Chroniques CD – Juin 2020

ROCKET QUEEN

Back to the 80’s

Label : Autoproduit

Sortie : 02 juin 2020

Coup de coeur Seb 747

A une époque où le EP est devenu de plus en plus courant, il est facile de passer à côté. Ils apparaissent d’un coup, puis disparaissent aussitôt. Heureusement, j’ai trouvé celui-ci et la couverture a attiré tout de suite mon attention. Comme vous vous en doutez si vous suivez le webzine, je suis un ÉNORME fan de cette époque. Alors, forcément, lorsqu’un groupe me parle d’un retour dans les années 80, je dis banco !

Ce « Back to the 80’s » sonne comme tout fan du genre en rêve. Des guitares assassines, des batteries percutantes, des lignes de basse qui tuent et des voix harmoniques superbes. Notamment grâce à la chanteuse Dolly Glam qui pourrait aisément rivaliser ses paires telles que Lee Aaron ou Lita Ford pour n’en nommer que quelques-unes.

Les quatre titres de cet EP sont tous autant d’uppercuts dans ta face. Que ce soit « Back to the 80’s », le morceau titre ou bien « Little Treasure » ou encore « Broken Heart », un super morceau mettant en vedette un travail de guitare stellaire – qui ne nuit pas pour autant au reste du groupe – les riffs meurtriers, les duels de guitares criminels, les fratricides pincées d’harmoniques, la batterie mortelle qui martèle sans cesse, les voix sanglantes irréprochables, tout est fait pour plaire.

Idem pour la production qui mérite également une mention ici ! Le son est très fluide sans être excessif, aucun titre ne semble sous-enregistré.

Cet EP se termine sur le titre « Feel the Night ». Encore une belle fin pour un EP : énergique et percutant ! Ce morceau est digne de représenter tout ce dont le groupe dit être influencé. Ce morceau suinte par tous les pores les années 80 et est un excellent moyen de mettre fin à un EP laissant l’auditeur en vouloir plus !

Un seul regret concernant ce EP, c’est que c’est un EP. 4 titres, c’est trop court ; on en redemande encore et encore ! On ne peut qu’espérer que ce soit un avant-goût d’un possible album complet de Rocket Queen. Encore une fois, il va falloir que je fasse de la place dans ma cédéthèque déjà bien remplie pour ranger leur album. Il ne me reste plus qu’à faire un trou dans le mur du voisin. Si je lui dis que c’est pour l’amour du rock, il me laissera faire, non ?

DATCHA MANDALA

Hara

Label : Mrs Red Sound / Idol

Sortie : 05 juin 2020

Coup de cœur Ti-Rickou

Depuis leur premier album, les Datcha Mandala on fait de la route. Il y a eu pas mal de concerts qui leur ont fait prendre de la maturité et accoucher de « Hara », leur 2e album.

Ce CD va combler les amateurs de hard heavy, pop 70. Si, si c’est possible ! Imaginez un T.Rex énervé avec un son moderne. Oui, c’est ça et c’est mega bon. On a envie de taper du pied et de bouger au rythme de leurs morceaux. Pendant toute l’écoute, tu te sens mega bien et tu finis par un grand sourire banane. Tu veux ressortir tes chemises à fleurs et ton van Wolkwagen jaune à fleurs vertes.

En tous cas, une bien bonne surprise pour tous les fans du style. Et pour moi, c’est évidemment un énorme coup de cœur !

ARCHANGE

Empire

Label : Autoproduit

Sortie : 10 juin 2020

Album coup de cœur !!

Archange revient parmi nous pour son 2e album et rien qu’à la pochette, on sent qu’il y a eu du changement. Exit la pochette hard-rock basique du premier opus, cette fois pour leur « Empire », ils ont choisi une pochette plus heavy, moderne, mega travaillée et très belle. C’est un bon début et pour moi une belle pochette, c’est important.

Et comme là, ça me donne envie d’écouter le CD, go !!! Whouah le son ! Putain, ça pulse ! La voix du nouveau chanteur du groupe aussi. Ca le fait grave ! Même le style du groupe est plus moderne, mais plus heavy aussi. Quel changement !

Avec « Empire », Archange prend une autre direction et ça paye ! Les morceaux sont variés et efficaces avec plein d’influences différentes. Malgré tout, ça forme un album cohérent qui est très agréable à écouter et qu’on a envie de ré-écouter. J’aime son petit côté Thin Lizzy moderne ; perso, je ne m’en lasse pas.

