SHOOT THE DOGS + BRAND NEW HATE : Live Report à la Ferme à Jazz de Bourg en Bresse – 11 février 2017

BRAND NEW HATE

Bon allez, ce soir c’est la Ferme à Jazz pour un concert punk ! Heu… même moi en me relisant, dit comme ça, ça fait bizarre, Mdr ! Du coup, je développe sinon vous allez croire que je suis tellement en manque de live que je vais voir du jazz punk !!

La Ferme à Jazz à Bourg-en-Bresse est une salle qui devait être à la base dédiée au… jazz mais maintenant des assos peuvent la louer pour faire des soirées d’autres styles musicos. Et ce soir, c’est le cas avec une soirée de soutien à un disquaire indépendant « Urgence Sonore » (eh oui, c’est une bonne oeuvre !!). Le troisième point, c’est que sur cette affiche principalement punk, il y a BRAND NEW HATE, un groupe stéphanois et que eux, leur côté punk est plutôt du côté des NEW YORK DOLLS que des SEX PISTOLS.

J’arrive donc à la salle, et là pas de doute, ce n’est pas une soirée jazzeux ; des iroquois, des rasés, bref des punks de toutes les tribus sont là et nous les apaches aux cheveux longs ne sommes pas nombreux du tout (et c’est un euphémisme !). Evidemment, je rencontre des gens que je connais et ils me demandent ce que je fais là… J’ai bien tenté de leur répondre que je m’étais perdu et que j’ai vu de la lumière mais finalement ils m’ont plus cru quand je leur ai expliqué que j’étais surtout là pour BRAND NEW HATE.

TALION

Ah, ils passent en deuxième et j’ai déjà loupé le début du premier groupe TALION ? Sur l’affiche, c’était marqué « punk Oy »… Je ne savais pas ce que c’était. Maintenant, je sais ! C’est du punk et ils font « Oy » !!! Bien sûr, pas mon truc du tout, mais ça a l’air de plaire aux gens. Qui bizarrement sont calmes. Je m’attendais à des pogos et des slams. Tu m’as déçu, Batman !!!

Tiens, ça fini d’un coup… Normal, les plombs ont sauté (non, ce n est pas un mauvais esprit de jazzeux en colère, juste la rébellion d’une machine à panini) !

Du coup, c’est la pause.

BRAND NEW HATE

Changement de décor total avec les BRAND NEW HATE qui entrent en scène. Yes, il y a un mec aux cheveux longs en plus de moi ! C’est le guitariste solo. Je me sens moins seul.

La salle n’a pas le temps de le remarquer que c’est parti à fond pour New-York et du glam-rock mais bien rock à souhaits. Je suis aux anges !… Même si maintenant, le groupe a ajouté des cuivres (une trompette et un sax). Ca rajoute un plus.

Et vue la soirée, ils on fait dans la setlist qui déménage quand même ! Putain, c’est toujours méga bon ! Je reprends une tarte, moi. Il faut dire qu’il n’y a pas beaucoup de groupes dans ce style en qu’en plus ils assurent grave musicalement et scéniquement. Ouah, trop bon !!

Par chance, la machine à panini a été arrêtée donc plus de problème avec le courant et le concert se déroule très bien. Le public dans la salle apprécie. J’ai même un copain (Titi, si tu me lis..) qui me dit »Je comprends que tu sois venu pour eux » !!. CQFD.

SHOOT THE DOGS

Bon, même si je suis venu pour eux, il y a encore deux groupes à venir dont les stéphanois (eh oui, encore) de SHOOT THE DOGS. Un nom tout en finesse que nos amis de la SPA doivent apprécier… C’est un trio qui officie dans un punk-rock énergique, une sorte de croisement entre les RAMONES et MOTORHEAD. C’est énergique. Les mecs sont à donf. Ils chauffent le public qui, bien-sûr, se lâche. Ca slame, ça pogotte, en plus le devant de la scène est une vraie patinoire car l’endroit a été copieusement arrosé de bière. Là, ça devient chaud de rester devant ! 

Donc, je préfère suivre la fin du fond de la salle.

Bon, c’est fini. J’en profite pour faire un brin de papotage avec BRAND NEW HATE.

Il reste un groupe à venir, les WARRIOR KISS, du punkrock oy marseillais, mais il est tard et vue l’ambiance devant la scène, il devient carrément dangereux d’aller y prendre des photos. Je dois être trop vieux pour ce genre de trucs… quoique même plus jeune…

Du coup, je préfère prendre la tangente et continuer avec le CD de BRAND NEW HATE sur le chemin du retour !!!

Ti-Rickou veut rentrer maison !!

BRAND NEW HATE

Incoming search terms:

  • hâte talion