MISANTHROPE + WHISKY OF BLOOD + RAKEL TRAXX + Y. BLUES : Live Report à l’Ampérage de Grenoble (10 janvier 2014)

Et c’est parti pour une nouvelle année de concerts et pour ce faire, direction Grenoble. Si, si c’est vrai ! En plus, il fait beau et il n’y a pas de neige. Nickel !!! Ou pas. Car pour se garer à côté de l’Ampérage, ce n’est, comme toujours pas du gâteau !

Y. BLUES 1

Y. BLUES

Du coup, je vais louper le début du premier groupe : les Y. BLUES. Donc, même pas le temps de dire bonjour aux potes, je me précipite pour regarder leur prestation. Ouf ! Heureusement je n’en ai pas loupé beaucoup. Heureusement car sur scène, ça le fait vraiment grave. Il faut dire que j’avais déjà bien apprécié leurs morceaux sur l’album et sur scène, ben ça ressort encore mieux ! C’est pour dire !

Y. BLUES 2

Y. BLUES

Le public de l’Ampérage ne s’y trompe d’ailleurs pas et en connaisseur apprécie aussi leur musique un poil différente de ce qu’on a l’habitude d’entendre. Je mets une mention spéciale à leur cover du « Ace of spades » de vous savez qui !

RAKEL TRAXX 03

RAKEL TRAXX

Bon, une très bonne mise en bouche qui va être suivie sans trop d’attente par nos copains glam rockers du sud, j’ai nommé les fous furieux de RAKEL TRAXX. Les glameurs marseillais montent sur scène avec ce look déjanté que j’adore pour mettre le feu à l’Ampérage avec leur glam-rock des familles joyeux et festif. Et putain ce soir, ils sont en grande forme ! Ils vont vraiment se lâcher et en plus, le son est méga bon !

RAKEL TRAXX 01

RAKEL TRAXX

La salle est bien remplie et l’ambiance monte d’un gros cran. Les RAKEL savent comment tenir une scène. Les morceaux de leur album frappent toujours autant avec des morceaux qui rentrent bien en tête.  Leur set est de plus en plus au point tout en gardant un énorme feeling. Leur glam-rock fait mouche.

Mais bien sûr, quand tout le monde s’amuse, le temps paraît toujours trop court.

misanthrope 2

MISANTHROPE

Mais bon, il reste encore deux groupes à venir. Et là, changement d’ambiance total avec MISANTHROPE. Là, fini le côté festif, on est plutôt dans le côté obscur de la force, dans du métal qui fait peur (enfin pour moi surtout !). Les fans sont venus en grand nombre car, comme MISANTHROPE va nous le préciser, il y a 17 ans qu’ils n’ont pas jouer à Grenoble. Et les fans ne vont pas être déçus car avec leur expérience, le jeu de scène n’a vraiment rien à redire et le show est bien rôdé. Ils vont être servis par un son vraiment vraiment excellent, ce qui sera de toute façon le fil rouge de la soirée.

misanthrope 4

MISANTHROPE

Le groupe va piocher des morceaux dans tous ses albums ce qui permet à la salle de reprendre les morceaux. Bon comme vous le savez, c’est pas forcément le style où je suis le plus à l’aise mais j’ai découvert des morceaux très mélodiques et en plus j’ai trouvé ça beaucoup moins violent que dans mes souvenirs. Et surtout, l’avantage pour moi c’est que le chanteur est très audible, ce qui est assez rare dans ce style de métal et qu’il a une vraie voix. Un show très prenant qui ne lâche rien exécuté par des musicos qui savent manier leurs instruments.

Pas de temps mort et voilà : plus qu’un groupe à venir. Ceux qui étaient sortis pendant le set de MISANTHROPE ré-entrent dans la salle et ceux qui ne sont venus que pour eux s’en vont… même si, en règle générale, les gens ont quand même été bien curieux et ont suivi la totalité des groupes de la soirée.

WHISKY OF BLOOD 1

WHISKY OF BLOOD

Mais bon le temps est venu pour les maîtres de cérémonie, les carrément barrés WHISKY OF BLOOD de prendre la scène d’assaut. Et là, on repart carrément dans un autre style avec un fuckin’ rock’n’roll.

D’entrée les WHISKY vont montrer qu’ils sont là pour bien sûr jouer mais aussi pour s’amuser. En plus, ils viennent de me faire re-croire au Père Noël grâce à la présence de leur gracieuse Mère Noêl qui distribue des CDs du groupe à des spectateurs du premier rang.

WHISKY OF BLOOD 4

WHISKY OF BLOOD

Eh oui, les WHISKY c’est ça, comme le titre de l’un de leurs morceaux – qui va d’ailleurs enflammé l’Ampérage – l’indique : « Sex, drug and rock’nroll ». Les morceaux s’enchaînent, le Jack descend grâce à la Mère Noël qui s’est transformée plutôt en diablesse et qui vient abreuver les musiciens !

Bref, on est dans un pur show hard rock’n’roll et putain ! ça fait du bien !! Ils nous emmènent jusqu’au bout de la nuit.

Je sais qu’on n’est pas loin de la fin du concert par le retour des premières notes de leur chanson culte. Tout le monde s’éclate pour finir en apothéose.

Et voilà, c’est fini..

Bien sûr, dans ce genre d’ambiance, les musiciens sont dispo pour venir papoter, signer et faire de petites photos. Mais là, il faut penser à partir car maintenant il commence à être très tôt !

 

BILAN DE LA SOIREE

Y. BLUES 3Y. BLUES

Découverte scénique pour moi et sur scène c’est effectivement très bon ! Les musicos s’éclatent et leur musique donne vraiment en live. Leur mélange blues et métal est vraiment original. A revoir avec plaisir !

 

 

 

 

 

 

RAKEL TRAXX 02RAKEL TRAXX
(prononcez Râkeleu Trâxx)

Ils nous avaient dit qu’ils nous amenaient le soleil et ils l’ont fait. Très bonne prestation des marseillais ce soir. Et bien sûr, une grande implication humaine très rock’n’roll !

 

 

 

 

 

 

 

misanthrope 3MISANTHROPE

Là aussi découverte scénique pour moi. Là on est dans des sphères musicales un peu différente de ce que j’écoute mais en live c’est sympa. Du coup, j’ai passé un bon moment. En plus les musiciens sont très ouverts et franchement sympas ! Et y’a pas à dire, ils ont un univers qui est vraiment à eux et ça c’est vraiment important.

 

 

 

 

 

WHISKY OF BLOOD 3WHISKY OF BLOOD

Je ne sais pas comment arriver à vous décrire vraiment un show des WHISKY , toute la folie, toute la bonne humeur de nos grenoblois déjantés préférés. Le show était encore plus percutant que d’habitude et pourtant d’habitude c’est déjà quelque chose !!

 

 

 

Un grand merci à Psycho Circle pour cette soirée. L’asso a pris un risque en mélangeant plusieurs cultures musicales mais en tout cas, la mayonnaise a pris et ils ont réussi leur pari ! Un spécial thanks à Fabrice et Phil !

Allez ! on termine par une méga bonne note à cette soirée où tous les musiciens étaient venus là pour s’éclater avec leur groupe mais aussi avec les autres groupes, et où la bonne humeur et le rock’n’roll était les maîtres mots !