Il y a même un cover surprenant mais vraiment bien fait (je ne spoile pas, je ne suis pas fou !).

Archange nouvelle mouture est prêt pour vous dégommer les oreilles tout en mélodie et c’est ça qui est bon !!! Malgré tous ces changements de line up, Archange a su surmonter les embûches et trouver son style et son son. Et c’est donc, bien-sûr, un putain de coup de cœur pour cet album et ce groupe que W.T.R suit depuis leur début !

ELECTRIC MOB

Discharge

Label : Frontiers Music

Sortie : 12 juin 2020

Coup de cœur du mois !!!

On attache sa ceinture et on décolle pour le Brésil ! Eh oui, je suis comme ça, moi ! Le Brésil est mega connu pour ses plages, pour ses jolies filles, pour ses joueurs de foot. Pour le rock, c’est plus dur car à part Sepultura et Angra, metal n’est pas forcément un mot qu’on associe à ce pays. Ca va peut-être changer avec Electric Mob et son premier album « Discharge ».

Alors musicalement, on est dans du rock, hard-rock 70, 80, Aerosmith, Guns and Roses mais avec une touche 2020, un gros son et, eux-aussi, un putain de chanteur ! Les morceaux sont de pures tueries. Bref, ils viennent d’inventer le sleaze à la brésilienne et ça remue dans les favelas. Ca change de la samba et ce qui est sûr, c’est que moi je préfère !

Je prends une mega claque, sans toucher à ma caïpirinha !! Putain, il est énorme ce « Discharge » ! Et cette voix, je crois que j’ai découvert un nouveau chanteur tueur !!

C’est évidemment un putain de mega coup de cœur pour moi et j’espère que ça en sera un pour vous aussi et que ces 12 brûlots vont vous consumer comme ils l’ont fait avec moi !!

SHAKEDOWN SUZIES

A Business Doin’ Pleasure

Label : South End Records

Sortie : 12 juin 2020

Coup de cœur Seb 747

Voilà encore un autre groupe venu des pays froids de Scandinavie, j’ai nommé : la Suède. Ce groupe-ci, quatuor entièrement masculin (malgré l’ambiguïté de son nom) fait dans le sleaze rock/hair metal. Un genre que je suis loin de détester. Voyons voir ce que valent ces braqueurs Suédois. Mixé et masterisé par Andy La Rocque – guitariste de King Diamond mais aussi producteur d’Evergrey entre autres – aux Sonic Train Studios, cet album regorge d’énergie et de puissance vraiment classe. Passé complètement à côté de leur premier album sorti il y a de cela trois ans, je me rattrape avec ce « A Business Doin’ Pleasure ».

A peine ai-je appuyé sur play qu’une déflagration sonore s’empare de la pièce. De suite, mes appréhensions s’envolent grâce à un « Buckle Up » à la Mötley Crüe, suivi par un « Delicious Vice » dont les vocalises de Ricki me donnent l’impression d’entendre un Vince Neil aminci et en meilleure forme.

Pendant une bonne demi-heure, c’est une abondance de pistes sanglantes, hurlantes et riches en riffs qui sortent des enceintes de mon salon. Il y a aussi beaucoup de clins d’œil aux influences assumées du groupe. Les hymnes façon chant de football à reprendre en chœurs, les parties rapides « Alibi » et « Hair Of The Dog », le hors du commun « Forever Wild », le très Motörhead « Savage Hearts » et le frotti-frotta « Rascal Remedy ».

Pour être honnête, je m’attendais à ce qu’une ballade soit lancée quelque part, mais non, tout est hard as a rock, sans temps mort. Ce n’est que sur la dernière chanson de l’album « I Don’t Do Regrets » que le tempo ralentit. Un joli coup de pied à certains autres groupes de leur acabit qui semblent avoir oublié ce qu’on entend par sleaze rock.

Si vous êtes un fan de Motley Crue, G’N’R, Airbourne, du « Youth Gone Wild » de Skid Row ou encore d’Hanoi Rocks, vous passerez sous silence la clichesque pochette et vous vous concentrerez sur l’album qui ne sortira plus de votre platine.

Une chose est sûre, les Suédois en savent quelque chose sur le sleaze rock/hair metal. Il va falloir faire des analyses poussées pour savoir ce que cache l’eau potable là-bas ! Une bonne dose de houblon, peut-être ? En tout cas, cet album m’a rendu tout chose, j’en suis complètement retourné. J’attends donc avec impatience de voir s’ils fournissent la même énergie en live.

