SLEEKSTAIN + TORII : Live Report au Brinc de Zinc 16/01/2016

SLEEKSTAIN 7

SLEEKSTAIN

Les fêtes, c’est cool. On mange bien, on a des cadeaux mais en contrepartie tout à tendance à s’arrêter. Et quand je dis tout, c’est bien sûr aux concerts que je pense ! Il faut dire qu’après les deux derniers mois de folie de l’année 2015, j’ai trouvé ça… reposant. Enfin au début parce que là, il faut bien le dire : je suis en manque !!!

Donc je suis aux taquets pour cette fin de trêve des confiseurs. Heu… sauf que depuis deux jours le temps est contre moi : il neige ! Et bien sûr, l’affiche qui m’intéresse est sur Chambéry !

Bon, j’y vais ou pas ? Je regarde la météo et ça me paraît jouable. Et puis, c’est pas un peu de neige qui va me faire louper ma première date de l’année ! Rock’n’rooooll ! Direction le BDZ.

2016 commence fort : je suis en avance ! Si, si, c’est même dans mes résolutions pour l’année.

TORII

TORII

Donc je suis là pour le premier groupe, les régionaux de l’étape : TORII. Et c’est dans un BRIN DE ZINC bien rempli. Ca fait méga plaisir !

Avec TORII, on est dans du rock français. C’est bien fait, sans prise de tête, sans se prendre au sérieux, juste pour le plaisir de jouer et ça fonctionne bien. Bon, ce n’est le style que j’affectionne le plus, mais après c’est juste une question de goût. En tout cas, ils jouent leurs morceaux et ils les jouent bien ! 

Je vais consacrer la pause qui suit à regarder le ciel.

Pas que j’ai peur qu’il me tombe sur la tête – bien que – mais je surveille l’arrivée de la neige. Et les premiers flocons arrivent en même temps que SLEEKSTAIN !!

SLEEKSTAIN 9

SLEEKSTAIN

Mais bien sûr, priorité aux copains qui bien sûr démarrent sur les chapeaux de roue devant un BDZ plein et chauffé à blanc.

Donc d’entrée de jeu, ça le fait grave. Le public est à fond avec eux et leur sleaze heavy fait merveille. En plus, ils on choisi une setlist qui envoie le bois !! Pas de temps mort, leurs morceaux sont taillés pour le live.

C’est un concert un peu spécial pour les SLEEKSTAIN car d’une part, il n’avait plus jouer live depuis un certain temps et que d’autre part, c’est surtout la première date avec leur nouveau guitariste.

SLEEKSTAIN 5

SLEEKSTAIN

Guitariste qui pour son baptême du feu s’en sort plutôt bien.

De toute façon, les morceaux s’enchaînent à un rythme soutenu et le public s’éclate à fond. SLEEKSTAIN a les morceaux qu’il faut pour cartonner et la présence scénique de leur chanteur enfonce le clou.

Du coup, leur set passe vraiment vite. Vraiment trop, trop vite.

Allez, on a droit à un hommage à LEMMY avec un cover d’un petit MOTORHEAD à la sauce SLEEKSTAIN. Trop bien !

SLEEKSTAIN 3

SLEEKSTAIN

Voilà, c’est fini. Le temps de dire au revoir rapidement aux copains et je me casse car la neige est de retour. 

Mais bon, je suis méga content d’avoir pu faire mon premier concert de l’année avec SLEEKSTAIN et au Brin de Zinc, cet endroit que j’adore. Et en plus ça c’est fait dans un BDZ plein et avec l’ambiance des grands jours.

Décidément, 2016 commence sous de bons auspices !!!

Vivement le nouveau CD de SLEEKSTAIN !!

SLEEKSTAIN 1

SLEEKSTAIN