Chroniques CD – Octobre 2016

2016-09-19_57dfa07c39e64_joystix_hsmf_splitHIGH-SCHOOL MOTHERFUCKERS + THE JOYSTICKS

Skulls out !

 

Label : Shotgun Generation Records
Sortie : 1er octobre 2016

 

 

♥ Coup de coeur Ti-Rickou

Heu… tiens, c’est quoi ce CD ? OK, la pochette est cool mais c’est quel groupe ? Les hongrois de The Joysticks ou les parisiens de High-school Motherfuckers ?

Les deux messires ! Ce « Skulls out » est en fait un CD split. Bref, un peu comme un groupe sur une face A d’un 33t et l’autre groupe sur la face B. Sauf que comme c’est un CD, les deux groupes sont à la suite… Donc en gros, un EP de chaque groupe !!

Vous allez me dire : « Quel intérêt ? ». Ben, déjà tu achètes un seul CD ! Et surtout, s’ils ont fait ça, c’est que les deux groupe sont très proches musicalement. L’un comme l’autre sont dans du hard-rock glam, même si les Joysticks sont plus près des New Yorl Dolls et que les High-School Motherfuckers sont eux plus près de Hanoï Rock.

Donc chacun des groupe a produit un EP de 5 titres. Et ? Et le vainqueur est… roulement de tambour… match nul ! Egalité. Les 2 EP sont excellents et en plus forme même un tout. Bien évidemment, on entend la différence mais il n’y a pas de fracture énorme musicalement.

Les morceaux des High-school Motherfuckers sont peut-être un peu plus  » dansants  » comme dirait ma femme et ceux des Joysticks plus metal. Mais l’un comme l’autre sont excellents et ont un putain de goût de reviens-y.

OK, j’avoue, j’étais déjà fan des 2 groupes mais du coup, je suis doublement content !… sauf que pour le classement par ordre alphabétique dans ma CDthèque perso, ça va être coton !

Mais ça n’empêche que c’est un putain de coup de coeur !!!

Vidéo à venir

couleur-fixe_pt-308

 

 

 

Cover1 copyALTER BRIDGE

The last Hero

Label : Napalm Records
Sortie : 07 octobre 2016

 

 

♥ Coup de coeur Ti-Rickou

Les américains d’Alter Bridge nous livrent leur petit dernier, « The last hero », qui est le 5e album du band.

Dès le premier morceaux, on se rend compte qu’ils n’ont pas versés hard FM. Whaou, ça part fort ! Du hard rock métal avec une touche moderne, une grosse prod’, un gros son. Yes, c’est bon dans les esgourdes ça !

« Show me a leader » donne vraiment envie de continuer l’écoute. Et il n’y a pas à dire, ce « Last hero » est vraiment très bon. Les morceaux sont excellents et inspirés. C’est varié tout en formant un tout très cohérent.

Pour ceux qui les attendaient au tournant, vous n’allez pas être déçus : Alter Bridge is back, et de quelle manière !!

Quel bonne surprise pour bien faire passer le début de l’automne et quel plaisir de regarder les feuilles tomber tout en écoutant l’album à fond la caisse. En tout cas moi, je donne évidement un coup de cœur à ce « The last hero ». C’est comme ça que j’aime le hard metal moderne, quand il est mélodique et méga bien fait.

couleur-fixe_pt-308

 

 

 

 

 

cropped-buzzard-canyon-hellfire-whiskey-flattenedBUZZARD CANYON

Hellfire and Whiskey

Label : Salt on the Earth Records
Sortie : 07 octobre 2016

 

 

♥ Coup de coeur Ti-Rickou

Tiens, un groupe avec un nom sympa, Buzzard Canyon, un titre hard- rock’n’roll, « Hellfire and whiskey », une pochette délirante avec un alien qui conduit une décapotable dans le désert. Il n’y a pas, il faut que j’écoute ça dès maintenant !

Oh ouais, c’est du stoner, hard-rock 70 délire ! Et putain, c’est méga bon !

Le chant est assuré par une fille ou un garçon suivant les morceaux où le moment des morceaux. Il y a des putains de riffs, des méga belles mélodies et une putain d’énergie dans cet album. Ca sent bon les feux de l’enfer et le whiskey !

Mais ils sortent d’où ces fous furieux ? Du fin fond du Connecticut. Et comme qui dirait, ils ont méga bien fait d’en sortir !

Quel plaisir, et quelle tarte !!