BPMD

American Made

Label : Napalm Records

Sortie : 12 Juin 2020

Heu tiens, je connais les musicos de BPMD, Bobby Blitz (Overkill), le batteur Mike Portnoy (The Winery Dogs, Sons of Apollo), le bassiste Mark Menghi (Metal Allegiance) et le guitariste Phil Demmel (Violence, ex-Machine Head) et je connais aussi les morceaux du disque car ce sont uniquement des covers, Ted Nugent, Aerosmith, ZZTop, etc.

Re-heu. Normalement, je n’aime pas ce genre de trucs qui sent le travail commandé.

Touche play et c’est parti !! Je flingue le suspect de suite. C’est bien fait, bien-sûr il y a la patte des musiciens, les morceaux sont passés à leur moulinette version speed mais perso, j’aimais ces morceaux comme ils étaient joués. Encore une fois, hormis le fait que les musicos doivent gagner leur vie, je ne vois pas l’intérêt de la chose !!

Allez, je ressors mon ZZTop !!!

VEGA

Grit Your Teeth

Label : Frontiers Music

Sortie : 12 juin 2020

Coup de cœur Ti-Rickou

Le temps est gris, on est toujours confinés et obligés à se faire un mot pour sortir de chez nous. Bref, une parfaite journée de merde.

Mais il y a un rayon de soleil qui pointe son nez : les Anglais de Vega reviennent avec un 6e album, « Grit Your Teeth ». Vega, moi j’aime et j’ai hâte d’écouter leur petit dernier.

Hé, hé, les tournées avec Skid Row, Last in Line, FM, Magnum, Down and Outz de Joe Elliott, Dan Reed Network ont laissé des marques ! Cet album, même s’il est toujours mélodique, est plus pêchu, plus incisif, plus couillu. Les morceaux nous entraînent direct dans leur monde et putain, c’est trop, trop bon !

Cet album est une petite tuerie de hard-rock comme on l’aime. Les refrains te donnent envie de les reprendre avec eux. Le ciel devient bleu, je suis heureux. Heureux de leur mettre un coup de cœur gravement mérité. A écouter à fond et sans modération. Long live rock ‘n’ roll !!!!

HOUSE OF LORDS

New World – New Eyes

Label : Frontiers Music

Sortie : 12 juin 2020


C’est avec grand plaisir que je vous annonce le retour des Américains de House Of Lords !! Avec, bien-sûr leur black metal limite death, leur son enregistré à l’arrache dans leur garage avec un orang-outan au chant !

Vous ne me croyez pas et vous avez raison ! Les House of Lords, c’est tout le contraire : du hard mélodique, limite FM, de mega harmonies, une voix somptueuse, une mega prod’. Et ce « New Wolrld, new Eyes » ne fait pas exception !

Ca ne change donc rien à la donne, ceux qui les aiment continueront à les aimer et ceux qui les détestent continueront. CQFD. Moi, bien-sûr, je fais partie de ceux qui aiment. Un album parfait pour les fins de soirée ou pour conduire cool sur les petites routes dans le soleil couchant.

SMACKBOUND

20/20

Label : Frontiers Music

Sortie : 12 juin 2020

J’espère que vous êtes prêts à voyager, direction la Finlande. Pas besoin de passeport ni de bagage, il suffit juste d’appuyer sur la touche Play pour que Smackbound vous y emmène. Et, même si c’est en première, le voyage ne sera quand même pas tranquille car des turbulences sont à prévoir.

Leur metal oscille entre metal symphonique et heavy bien rentre-dedans et il en est de même pour la voix de Netta Laurenne, la fondatrice du groupe. Cette dernière n’est pas une inconnue, elle a fait partie de groupes comme Amorphis, Lordi, Black Sun, Elvenking, etc. Sa voix est parfaite pour ce genre de compos.

J’avoue que je suis bon public avec ce style mais il faut quand même que ça reste à petites doses. J’ai toutefois bien apprécié Smackbound et c’est une bonne découverte dans le style « groupe avec chanteuse lyrique qui envoie »… même si je ne leur aurais pas forcément mis 20/20 !

GEEZER

Groovy

Label : Heavy Psych Sounds Records

Sortie : 12 juin 2020

Alors, en style de musique on nous présente le groupe comme faisant du Cosmic Stoner. Voilà. Moi, je rajouterais hard-rock psyché 70 quand même.

