SATAN JOKERS + TARCHON FIST + HOLY CROSS : Live Report au Seyssuel Fest (08 juin 2014)

L’été n’a pas officiellement débuté – enfin sur le calendrier parce que nous au niveau température, on est bien – que les fest ont déjà commencé. Pendant que Vienne se prépare à accueillir son Festival de Jazz, un peu plus haut sur les hauteurs de la ville on contre-attaque à Seyssuel avec un fest branché rock. Et même métal !

TARCHON FIST 1

TARCHON FIST

Et pour une fois, vous allez rigoler, je suis tellement à l’heure que les portes du fest ne sont même pas ouvertes. Si, si ! Je décide donc d’aller faire un petit tour du village, et bien sûr, je tombe sur les italiens de TARCHON FIST. Et évidemment, on en profite pour papoter. Moi, mon instinct me dit qu’on va avoir une bonne surprise avec ce groupe.

Bon, ça y est, les portes sont ouvertes ! On va pouvoir découvrir le site : la scène principale est en salle et il y a une petite scène en extérieur. Où d’ailleurs un groupe de d’jeuns commence déjà a faire des covers.

Un coup de corne nous avertit que les hostilités vont commencer à l’intérieur donc évacuation du bar en direction de la salle.

Premier groupe. Bon alors, ils ont un beau look, ils jouent bien… Vous ne voyez pas arriver le problème ? Devinez un peu ?!!! La voix !! Alors là, dire si c’est du death, du black, je ne sais pas… je ne suis déjà plus là !

Téléportation au bar !!! En plus, dehors, y’a un petit groupe – toujours de d’jeuns – qui jouent eux, une musique que je comprends. Voilà.

Ca permet de papoter avec les potes, de tenir compagnie à Renaud HANTSON qui, comme à son habitude, vient papoter avec les membres de la secte – c’est-à-dire les porteurs de T-shirts de SATAN JOKERS.

HOLY CROSS 2

HOLY CROSS

Ca permet de patienter jusqu’au prochain coup de corne qui nous prévient de l’entrée sur scène de nos copains stéphanois : les HOLY CROSS. Bon, HOLY, ça ne fait pas trop longtemps que je les ai vus en live, mais c’est toujours avec plaisir que je les retrouve. Je constate que le nouveau bassiste a bien pris sa place. Le groupe comme à son habitude met tout le monde dans sa poche pour un set très carré.

Retour à l’extérieur pour profiter un peu de la « fraicheur » et des méga hamburgers… Et de l’animation musicale branchée « RENAUD – SECHAN, pas HANTSON – est mon copain ».

Enfin c’est cool. Tout est fait pour qu’on ne voit pas le temps filer.

TARCHON FIST 3

TARCHON FIST

Un nouvel appel de la corne nous indique que les hostilités reprennent. Et putain, ça va être vraiment le cas !!! Très difficile d’expliquer la tarte au démarrage de TARCHON FIST. Direct in the face !

Musicalement et scéniquement, ça part à toute vitesse, à fond la caisse. Ca joue grave de grave. Les musiciens sont tous d’incroyables showmen. Y’a même des feux d’artifice… au début du show! J’hallucine, moi ! J’ai failli me retrouver avec la coupe du chanteur de HOLY CROSS, alors appréciez les photos, lol !

Sans déconner, le groupe m’avait prévenu que sur scène ils étaient vraiment le métal mais putain, là c’est vraiment du grand ! Le chanteur a une putain de voix. Les morceaux power heavy sont puissants et entraînants, mélange entre MANOWAR et RHAPSODY, avec toujours de l’humour.

tf7

TARCHON FIST

 

TARCHON FIST 5

TARCHON FIST

En plus le chanteur parle français couramment. Du coup, c’est encore plus facile pour lui de communiquer… Et bien sur, il en use et en abuse pour le plus grand bonheur de tous les kangourous réunis devant la scène – chérie, je t’ai vue !!! L’ambiance est chaude  de chez chaude. Je ne déconne pas, j’ai l’impression de sortir de la piscine, moi !

Bon, c’est fini. Je cherche des yeux le TGV qui vient de m’éclater. Il a un nom : TARCHON FIST !!!

