Chroniques CD – Octobre 2017

L.A. GUNS

The Missing Peace

 

Label : Frontiers Music
Sortie : 13 octobre 2017

 

 

♥ Coup de coeur Ti-Rickou

Tout fan de glam-rock sleaze, style Motley Crue, Faster Pussycat, Guns ‘n’ Roses et consorts rêvait du retour de L.A. Guns avec Philip Lewis et Traci Guns réunis. Eh bien, c’est fait ! Et ça donne « The missing peace ».

Bien sûr, je me jette dessus comme un mort de soif sur une pinte de mousse bien fraîche !

Et putain, ça décoiffe sa mère-grand en charantaises ! L’alchimie fonctionne à nouveau ! Les deux compères ne sont pas là que pour dire bonjour, ils nous ont fait un album qui reprend les éléments des trois premiers albums avec une énergie et un son de maintenant, c’est-à-dire moderne. Leur collaboration donne comme avant des putains de morceaux et même plus.

Cet album est une petite merveille de sleaze énergique avec de superbes ballades et des morceaux qui vont te décoller les racines à force de headbangs sauvages. La guitare est toujours magique. Et que dire de la voix de Phil Lewis ? Elle est toujours top et je trouve même que, sur cet album, il est encore meilleur !!

Bref, ce retour va encore plus loin que mes rêves les plus fous. Il n’est pas là uniquement pour permettre des tournée de réformation mais pour nous apporter notre dose de hard sleaze comme ils savent si bien le faire !!

Re-putain les mecs, vous m’avez bigrement manqué !!!

Bien-sûr, coup de coeur à faire frémir mon cardiologue !!!! Album à avoir en urgence, la lumière est au bout !!

Long live rock ‘n’ roll and sleaze for ever !!! I’m happy !!

ROBIN BECK

Love is coming

 

Label : Frontiers Music
Sortie : 13 octobre 2017

La toute première fois où j’ai entendu Robin Beck, c’était avec son premier album. J’ai carrément craqué pour sa voix chaude et puissante, les morceaux hard FM. Depuis, je continue à quêter ses dusqies, même si, au fil du temps, c’est devenu plus AOR que hard FM.

C’est donc avec plaisir que je découvre le nouveau né de Robin Beck, « Love is coming ».

Et bien sûr, on est dans du AOR, hard FM, super bien produit avec des morceaux qui rentrent tout de suite dans nos cages à miel et nous font du bien à l’âme !! Heu, oui c’est possible !!

Elle a toujours sa voix chaude comme de la braise. Les 12 morceaux alternent ballades et morceaux plus pêchus. C’est bien équilibré. J’adore « Girl like me » et son solo de guitare de la mort qui tue.

Une bonne nouvelle : Robin Beck is back !!!

BIGFOOT

Bigfoot

 

Label : Frontiers Music
Sortie : 13 octobre 2017

 

 

♥ Coup de coeur Ti-Rickou

On accueille un petit nouveau en provenance de Wigan en Angleterre : Bigfoot.

D’entrée de jeu, je sais que je vais aimer. Gros son, grosse prog’ et du hard metal mega bon. Le truc important, c’est que la voix du chanteur est top. Les morceaux ont des changements de rythme et putain, ils sont excellents !

En plus, ils ont tellement d’influences discrètes dans leur musique qu’on ne peut pas les cataloguer.

Il y a une superbe ballade, « Forever alone », avec un mega solo de gratte et une voix de chanteur sublime, une ballade bien hard-rock qui se rajoute à la longue liste fournie par le hard-rock (la contribution love !!).

Un superbe album à posséder et à écouter d’urgence ! Je suis sûr que même les anges headbanguent en l’écoutant !!! Pour ma part, j’ai le coup niqué mais les oreilles rejouies !!

Allez, je me le remets, les choeurs et les refrains sont trop bons !!! Bien sûr, un putain de coup de coeur pour un putain d’album !!!

Whaou, quelle découverte !! I’m very happy !

PHANTOM V

Play II win

 

Label : Frontiers Music
Sortie : 13 octobre 2017

 

 

♥ Coup de coeur Ti-Rickou

Retour des allemands de Phantom 5 avec entre autres Claus Lessmann au chant et Michael Voss à la six cordes.

La pochette de ce « Play to win » est sublime, un échiquier avec une reine maléfique morte ou blessée à mort et un enfant, arbalète à la main qui la regarde du style « tu t’es vue quand t’es morte? ». C’est ce genre de pochettes qui me fait presque regretter les galettes qui grattent pour la taille de la pochette !!!!

Passons au contenu ; du putain de hard-rock mélodique comme on savais très bien le faire dans les années 80. Vous vous dites peut-être : « Alors quel est l’intérêt de cet album ? ». Eh bien l’intérêt de ce « Play to win » c’est que les morceaux sont du même niveau que la pochette : sublime.

Du hard comme on l’aime, qui fleure bon le Scorpions, Jaded Heart, Bonfire et consorts. La voix de Claus est sublime, la guitare de Michael est vraiment sublime. Les morceaux sont excellents, le son est superbe. L’album s’écoute d’une traite et a un putain de goût de reviens-y.

Bref, c’est une petite bombe cet album !

Pour les fans de Gotthard,etc. Un album à avoir d’urgence pour le bien de ses esgourdes. Et pour moi, c’est bien évidemment un méga coup de foudre… heu, je voulais dire coup de coeur !!!

REVOLUTION SAINTS

Light in the Dark

 

Label : Frontiers Music
Sortie : 13 octobre 2017

 

 

♥ Coup de coeur Ti-Rickou

Si vous aimez Journey, Night Ranger, Y & T, vous allez vous trouver en chemin familier. C’est du hard-rock mélodique classieux et les Revolution Saints le font méga bien.