Une fois prévenus et préparés pour un voyage dans les années 70, ça devrait bien se passer. Bien-sûr, si vous avez bien allumé vos bâtons d’encens et fait tourner le calumet de la paix !

C’est mega agréable comme voyage. Les mélodies sont envoûtantes ainsi que la voix et on a bien le côté cosmique. Ce « Groovy », c’est du pur stoner de l’espace cosmique. Bon, peut-être un peu trop cosmique et pas assez stoner pour moi. En tous cas, un album original pour un passage en mode de vie zen.

BEYOND THE BLACK

Horizons

Label : Napalm Records

Sortie : 19 juin 2020

Aujourd’hui, c’est metal symphonique avec chant féminin avec les Allemands de Beyond the Black et leur nouvel opus « Horizons ».

Pour tous ceux qui aiment le style, ça va être un horizon dégagé, la mer est calme et belle. Heu… les morceaux sont beaux, voire magnifiques, la voix est sublime… Bon OK, c’est un CD que tu peux mettre avec ta belle-mère ! C’est très…

– Non chérie, pas chiant !! Tu n’aimes pas le style mais c’est mega bea…

– Soporifique ! C’est même dansant ton truc. C’est pas du metal, il y a du piano !

– Tu ne vois pas la beauté des morceaux, le côté zen, tu es bien…

– Bien stressé, tu veux dire ! Mais elle va se taire la Castafiore !!

– Heu chérie, du calme. Après, je te mets du thrash allemand pour te remettre !

Donc, amis lecteurs, si vous vous n’êtes pas allergiques au style, foncez sur cet « Horizons ».

  • Oui, foncez lui péter la gueule au mou du genou !!
  • Chérie, calme-toi, voilà, c’est fini. Tu peux écouter ton Metallica préféré, ça va aller !!!

FEUERSCHWANZ

Das elfte Gebot 

Label : Napalm Records

Sortie : 26 juin 2020

Coup de cœur Ti-Rickou

Heu, c’est quoi ce groupe avec un nom à coucher dehors même en plein hiver ? Feuerschwanz, sérieux, ils ont perdu un pari ? C’est difficilement vendable un nom pareil. Gros à parier que même en Allemagne, ce ne doit pas être simple !!

Bien sûr, ils chantent en allemand. Je suis sûr que ça va être mega bourrin avec un mec qui a mangé tous les vrais chanteurs et qui n’arrive pas à digérer au micro. Je n’ai pas mérité, je suis gentil moi ! Déjà que je suis coincé chez moi ! Bon, ma chérie insiste, je n’ai pas le choix. Et la pochette est magnifique, elle donne envie.

Tiens, ce n’est pas du tout du dead Viking ou même du black. Pas de grosse voix qui fait peur aux enfants… et à moi mais du rock metal folk médiéval. Malgré le fait que le disque est en allemand ou peut-être parce que le disque est en allemand, c’est vraiment sympa, frais et dansant ! C’est également puissant et guerrier.

J’ai mega bien fait d’être curieux car, en fin de compte, j’adore ! C’est super bien fait, super bien interprété, bien produit et les morceaux sont top, ce qui donne un putain d’album qui donne la pêche !!

Donc, contre toute attente, c’est un mega coup de cœur pour un groupe dont je ne peux toujours pas prononcer le nom. Heureusement que je ne fais pas de la radio, moi !

GOBLINS BLADE

Of Angels and Snakes

Label : Massacre Records

Sortie : 26 juin 2020

Coup de cœur Ti-Rickou

Vous avez votre cartouchière et vos bracelets à clous ? Votre perf’ avec le gilet à patches ? Vous êtes parés pour découvrir le premier album de Goblins Blade.

Oui, je suis sûr ! Et je le prouve. Leurs influences sont Metal Church, Omen, Savage Grace, Judas Priest et leur musique, c’est tout ça mélangé dans un putain de shaker… avec une bonne dose d’eux. Ca donne un power heavy metal pour les plus true d’entre nous avec une voix haut perchée à la Rob Halford et des morceaux dans la grande tradition du style.

Alors OK, ce n’est pas original pour un sou mais on s’en balance grave car putain ça avoine sévère et ça donne méchamment envie de faire tourner nos cheveux dans un headbanguing sauvage. Et c’est ça l’important. Pendant l’écoute, je me suis cru dans les 80 et ça aussi c’est important.

Fans de heavy à l’ancienne avec un son moderne, foncez sur cet album ! Foi de hardos, vous ne le regretterez pas. Pour ma part, c’est un coup de cœur !

