SATAN JOKERS + PRYDE + RESTFUL + HOLY CROSS : Live Report à l’Ampérage de Grenoble (25 octobre 2013)

Bon allez, direction Grenoble. Non ? Ben, si ! Je n’avais pas le choix, on m’a forcé, on m’a menacé même !!! Les mecs de RESTFUL et les HOLY CROSS m’ont aimablement avisé que sinon ils allaient me faire écouter en continu le dernier album de CARCASS CRAMOISY (ça fait peur, hein ?) si je les loupais encore une fois. Il faut dire, à leur décharge, que je suis allé trois fois dans un endroit où les RESTFUL jouaient et que je les ai loupés trois fois. Sans parler d’HOLY CROSS ; loupés deux fois en l’espace de quinze jours ! Trop fort Ti-Rickou !

Et puis bon, rajoutez à ça la présence de SATAN JOKERS en tête d’affiche et ça vous expliquera ma présence à l’Ampérage ce soir !!!

 

FACADE METALLIAN STOREMais d’abord un petit tour pour la dédicace de SATAN JOKERS au Metallian Store.

Prudent, je m’étais rapproché et j’avais prévu une heure et demie de battement pour quinze minutes de route. Tranquille quoi, comme diraient nos copains marseillais.

Ben non ! Des travaux et des tas de grenoblois en transit ont décidé que ça n’allait pas se passer comme ça. On se croirait sur le périph’ parisien à 19 h un vendredi soir ! Terrible. Tout le long je pense : « Je ne vais pas y arriver, la dédicace se termine à 18 h. C’est mal barré ». Et ah ! enfin la boutique de Metallian apparaît… Je me gare direct (bizarre, trop bizarre), je rentre dans le magasin et là, Fabrice m’accueille avec un : « Ben alors, qu’est-ce que t’as foutu, ils sont partis ! ». 

Enfin bref, ça me permet de jeter un coup d’oeil à la nouvelle boutique Metallian. Enfin, juste un coup d’oeil parce que vu le nombre de trucs de tueurs qui remplissent la boutique, c’est ma carte bleue qui n’allait pas supporter ! Le temps de papoter un petit peu et je m’en vais – vue la circulation, ou plutôt l’absence de circulation dans cette ville,  je ne veux pas risquer de manquer encore une fois les HOLY CROSS ou les RESTFUL et risquer de me retrouver découpé en petits morceaux et empaillé sur scène (Si, si !! Ils en sont capables !).

Bon, les Dieux du métal sont avec moi. Je me gare fastoche et j’arrive même avant le commencement du premier groupe.

Holy Cross
Holy Cross

Pas trop quand même car les stéphanois de HOLY CROSS montent déjà sur scène. Au premier coup d’oeil, c’est dingue les changements – ou la progression plutôt – de HOLY CROSS. La dernière fois que je les ai vus – c’était il y a quelques années – ils se produisaient au milieu des motoculteurs à la foire de Saint-Etienne en ouverture de SISTER. Si, c’est vrai, je ne déconne pas !

Holy Cross

Holy Cross

Ils sont très en place scéniquement, et vocalement le chanteur pousse encore plus la voix avec ses montées à la ROB HALFORD. Tout ce que j’avais pu entrevoir sur leur nouvel album, album qui va passer son baptême du feu ce soir, est là. Les anciens morceaux sont bien plus pêchus. En plus, le chanteur est déchaîné car lui, il est grenoblois (le fourbe, il ne l’avait pas dit avant !) et il est content de jouer, pour une fois, devant un public de chez lui. Bref, une bien belle confirmation.

Holy Cross

Holy Cross

Mais, comme c’est un festival, ils ne vont pas jouer trop longtemps car il y a trois autres groupes après eux.

*****

Restful

Restful

Et enfin je vais voir RESTFUL sur scène. J’avais bien dit que je les aurais. On continue la soirée comme elle a commencé avec un bon heavy métal des familles. Le public, qui est composé d’énormément de musiciens de groupes du coin, les accueillent comme il se doit. Normal, déjà parce que d’une part ce sont les régionaux de l’étape et que d’autre part, ce sont eux qui organisent le concert !

Restful

Restful

 

Restful

Restful

Là, pas de problème, les RESTFUL se font plaisir et nous font plaisir sans prise de tête inutile. A la moitié du set, ils nous délivrent une reprise du « Call me » de BLONDIE assez bluffante.

Bref, même eux doivent s’arrêter de jouer à un moment donné car il reste encore deux groupes.

 *****

PRYDE 3

Pryde

La salle s’est remplie progressivement et est maintenant bien blindée pour accueillir le troisième groupe de la soirée, les marseillais de PRYDE.

Alors là, c’est la découverte totale car je ne les connais pas… Et que je n’ai même pas eu le temps d’aller les découvrir avant le concert (non, ne me flagellez pas !).