Bien-sûr, c’est très bien produit et le son est très bon. Il y a plein de mélodies, des solos millimétrés, une superbe voix. Les morceaux te donne envie de reprendre le refrain à tue-tête, même si tu n’es pas sous ta douche. « Freedom » en est le parfait exemple !!

C’est cool ces albums qui te font bouger les cheveux tout seuls ! … Bon, le niquage de nuque, c’est moins cool, mais c’est trop bon !

Laissez-vous hypnotiser par les yeux de la chouette !! En plus, la version Delux a 4 bonus tracks et des bonus DVD méga cool !!

Bien-sûr, c’est un coup de coeur Ti-Rickou !!

EUROPE

Walk the Earth

 

Label : Frontiers Music
Sortie : 20 octobre 2017

On ne présente plus les suédois de Europe car même les allergiques au hard-rock les connaissent. Bon, il faut dire aussi que leurs hits continuent à passer en radio.

Eux, ils ne se reposent pas sur leurs lauriers en profitant de leurs royalties, ils continuent à sortir des CDs et à faire ce qu’ils aiment, sans se soucier de savoir si ça va marcher ou pas.

Et ce « Walk the earth » en est la preuve car le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il n’est pas orienté radio ! Il est, comme le précédent, très hard-rock. Plutôt Deep Purple moderne avec des morceaux parfois même sombres.

Il est clair que ceux qui recherchent une ambiance « Final countdown » vont être déçus. En revanche, si vous voulez un bon album de hard-rock, vous allez être ravis. C’est en plus mega bien fait et mega bien produit ! Donc, si vous êtes fans de Rainbow, Sabbath, Purple en version moderne, ça devrait vous plaire.

VULTURE

The Guillotine

 

Label : High Roller Records
Sortie : 25 août 2017

 

 

By Alain Lavanne

Le regard de centaines de formations actuelles est décidément fixé sur les années 80. Quand ce n’est pas la New Wave of British Heavy Metal qui sert d’inspiration, c’est le speed metal et le thrash metal, deux genres qui fascinent ce quartette allemand. Après avoir sorti en 2016 « Victim to the Blade », une démo de quatre titres (rééditée la même année par High Roller), le groupe subit l’épreuve du feu avec ce premier album, « The Guillotine ».

Ayant vécu en direct l’émergence du speed et du thrash au milieu des années 80, je peux vous assurer que VULTURE est parvenu à restituer les sensations primales que j’ai pu ressentir à l’écoute de « Bonded by Blood » de Exodus, « Show no Mercy » de Slayer, « Vengeance of Hell » de Living Death ou encore « Sentence of Death » de Destruction, quatre œuvres et quatre groupes que me semblent fournir des points de repères crédibles et pertinents pour situer « The Guillotine ». Riffs secs, lâchés en rafales nerveuses, solos brefs et incisifs, tempo souvent rapide, chant aigre et teigneux, dérapant souvent dans les aigus : Vulture maîtrise à la perfection les ingrédients majeurs du speed thrash et les agence avec une efficacité redoutable dans des compositions ramassées, dont les rythmiques saccadées sont souvent dynamisées par des breaks millimétrés.

Cela dit, Vulture n’a pas cherché à reproduire de manière maniaque et rétrograde le son d’antan. En effet, si le son de l’album demeure fidèle au rendu rêche qui avait cours dans les années 80, il faut souligner la puissance de l’ensemble et la clarté du mixage (on entend même les lignes de basse grondantes et véloces !). Par ailleurs, on remarque ponctuellement des plans de guitare mélodiques dignes du meilleur heavy metal des 80’s ; pour vous en persuader, écoutez l’introduction de « Cry for Death ». Enfin, à plusieurs reprises, on relève des introductions aux ambiances glauques (« (This Night Belongs) To the Dead », « Adrian’s Cradle », « Vendetta ») qui aèrent utilement l’album.

Vulture ne veut pas révolutionner le speed et le thrash mais il se les accapare avec brio, ferveur et une certaine maestria. C’est cela, le frisson glacial de la guillotine...

BORN AGAIN

Strike with Power

 

Label : Massacre Records
Sortie : 24 février 2017

 

By Steve*74

Pour tous les amateurs de métal, Born Again doit immédiatement faire penser à Black Sabbath période Gillan. Peut-être pas le meilleur album du groupe mais un des plus connus malgré tout.

Et bien 34 ans après sa sortie, ce disque inspire encore des bisontins en soif de métal épais et lourd.

Formés en 2016, le groupe brûle les étapes et sort déjà un album sur un label allemand réputé. Il faut préciser que les musiciens ne sont pas des petits jeunes qui débutent. Thierry au chant râpeux à souhait officiait avant dans le thrash avec Broken Edge. Et le guitariste Chris Savourey a joué un peu avec tout le monde depuis déjà pas mal d’années… Et je ne parle pas de la rythmique…

Ici pas de heavy avec des grandes cavalcades mais du massif, de l’abrasif… De la musique d’hommes, forte en testostérone. On sent la sueur du local de répétition. Ecoutez pour découvrir que Black Sabbath est l‘un des pères spirituels du groupe. Un mariage consanguin avec Motörhead complète le tableau avec une reprise de « No class » sur le disque pour le prouver. Difficile de faire un album anodin, passe partout, avec de tels parrains !

L’expérience et le vécu des membres de Born Again se font sentir sur chaque titre et ne vous lâche plus avant la fin.

Si vous aimez le hard FM, passez votre chemin ! Les autres, n’hésitez pas à vous procurer ce brûlot.

..

Leave a comment