KENZINER

Phoenix

Label : Pure Steel Records

Sortie : 26 juin 2020

Les Finlandais de Kenziner sont de retour et leur neo power metal aussi. Ce « Phoenix » marque l’arrivée d’un nouveau chanteur, Peter « Zinny » Zalesky, et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il a vite été adopté et qu’il colle parfaitement à la musique.

Les morceaux sont bien inspirés, bien interprétés, ça joue grave dans le style « Yngwie Malmsteen est mon père » mais avec un chanteur qui n’est pas là juste pour la déco. Il y a un côté power metal plus prononcé mais les amateurs de six cordes, de descentes de manche vont être aux anges. Leurs copines aussi car la voix est chaude à souhait et amène un côté mélodique.

A découvrir en sirotant un cocktail (avec sa copine modération) sur un transat dans son jardin !!!

BLACK KNIGHT

Road To Victory

Label : Pure Steel Records

Sortie : 26 juin 2020

Coup de cœur Ti-Rickou

En 1981 (oui putain, en 81 !), à Amsterdam, les Chevaliers Noirs étaient déjà là au combat pour le heavy metal, l’Excalibur résonnait de leurs exploits à grands coups de chopes de houblon dans un fogg profond.

Et c’est reparti les copains ! Le batteur a refait un band pour prolonger la légende des Black Knight. Et de black, ce n’est que dans le nom car ici, c’est du putain de heavy metal dont il s’agit !

C’est très bon. Les amateurs du style – moi en premier – ont de quoi être combler. Les morceaux sont accrocheurs, les refrains aussi. Bref, j’adore ! Un gros coup de cœur pour ce « Road to Victory » et direction le pays de la Mimolette et des tulipes qui font rire !!!!!

MAGICK TOUCH

Heads Have Got To Rock ‘n’ Roll

Label : Edged Circle Productions

Sortie : 26 juin 2020

Coup de cœur Seb 747

En ce mois de juin, beaucoup d’entre nous seraient de retour du Hellfest à Clisson. Sauf que voilà, un pangolin et une chauve-souris n’ont pas reçu le mémo… Et pourtant, ce n’est pas comme si on ne les avait pas prévenus ! Franchement, ils auraient pu s’abstenir ! Trêve de bavardages, les Norvégiens de Magick Touch nous sortent leur tout beau tout neuf nouvel album intitulé « Heads have Got to Rock’n’Roll ».

Influencés depuis leurs débuts en 2016 par la NWOBHM, ils en sont déjà à leur quatrième album, si on compte le EP « Inside The Cage » sorti l’an dernier. Heavy metal ? Hard-rock ? Difficile à dire, tant les chansons sont variées. Elles vont du rapide et accrocheur « This isn’t your First Rodeo », titre d’ouverture, au plus lent mais tout aussi intéressant « Watchman’s Requiem » aux relents sabbathiens ou au sulfureux « To the Limit ».

C’est marrant, il y a un je ne sais quoi dans cette musique qui me fait dodeliner de la tête sans réellement le vouloir et sans pouvoir m’arrêter. Le trio norvégien sait comment séduire son auditoire. Mélodique, lancinant mais avec un petit côté agressif, comme l’urgent « Love is a Heart Disease » ou encore « Waiting for the Parasite » où l’on croirait entendre Gene Simmons de Kiss, sans compter sur le rapide « Daggers Dance ». On découvre au fur et à mesure des titres, une petite influence grunge saupoudrée de groove « Ready for the Quake », un peu de doom, notamment pour la voix de H.K. Rein, sur « Doomsday I’m in Love » le titre final et un peu de hard FM sur « Bad Decisions ».

Magick Touch a ce petit côté magique justement qui séduira les plus ouverts des metalleux et même les hard-rockeurs les plus soft. A écouter sans modération.

NINTH CIRCLE

Echo Black

Label : Pure Steel Records

Sortie : 26 juin 2020

Attention, attention, les Ninth Circle sont de retour !… Et leur heavy à l’ancienne aussi, avec ce mélange de NWOBHM, US-Metal et Euro-Metal.

Les Ninth Circle frappent fort !! Il y a une grosse prod’, un gros son, tout ce que j’aime. J’apprécie le côté moderne pour un style déjà ancien. C’est parfait. La voix aussi est parfaite pour ce style et pour ceux qui aiment les voix chaudes.

Un album parfait pour les vacances dans son jardin !!!!

Leave a comment