sourire, moi ! « Ahahahah », je chante avec eux, je suis bien et heureux. « You promised me heaven », « Where is the world we love » m’emmènent en balade, que demander de plus ?

Un vrai coup de coeur pour cet album qui risque de passer bien souvent sur ma platine !!

ÖBLIVION

Resilience

 

Label : Rock of Angels Records
Sortie : 23 février 2018

 

 

♥ Coup de coeur Ti-Rickou

CD + LDVD

S’il y avait un album qui était attendu, c’était sans conteste celui d’Öblivion. Depuis la création du groupe par Joe et David Amore, ex-chanteur et batteur de Nightmare, Steph Rabilloud – ex-guitariste de Nightmare – et de Markus Fortunato et Florian Lagoutte, on attendait la sortie de leur bébé comme le petit hardos  attend sa bière à un concert car leurs prestations live et leur plaisir de jouer ensemble laissait présager le meilleur.

Déjà, la pochette (temple en ruine) est sympa et donne envie de rentrer dans leur monde.

L’intro prolonge cette impression et le 2e morceau nous entraîne instantanément avec eux dans leur univers heavy power metal. Ils attaquent par un morceau rapide où ils nous font comprendre qu’ils sont là et bien là.

Joe est impérial. Je ne suis pas forcément objectif en ce qui concerne Joe car je fais partie de ceux qui adorent sa voix, son timbre, sa texture. Mais là, je vous promets que ça le fait grave !

Le 3e morceau ralentit un peu le tempo pour qu’on puisse reprendre notre souffle… ou pas car c’est un morceau dans la tradition power metal. Moi, je suis aux anges. J’adore ! 

C’est très inspiré. Bon, je ne vais pas faire du titre à titre, à vous de le découvrir. En tout cas, les 11 morceaux de ce « Resilience » feront le bonheur des esgourdes des fans du genre.

On attendait cet album et on avait raison. Avec « Resilience », Öblivion nous montre que c’est un groupe avec qui il faudra compter. L’alchimie a fonctionnée.

Ah oui, cerise sur le cake ou mousse sur la bière (au choix), le CD est accompagné d’un live enregistré en septembre 2017 au Leym’Fest. Je n’ai pas encore vu le DVD mais j’étais à ce festival et vue l’ambiance ce soir-là, je suis mega heureux !!

2018 commence fort bien ma foi. Ah oui, j’ai oublié : forcément album coup de coeur Ti-moi-même !!

Vidéo à venir

CORELEONI

The Greatest Hits – Part 1

 

Label : Frontiers Music
Sortie : 23 février 2018

Alors what is Coreleoni  ? Non, ce n’est pas une nouvelle variété de pâtes italiennes, c’est un projet monté par Leo Leoni, guitariste et fondateur du mega groupe suisse Gotthard. Je ne vais pas vous raconter l’histoire mais Steve Lee, le chanteur originel du groupe, est décédé en 2010. Le groupe continue avec Nic Maeder au chant. En 2017, Leo monte Coreleoni avec des membres de Gotthard et autres, dont Ronnie Romero (Lords of Black, Rainbow) pour reprendre des morceaux du début de Gotthard. Ils les ré-enregistrent pour remettre ces morceaux en lumière avec un oeil neuf ou plutôt une autre oreille.

Donc je ne vous cache pas que je n’était pas forcément emballé par ce pitch. Fan de Gotthard et de Steve Lee devant l’éternel, je pouvais comprendre la sortie d’un live… mais sortir un CD ?

Alors maintenant, je vous livre mon avis brut après diverses écoutes. C’est méga bien fait, les morceaux choisis sont bien-sûr superbes, Ronnie Romero a une superbe voix, ça colle. En revanche, je ne comprends vraiment pas l’intérêt pour les fans car si je veux écouter « Anytime, Anywhere »‘, je vais me mettre l’original avec l’irremplaçable Steve Lee ! 

Continuer Gotthard, OK, ça a du sens. Reprendre des anciens morceaux avec un nouveaux chanteur en live, normal. Mais là, personnellement, j’ai écouté et voilà.

Vivement un nouvel album de Gotthard !!

Ah oui, PS perso : Steve Lee, tu me manques grave !! Bon d’accord, je ne suis pas objectif.

REVERTIGO

Revertigo

 

Label : Frontiers Music
Sortie : 23 février 2018

Un groupe suédois que je ne connais pas ? J’ai toujours un a priori favorable avec tout ce qui vient de Suède, moi. Fais pas la tête, chérie, je ne parlais pas des suédoises mais des groupes suédois !

Avec Revertigo, on est dans un style hard mélodique pour fans de groupe comme Treat, Eclipse, Revolution Saints et consorts. Le son est mega bon comme la prod’. J’aime bien la voix parce que perso j’aime bien les voix nasales.

Les morceaux de cet album forment un ensemble homogène et cohérent, il y a une vraie ambiance. En plus, les morceaux mettent bien la pêche. C’est mélodique mais pas mou du genou et les morceaux te donnent envie de les reprendre à tue-tête. Une très bonne découverte.

Un seul bémol, pourquoi une pochette aussi nulle ??

DUKES OF THE ORIENT

Dukes of the Orient

 

Label : Frontiers Music
Sortie : 23 février 2018

 

 

♥ Coup de coeur Ti-Rickou

Tiens, un CD qui m’intrigue ! Le nom est original, la pochette est mega délire et fun.