TARCHON FIST 2

TARCHON FIST

 

TARCHON FIST 4

TARCHON FIST

Téléportation d’urgence au bar pour réhydratation d’urgence again !!!

Le temps d’échanger avec les gens dehors et de se rendre compte qu’on a tous la même impression : celle d’avoir vécu un méga moment de live.

Bon, le temps aussi d’entendre à nouveau le chanteur qui reprend du RENAUD – toujours pas le bon- et de récupérer un peu que le dernier coup de corne résonne nous annonçant l’arrivée de SATAN JOKERS.

Il est déjà pas loin de 23h30. Même pas vu le temps passer.

SATAN JOKERS 1

SATAN JOKERS

Et c’est sur un « Sorcier » made in 80 que SATAN JOKERS ouvre le show. Contrairement au concert de Grenoble, on a le SATAN JOKERS A avec Pascal MULOT à la basse. Le groupe et Renaud HANTSON en tête sont en forme. Le son, comme tout le long de cette soirée est très bon et donc on rentre très facilement dans le concert…

D’autant plus qu’après « Fétish X », retour au premier album avec un de mes morceaux favoris : « ¨Pas fréquentable ». Pas cool de me faire ça parce que prendre des photos en chantant à tue-tête, c’est franchement pas pratique, lol !

Bref un debut de concert parfait. Bien sur, petit tour pour une série de quelques morceaux écrits en collaboration avec le psy de Renaud HANTSON. Période émotion…  A l’instar de Pierre PERRET, Renaud – le bon cette-fois-ci – va nous dire tout sur le zizi… Enfin plutôt sur sa bite à lui ! Merci Renaud !!!

SATAN JOKERS 3

SATAN JOKERS

Bon, après on repart pour une set list composée de morceaux à eux et de covers dont le « Get it on » de T-REX.

Bien sûr, solo de basse de Pascal MULOT. Comme à leur habitude, une grosse présence de Michaël ZURITA et d’AUREL, respectivement à la guitare et à la batterie.

On termine par deux tueries du premier album « En partance pour l’enfer » et « Les fils du métal », ce qui nous amène à la fin de la soirée.

SATAN JOKERS 2

SATAN JOKERS

Bon, ça tombe bien parce qu’on est plutôt vers les 1h du mat’. Le bonheur quand on sort, c’est qu’on est toujours bien en t-shirts ! Les gens sont contents et ça se voit. Le stand merch est bien sûr pris d’assaut.

Le temps de dire au revoir aux copains et à nos nouveaux copains de TARCHON FIST et il me faut reprendre la route.

 

BILAN DE LA SOIREE

HOLY CROSS VIGNETTEHOLY CROSS

Toujours aussi bien et en progression constante. En plus, je les ai trouvés bien à l’aise en festival.

 

 

 

 

 

 

 

 

TARCHON FIST VIGNETTETARCHON FIST

Je pense que vous avez compris que c’est MA révélation de la soirée. Ca fait du bien d’arriver encore à prendre une tarte comme ça ! Sans déconner, c’est vraiment une bombe !! Mention méga atomique trop bien ! Et en plus, ce sont des mecs adorables, ce qui ne gâche rien. Bien sûr, un groupe que je vais suivre.

 

 

 

SATAN JOKERS VIGNETTESATAN JOKERS

Bonne prestation du groupe. Bon choix dans la set list. Bien sûr, excellente communication entre Renaud et le public. SATAN JOKERS se sent toujours très en famille en fest. A mon sens, c’est la meilleure prestation que j’ai vu de ce groupe depuis leur reformation.

 

 

 

 

 

 

Un grand merci aux orga du Seyssuel Fest – euh Renaud, on a dit Seyssuel Fest, pas Sexuel Fest !  Un festival méga bien organisé fait par des bénévoles adorables. Ni le côté festif ni le côté qualitatif de la nourriture et des boissons n’ont été oubliés. La programmation sur les 3 jours est, elle-aussi, très qualitative tout en étant variée.

Bref, un méga petit festival que je retrouverai avec grand plaisir l’année prochaine. Merci à tous !!

Et n’oubliez surtout pas : long live rock’n’roll !!