PRYDE 1

Pryde

Le début du set est un morceau instrumental plutôt métal prog. C’est une bonne entame. Après, ça se corse. Le chanteur arrive. Belle voix, plutôt métal moderne. Sauf que parfois, il décide – on ne sait pas pourquoi d’ailleurs – de se mettre en colère ! Et là, vous connaissez tous mon amour pour les voix « bonjour, j’ai mangé un ogre » ! Pas mon truc du tout.

PRYDE 2

Pryde

Du coup, j’ai du mal à rentrer dans leur univers même si des certaines de leurs compos sont vraiment sympas. Bref, au moins, ils nous ont amené un petit peu de soleil. En tout cas, pour la chaleur, c’est sûr ! La salle est une véritable étuve. En plus, on est bien serrés. La preuve, je ne peux même pas accéder au bar !

 *****

Satan Jokers

Satan Jokers

Pas le temps de me ré-hydrater que SATAN JOKERS déboule sur scène. Ouais, ouais, déboule. Avec un putain de morceau des années 80 : « Sorcier » ! Le son est énorme. Comment trop fort ? Enorme ! Et là, il est clair que depuis la dernière fois où j’avais vu SATAN JOKERS avec cette formation-là, la progression est vraiment audible.

Bon, RENAUD HANTSON va nous expliquer qu’il n’aime pas passer en tête d’affiche dans un festival car tout le monde est crevé et a moins la pêche. Moi perso, que les gens ne sautent pas partout et qu’ils ne prennent pas la scène pour le plongeoir municipal, ça me va bien ! Bien sûr, on va avoir des morceaux des anciens albums et des aussi des derniers. D’ailleurs, on va avoir un enchaînement de cinq morceaux récents que RENAUD chante limite en transe.

C’est pratique la psychanalyse en petit comité ! Vas-y RENAUD, ne t’inquiètes pas, on est juste 300 et t’es filmé !!!

Bon. Les gens vont en avoir pour leur argent : SATAN JOKERS est une machine bien huilée. MIKE ZURITA est tellement parti prenante avec RENAUD HANTSON (il joue quand même dans tous ses projets) que leur complicité éclate vraiment sur scène. AUREL OUZOULIAS à la batterie est impérial.

Satan Jokers

Satan Jokers

Depuis que j’ai réussi à admettre que ce SATAN JOKERS-là n’a plus rien à voir avec le groupe initial, à part jouer des morceaux de celui-ci, eh ben j’apprécie beaucoup plus… Sauf que vers les minuits, les textes des deux derniers albums ne sont pas trop faits pour donner la pêche et remonter le moral. Plutôt du style à faire écouter à votre belle-mère pour qu’elle aille jouer à colin-maillard sur l’autoroute !

Bon, il n’y a pas que le fun dans la vie.

Mais il y en aura quand même, avec la reprise de « Get it on » et d’un de mes morceaux favoris du SATAN JOKERS première mouture : « Pas fréquentable ». Perso, je préfère l’humour noir de l’ancien SATAN au désespoir noir du SATAN d’aujourd’hui. Mais bon, époque différente, humeur différente.

 

Satan Jokers

Satan Jokers

Cette fois, il est vraiment tard. The show mus’nt go on… Ou pas ! Car bien sûr RENAUD va, comme d’habitude, venir faire des photos. Comment ça surtout avec des filles ? Heu..

Allez, il est temps d’aller regarder dehors pour voir si une tempête de neige imprévue ne s’est pas subitement levée. Il n’en est rien, je peux partir. Yes !!!

Satan Jokers

Satan Jokers

 

BILAN DE LA SOIREE

holy cross vignetteHOLY CROSS : pas beaucoup plus de choses à dire que dans le report. HOLY CROSS est une des valeurs montantes du heavy en France. En plus, bien à sa place dans cette soirée.

 

 

 

 

RESTFUL VIGNETTERESTFUL : nos copains grenoblois font un heavy simple et efficace. Sur scène, ils savent comment donner la pêche au public qui le leur rend bien.

 

 

 

PRYDE VIGNETTEPRYDE : je ne les connaissais pas avant. Franchement, je ne suis pas le meilleur expert pour leur style de musique. Le côté voix de djeun’s en colère m’empêche d’être vraiment objectif. Même si la technique des musiciens n’est pas en cause. En tout cas, ils sont super sympas.

 

 

 

 

 

 

SATAN JOKERS VIGNETTESATAN JOKERS : maintenant que je suis prévenu et que je les vois comme un groupe de maintenant, et ben tout de suite j’apprécie ! En plus, RENAUD HANTSON est toujours aussi impérial sur scène et forme vraiment un tout avec les autres musiciens. ZURITA, lui, s’éclate à fond et ça fait plaisir à voir. Pour que mon bonheur soit complet, vous ne pourriez pas nous faire un jour un petit « Derrière les portes closes » ?

 

Encore un grand merci à la TEAM NURSE THUNDER qui a organisé cette soirée super sympa !

PS : si vous pouviez trouver une salle en extérieur de Grenoble où on puisse se garer, ça m’arrangerait !! Looool !

Incoming search terms:

  • metallian store