Evidemment, c’est super un coup de cœur. Allez, j’y retourne, trop bon !!!

couleur-fixe_pt-308

 

 

 

 

 

sweet-needles-broken-bonesSWEET NEEDLES

Broken Bones

Label : Autoproduit
Sortie : 08 octobre 2016

 

♥ Coup de coeur Ti-Rickou

EP 4 titres
En provenance de Paris, les Sweet Needles nous reviennent avec un EP 4 titres et ce sont nos petites oreilles qui vont être heureuses !

Ce « Broken Bones » nous délivre des titres très heavy doom stoner de très bonne facture. On est bien dans du hard heavy influence doom. On retrouve la lourdeur du doom mais aussi un côté hard-rock plus boogie. Heu, je ne sais pas si c’est clair, en tout cas, c’est méga bon ! J’en ai les cheveux qui bougent tout seuls (Si, si, c’est possible !).

En plus, j’adore la voix du chanteur, la mélodie des morceaux (on pense parfois à du Thin Lizzy..).

Bref, voilà. A vous de les découvrir. D’urgence !!

Quant-à moi, je leur mets directement un coup de cœur en pensant : « Vivement l’album ! ».

Vidéo à venir

 

 

 

couleur-fixe_pt-308

 

 

 

tyketto-reachTYKETTO

Reach

Label : Frontiers Music
Sortie : 14 octobre 2016

J’avoue que j’ai découvert Tyketto sur le tard grâce – ou à cause – d’une copine qui me bassinait avec ce groupe et qui cherchait partout leur premier album. Comme je suis curieux, je me le suis procuré et j’ai moi aussi craqué pour leurs trois premiers albums de hard FM et sur la voix de Danny Vaugh.

Et voilà, plus d’une décennie après, je ne vois plus la copine mais j’aime toujours Tyketto, donc je suis impatient d’écouter « Reach », leur dernier opus.

Heu… le premier titre est comment dire… très AOR. Merdum ! Ils ont basculé vers le côté FM.

Le deuxième morceau commence et… c’est un putain de morceau de hard-rock comme on l’aime ! Un morceau qui déboîte et un putain de riff.

Troisième titre : re-yes ! Du hard-rock à la Tyketto. Bon, c’est vraiment parti.

Les autres morceaux alternent les passages plus hard et les passages plus FM. Bref, c’est très bon et c’est ce que j’attendais en fait. Bon, bien-sûr il y a des ballades, « Letting go », « Scream » mais elles sont belles. Donc normal pour le style.

Au final, on a un très bon album de hard-rock mélodique et Tyketto n’a pas à rougir de ce « Reach ».

La seule chose que je ne comprends pas, c’est le choix de « Reach » en ouverture. Pour moi, ça reste le morceau le plus faible de ce CD.

Mais bon, ça ne doit pas vous empêcher de découvrir l’album.

couleur-fixe_pt-308

 

 

 

 

 

 

 

 

hardline_hn_cover_hi

 

HARDLINE

Human Nature

Label : Frontiers Music
Sortie : 14 octobre 2016

Hardline, le groupe de hard américain qui avait dans ses rangs Neal Schon, nous revient avec un nouvel album. Exit Neal Schon.

Le groupe est désormais composé de Josh Ramos à la guitare, de Johnny Gioeli au chant, de Alessandro Del Vecchio aux claviers et de Anna Portalupi à la basse. Et tout ce beau monde nous arrive avec un nouveau CD : « Human nature ».

C’est clair, on n’est pas dans les hauteurs d’un must comme « Eclipse », mais cela aurait été méga dur.

Non, ce « Human nature » n’est pas – loin de là – un mauvais album. On est toujours dans du hard-rock mélodique qui flirte parfois avec de l’AOR. Il y a des morceaux qui sont pêchus, d’autres plus calmes mais, comment dire, il manque ce petit plus qui fait la différence entre un bon album et un must.

… Mais peut-être que j’en attendais trop.

couleur-fixe_pt-308

 

 

 

 

 

 

 

kee_marcello_su_cover_hiKEE MARCELLO

Scaling up

Label : Frontiers Music
Sortie : 14 octobre 2016

 

♥ Coup de coeur Ti-Rickou

Kee Marcello, le guitariste suédois du groupe Europe, nous revient avec un nouvel album solo. Et il n’est pas venu pour rien ! Ce « Scaling up », du cover de la pochette au contenu, est superbe.

Pour le contenu, c’est du hard-rock mélodique de toute beauté. Très varié avec des morceaux pêchus, des ballades pas mollassonne, des ambiances différentes selon les morceaux. Du fun, du feeling et bien-sûr des guitares.

Il y a même la participation de Mattias Eklundh de Freak Kitchen sur « Good men gone bad ».

Allez, foncez ! Cet album fait du bien au corps et à l’âme !!!

