Chroniques CD – Juillet 2018

TWO OF A KIND

Rise

 

Label : Frontiers Music
Sortie : 13 juillet 2018

 

 

♥ Coup de coeur Ti-Rickou

Two of a Kind ? Inconnu au bataillon. La pochette est très belle, certes, et ça donne envie mais pas d’indications sur le style de musique. La fiche me dit que c’est du rock mélodique hollandais. Là, je suis perplexe. Mais bon, même pas peur et donc play pour l’autre pays du fromage !

Et ? Et rien qu’aux premières notes, je rentre dedans ! Putain, c’est mega bon !

Il y a une fille au chant, c’est du hard-rock FM et c’est mega bien fait. La voix est superbe, les morceaux sont eux aussi très bons. Même la ballade « Naked » ne m’endort pas. Et ça repart dès le morceau suivant, ça te fait du bien dans les esgourdes. Du mélodique, pêchu, comme j’adore et qui te donne la pêche pour aller avec la banane !

« Touch the roof » te fait headbanguer d’entrée. J’adore le contraste voix et riffs. Superbe ! Le refrain te rentre en tête et te lâche pas… même pendant le solo de gratte. Au secours, je suis amoureux de la voix, des mélodies ! Je veux aller les voir même dans un champs de tulipes. « Touch the roof » !!!!

J’accroche un peu moins sur « higger », un peu prog’ pop, même si la la voix est toujours superbe. Ca repart avec « It ain’t over », superbe morceau plus rock ,avec encore une fois la voix superbe et les choeurs bien utilisés qui la mettent en valeur.

« Without you » arrive avec son refrain et ses choeurs un peu pop mais c’est pas mal.

Et pour finir le superbe « Run girl » !! Alors oui, c’est un peu pop mais c’est mega beau !

Ces mélodies et cette voix, je craque, je vois la vie en orange !! Heu… comment chérie, si je suis sûr que je n’étais pas dans un champs de plantes qui font rire plutôt ?!!

En tout cas, un album qui fait du bien et un coup de coeur inattendu qui vient des Pays-Bas !!!

Allez, je le remets direct.

GRAHAM BONNET BAND

Meanwhile, back in the garage

 

Label : Frontiers Music
Sortie : 13 juillet 2018

Présentation rapide de Graham Bonnet pour les moins de 30 ans. Graham Bonnet a été dans les 80’s chanteur chez Rainbow, MSG, Alcatrazz, etc. Pour les autres, on se rappelle tous de sa voix chaude, puissante, et de son look pas hardos pour un sou avec sa superbe veste rose !!!

Eh bien, il est de retour – bon avec la veste rose ou pas – mais avec un band.

Et il n’a pas viré sa cutie : il fait toujours du hard-rock à la « Purple et Rainbow sont mes copains ». Après, on aime le style, la voix… ou pas. C’est vrai qu’il a une voix bien particulière, tout comme son univers, et sa manière de chanter.

Au final , ce « Meanwhile, bavck in the garage » ne change rien au schmilblick, ceux qui aimaient avant aimeront et ceux qui détestent continuront ! CQFD.

Pour ma part, j’aime bien Graham Bonnet –  même en veste rose – et même si cet album n’est pas l’album du siècle (heu, ni même de l’année… ni même du mois, pour moi parce qu’il est trop barré), il a au moins le mérite de nous permettre de retrouver Graham Bonnet !

CLIF MAGNESS

Lucky Dog

 

Label : Frontiers Music
Sortie : 13 juillet 2018

Là, c’est clairement un CD pour fans de AOR, melodic rock… voire pop ! Donc, les allergique au style,  passez votre chemin ! Ne suivez pas le caniche en jeep jaune, il vous conduirait tout droit dans un déluge de notes sucrées, limite guimauves.

En revanche, les fans de Toto et de rock FM devraient trouver leur bonheur. C’est mega bien fait, bien produit, bien huilé, bien propre. Le gendre parfait, quoi.

Voilà, c’est le truc à écouter au bord d’une piscine en sirotant une margarita à la paille, tranquille avec sa chérie !!!! Heu chérie, tu dors ????????

DESTINIA

Metal Souls

 

Label : Frontiers Music
Sortie : 13 juillet 2018

 

 

♥ Coup de foudre Ti-Rickou

Du heavy metal chez Frontiers ??? Et d’un guitariste japonais ?!! J’ai hâte d’écouter ça, moi ! En revanche, la pochette avec un monstre qui fait le signe du diable dans un volcan, c’est… comment dire… moche de chez moche ! Kitch à souhait. En espérant que le contenu ne soit pas dans la même veine.

Allez, play et c’est parti ! Et putain, c’est bon ! Vraiment. C’est du heavy – mélodique quand même – avec un putain de guitariste, très influencé « Maiden est mon copain, Rainbow est mon papa ». J’adore ça !!

Le chant est génial. Eh, mais c’est Ronnie Romero (Rainbow, Lords of Black et Coreleoni) qui chante ! Sa voix colle grave à la musique. La batterie et la basse sont tenues par Tony Aldrige (Whitesnake) et Marco Mendoza (Daeda Daisies, etc) toujours dans les bons coups en ce moment. Je comprends mieux pourquoi c’est signé sur Frontiers, moi !!!!

En plus, les morceaux sont superbes. Un band de luxe n’est pas un gage de qualité mais quand ça fonctionne, ça donne un mega putain d’album !!

Et là, c’est clairement le cas !!! Du hard-rock à l’ancienne fait merveilleusement. Trop bon. Il y a en plus un petit côté Dio dans certains morceaux.

A part la pochette, il n’y a rien à jeter sur cet album. C’est donc un coup de foudre pour ce « Metal souls ». Coup de foudre même car avec un peu de chance, elle aura cramé la pochette, lol ! Mais bon, il vaux mieux une pochette de daube et un superbe album que le contraire. 

En tout cas, Destinia sera mon CD de l’été.

Mr BIG

Live from Milan

 

Label : Frontiers Music
Sortie : 13 juillet 2018

 

 

♥ Coup de coeur Ti-Rickou

Youpi, ça faisait longtemps, un live de Mr Big ! Celui-ci a été enregistré en Italie et plus précisément à Milano.

En live, Billy Sheehan (bassiste surdoué) et Paul Gilbert (immense guitar hero), ça déménage sa mère-grand dans les spaghettis !! Avec Mr Big, ils s’éclatent comme des gamins avec leur hard-rock fun et technique.

Encore une fois, le résultat est terrible, même si je trouve le son un peu brut. J’aime bien le choie de set liste, le solo de basse de Billy et bien-sûr, celui de guitare de Paul.

En plus, ce live est un des tout dernier de Pat Torpey (batterie ) car il est décédé début 2018 des suites de maladie. Ce live a donc une saveur particulière.

Si le nom de Mr Big ne vous est pas familier, il vous faut les découvrir d’urgence, et ce live en est un bon moyen. Pour les fans, je ne vais pas vous faire l’article, vous l’avez déjà sur vos tablettes.

Pour moi, c’est évidement un coup de coeur grave pour ce live. J’ai comme une énorme envie de brûler ma basse, moi !!! Mais comment il fait ça, Billy ? C’est un vrai tueur ! Bon, Paul Gilbert à la six cordes est aussi un tueur mais j’ai laissé tomber l’idée de jouer de la gratte à la troisième leçon, lol !!

Comment chérie, j’aurais du laisser tomber la basse aussi ?!

..

 

Leave a comment