En regardant la plaquette jointe au CD, je vois que c’est le groupe du chanteur John Payne (ex-Asia) et du clavieriste Erik Norlander (Last in Line, Lana Lane). Je suis donc encore plus intrigué. Qu’est-ce que ça va donner ? Bon… à part si ils ont pété une durite après un bad trip, on ne devrait pas être dans du black death metal ni même dans du hard heavy. Mais ils sont peut être blagueurs ?

h non. On est bien-sûr dans du rock prog’ AOR mais dans du prog’ rock AOR de grande volée. C’est mega bien fait, mega beau, avec de superbes mélodies. La voix est évidemment superbe, les morceaux magnifiques.

Ouah, ça faisait un bail que je n’avais pas craqué comme ça pour un CD dans ce style ! Les fans d’Asia, de Yes,de Toto vont être ravis. Moi, je suis sous le charme. Je ne me rends même pas compte que je l’écoute en boucle ! « Comment chérie ? Toi, si ! » ».

Allez, coup de coeur pour cet album !!

SHIRAZ LANE

Carnival Days

 

Label : Frontiers Music
Sortie : 23 février 2018

 

 

♥ Coup de coeur Ti-Rickou

Vous êtes prêts pour votre dose de sleaze ? Vous avez piqué le maquillage de votre soeur ? Vous vous êtes fait crêper les cheveux ? Bref, vous êtes aux taquets pour le 2e album de Shiraz Lane !

Et vous avez bien fait car Shiraz Lane nous offre là un CD plein de folie hard sleaze, mélange de Hanoi Rock, Guns ‘n’ Roses, Möttley Crüe avec une grosse louche de folie récente comme Santa Cruz, Crashdiet.

Tout ça est mis dans un shaker avec une touche de génie.  Le résultat est purement jouissif ! C’est frais, c’est joyeux, c’est inspiré et créatif. Puissant et beau à en faire couler son rimmel.

11 morceaux de pur bonheur pour tout petit glameur !! Je fonds donc forcément et c’est un mega coup de coeur glamouse !!

Bon, à la fin de l’écoute, n’oubliez pas de vous démaquiller !!

Horned Gargoyle With Eiffel Tower

UNRULY CHILD

Unhinged Live From Milan

 

Label : Frontiers Music
Sortie : 23 Février 2018

Après s’être reformés  pour sortir un album en 2017, Unruly Child a accepté de participer au Frontiers Festival en avril 2017 et c’est donc une capture de ce concert qu’ils sortent. Avec en prime un DVD ou un Blu Ray. Ils sont gentils, non ?

Comme tous les live du Frontiers Festival, il y a un gros son, la set list est top avec l’intégralité de leur premier album auquel se greffe d’autres morceaux de leur répertoire.

Les fans vont être ravis. Ceux qui ne connaissent pas Unruly Child mais qui sont fans de Night Ranger, Mr Big et consorts peuvent se jeter dessus comme des boit-sans-soif car c’est un superbe live de hard FM à écouter sans modération… enfin jusqu’à ce que sa chérie,  heavy metal fan, demande où est l’autoroute, of course !!

ANIMAL DRIVE

Bite

 

Label : Frontiers Music
Sortie : 23 février 2018

 

 

♥ Coup de coeur Ti-Rickou

Attachez votre ceinture, décollage immédiat pour Zagreb en Croatie ! 

Pas besoin de passeport, juste du CD de Animal Drive qui sont,  comme vous l’aurez compris, croates. Pas la peine de prendre des T-Shirts ou des maillots de bain mais perf’ obligatoires car ils ne font pas dans la musique à bronzette. Leur metal est assez couillu. On pense à Skid Row parfois dans sa période « Slave to the Grind » avec une touche Sabbath aux amphet’!!

Bon, il y a aussi une petite touche de prog’ mais légère car l’ensemble du disque, il faut bien le dire, t’arrache la tête !

En tout cas, ça donne un superbe CD qui te donne la pêche, sans trop de bleus. C’est pêchu mais tendre. Une bonne découverte pour moi. Je m’en souviendrais de ce voyage en Croatie ! Tiens, ça mérite un coup de coeur.

 

 

HIGHWAY

IV

 

Label : Dooweet / Season of Mist
Sortie : 29 septembre 2017

♥ Coup de coeur Ti-Rickou

Il est content Ti-Rickou, car ça y est, je l’ai enfin le dernier Highway !!

Déjà, j’adore la pochette de ce « IV », je la trouve sobre, fun et originale.

Maintenant, le contenu. Ca commence à la manière chant irlandais version hard qui met tout de suite tes cheveux en mode marche. Tu rentres dans leur univers sans te poser de question. Après, la machine à te niquer la nuque et à te faire chanter à tue-tête est en route ! 

Cet album est bourré de morceaux fun qui vont te rentrer dans la tête et ne plus en sortir. Highway nous fait du pur hard-rock ‘n’ roll avec plein d’influences allant de AC/DC à Guns ‘n’Roses, de Rose Tattoo au traditionnel chant irlandais à la T-Rex. Les Highway avec ce « IV » ont vraiment leur univers à eux, un univers hard fuckin’ rock’n’roll où on se sent bien. La neige fond, le soleil brille, on a la pêche et la banane.

Même si j’avoue que j’étais déjà bien fan d’eux avant, je craque pour cet album. J’adore cette variété de temps, cette fraîcheur des morceaux et cette voix chaude et puissante !

Rien à jeter sur cet album, c’est un pur bonheur. A découvrir d’urgence et à écouter très fort pour faire partager ce moment avec vos voisins. Le hard-rock français a trouvé avec les sétois de Highway, un nouveau fer de lance !!

C’est un énorme coup de coeur !! Ce « IV » a sa place d’office dans toute CDthèque hard-rock qui se respecte !!

Long live Highway !!

..

Incoming search terms:

  • chronique cd solemnity

Leave a comment