Evidemment un gros coup de cœur pour un putain de grateux !

couleur-fixe_pt-308

 

 

 

 

 

 

16370IRON CURTAIN

Guilty as charged

Label : Pure Steel Records
Sortie : 14 octobre 2016

Vous aimez le heavy speed thrash à la Motorhead, Tank et Exciter avec des touches Accept, Riot ? Eh bien les petits graisseux et les petites graisseuses, jetez-vous comme des boit-sans-soif sur ce troisième album des espagnols de Iron Curtain !

« Guilty as charged », c’est des morceaux qui déboîtent sa mère-grand, qui bastonnent les loups dans les bois, qui te décollent les oreilles ! Bref, du speed thrash mélodique.

Heu, ça fait drôle mais c’est un bon résumé de cet album qui réduirait en cendres un petit hardos FM dès les premiers riffs mais qui, en revanche, fera le bonheur d’un fan de Metallica.

Bon, je voulais me le remettre encore une fois mais je ne remets plus la main dessus. Bizarre…. Chériiiiiee ?!!!!

couleur-fixe_pt-308

 

 

 

 

 

 

 

 

secret_sphere_onit_cover_hiSECRET SPHERE

One night in Tokyo

Label : Frontiers Music
Sortie : 14 octobre 2016

 

♥ Coup de coeur Ti-Rickou

Dire que Secret Sphère est aimé au pays du soleil levant est un euphémisme. Il est donc totalement logique que ce soit à Tokyo que le groupe a décidé d’enregistrer son live. Live qui va évidement s’appeler « One night in Clermont-Ferrand »… Non, bananes ! « One night in Tokyo », bien-sûr !

Comme c’est un live, parlons d’abord du son. Il est bon.
Après, regardons la track-list. Elle donne bien les morceaux les plus marquants du groupe. Et en plus, sur l’un des titres, il y a Anette Olzon, la chanteuse de Nightwish. Et ce morceau est particulièrement bon. Il vaut à lui seul l’achat du CD !!

Un live à avoir à côté de vos « Live Budokan » de MSG, du « Tokyo Tapes » de Scorpions et de bien d’autres qui ont déjà célébré le public nippon.

Bien-sûr, c’est un coup de cœur de Ti-Rickou… qui aurait bien aimé être là-bas !!

 

couleur-fixe_pt-308

 

 

 

 

 

14264807_1230433173662886_7735121030610295366_nEXISTANCE

Breaking the Rock

Label : Black Viper Records
Sortie : 15 octobre 2016

 

♥ Coup de coeur Ti-Rickou

Yes !!! Existance, le combo français de jeune loups élevés à la forge hard and heavy 80 est de retour pour une nouvelle aventure discographique ! Et vu comme leur premier album m’avait régalé les esgourdes, j’ai hâte d’écouter ce petit nouveau.

Donc, c’est avec une vraie impatience et une avidité non dissimulée que je mets ce « Breaking the rock » dans ma platine CD.

Et ? Et ? Bon, on bute le suspect directement. On est toujours dans du hard-rock NWOTBHM avec des influences diverses comme Tygers of Pan Tang, Praying Mantis et consorts. Mais tout ça est passé dans un putain de mixeur avec un ingrédient secret : la patte Existance qui fait que l’alchimie fonctionne.

Et ça fonctionne admirablement bien ! Les nouveaux morceaux sont vraiment bons et inspirés, c’est musical et puissant à la fois. La ballade « Sinner of love » est particulièrement terrible et s’intègre bien avec des morceaux plus pêchus comme « Marilyn » ou « In the name of revenge ».

La voix de Julian est toujours superbe, efficace et mélodieuse, les guitares riffent comme j’aime et l’album s’écoute en headbanguant à mort !

Alors oui, Existance n’a pas inventé le style, on est d’accord, mais ils le font continuer à vivre. Et de quelle manière !! Malgré les différents changements de line-up que le groupe a subi, Existance a non seulement gardé le cap mais le groupe a en plus franchi un palier.

Bref, vous allez pouvoir ranger ce CD à côté de vos Saxon, Maiden, Tygers, Sortilège ou H-Bomb sans qu’il y ait à en rougir car ce « Breaking the rock » en plus de me donner une cure de jouvence est un putain de très bon album !

Vous aimez le hard heavy 80 ? Vous allez adorer ce « Breaking the rock ». Pour ma part, c’est un énorme coup de cœur amplement mérité !! Je suis vraiment content de retrouver Existance avec un album de cette trempe.

En tous cas, le coq peut faire « cocorico », on a un putain de représentant de cette nouvelle vague heavy et il s’appelle Existance !!

couleur-fixe_pt-308

 

 

 

 

 

 

the-answer-solas-28-octobre-napalmTHE ANSWER

Solas

Label : Napalm Records
Sortie : 28 octobre 2016

C’est toujours avec un grand plaisir que je reçois un nouvel album des irlandais de The Answer. Et donc, je me précipite sur leur petit nouveau : « Solas ».

Cà commence tout en douceur avec l’éponyme « Solas ». Ca continue par un « Beautiful world » qui me désarçonne un peu. Très beau mais pas ce que je m’attendais à entendre… Et ça ne va pas changer lors des morceaux suivants ! Heu… c’est presque folk leur histoire !

Pris d’un doute, je vérifie : c’est bien le bon disque ? C’est bien le bon groupe ? Ben oui, c’est ça. Mais alors, c’est quoi le délire ? Rien à voir avec le rock-hard qu’ils faisaient avant !

Putain, pas bon le délire !!

Qu’est-ce qui s’est passé ? Ils se sont mis à l’eau ? Ils ont été touchés par la grâce ? Pas moi. Je ne voulais pas de folk-rock ! Même très bien fait.

Please, rendez-moi mes The Answer à moi !! Putain, pas drôle leur trip. Pour le coup, pour moi c’est carrément un bad trip.

Je tente quand même une ré-écoute en faisant abstraction du fait que c’est un album de The Answer.

Ce « Solas » est un album de rock-folk moderne et plutôt sympa avec des morceaux très beaux et tout et tout. A conseiller aux gens qui aiment ce style de musique. Trop beau pour moi.

couleur-fixe_pt-308

 

 

 

 

 

 

 

 

5b1b638c827588f23c7a212e99f4e74bCHAINER

Orgasmo Mechanic

 

Label : Autoproduit
Sortie : 18 décembre 2015

♥ Coup de coeur Ti-Rickou

Rien que la pochette – où figure une hard-rockeuse avec une chaîne dans la main et un chopper en fond – donne envie de se plonger dans le CD du trio suisse Chainer.

Et la pochette nous à indiqué la direction : du putain de hard-heavy 80 avec des rythmiques qui font bouger la tête toute seule, des solos qui nous font ressortir la guitare magique, des refrains qui nous font chanter à tue-tête (pour le plus grand bonheur de nos voisins).

Et il y a cette putain de voix qui nous rappelle le bon vieux W.A.S.P. !!

Chainer avec cet « Orgasmo mechanic », c’est tout ça, du heavy metal avec une touche de hard, une pincée légère de glam pour les choeurs et un soupçon de W.A.S.P. pour la voix.

Et le résultat est un super album où il n y a rien à jeter… et où on peut faire péter les watts ! Mention spéciale à « Burn the city » et à « You are not alone » que j’aime particulièrement.

Allez les copains, on ressort les cartouchières et les bracelets à clous et on fonce se procurer cet album. Album qui est bien évidement un coup de coeur pour votre serviteur. Qui ? Ben moi, bananes !!!!

couleur-fixe_pt-308

 

 

 

 

 

 

alex cordo origamiALEX CORDO

Origami

 

Label : M & O Music
Sortie : 30 septembre 2016

♥ Coup de coeur Ti-Rickou

Tiens, je fais les choses à l’envers, moi… J’ai découvert les morceaux de cet album « Origami » d’Alex Cordo en live et maintenant j’écoute l’album CD. D’abord dans la voiture en rentrant du concert, évidement !

Et putain, c’est vrai que les morceaux sont très bons, très beaux, très fluides. C’est méga bien fait. On n’est pas dans la démo style descente de manche. C’est tout en touché, en harmonie. En plus, en voiture c’est nickel, ni trop violent, ni trop mou. Parfait. La route m’a parue beaucoup plus courte !

Deuxième et troisième écoute tranquille à la maison et là, même impression. Avec en plus une vraie sensation de bien-être.

Eh oui, ce disque ce n’est que du bonheur.

Bien-sûr, on pense à Joe Satriani mais du Satriani de l’époque « Surfing with the alien ». Bref, la crème de la crème pour moi !

ALEX CORDO réussit ça : faire un CD très balaise techniquement et qui glisse comme une glace à la vanille. Et quand tu l’a fini, tu en reveux vraiment du « c’est bon » ! En clair, je ne m’en lasse pas de cet  » Origami ».

Ce CD est un must. Merci Alex Cordo ! Il est très très rare que je craque pour un CD instrumental mais là, c’est fait ! Et c’est fait grave, je suis complètement addict !

Maintenant, à vous de craquer sur cet album. Un méga disque d’un putain de guitariste. Et donc un énorme coup de coeur, of course !!!!!

couleur-fixe_pt-308

 

.

Leave a comment