Tagged: 19 NOVEMBRE 2017

MISS AMERICA + VIOLENT HEART : Live Report @ au Transclub de Villeurbanne (69) – 19 novembre 2017

MISS AMERICA

Bon, pas trop le temps de récupérer. Je repars cette fois direction Villeurbanne et le Transbordeur pour, une fois n’est pas coutume, un concert le dimanche. Et en plus, pour voir les MISS AMERICA, un groupe que j’ai découvert seulement il y a une dizaine de jours ! Le fait qu’ils passent dans la région juste après que j’ai craqué pour leur EP est un signe : il faut que je les vois live !

VIOLENT HEART

Bon, le concert commence à 19h. J’arrive à 19h05, je suis bon. Euh… eh ben non. Le Transbo à l’heure suisse ! Il y a déjà un groupe qui joue sur la scène du Transclub : VIOLENT HEART. Ce n’est pas vrai, je n’y crois pas, la première partie a déjà commencé ! Alors, on n’attend pas Ti-Rickou ?

VIOLENT HEART, c’est un groupe de jeunes du Vaucluse. Pour le style, c’est on va dire rock légèrement métal, rock moderne. Voilà, un peu de tout ça. Pas mal fait du tout. Le chanteur a une belle voix, les musiciens sont raccords, ils bougent bien sur scène. Ils s’éclatent, heureux d’être sur la scène du Transclub ce soir.

J’ai un peu de mal à rentrer dans leur univers mais bon. Ils vont finir leur set en reprenant un titre de BLACK SABBATH en instrumental et à leur sauce, alors forcément, ils m’ont un peu gagné dans leur camp.

Allez, c’est la pause. Je ne vais pas pouvoir papoter avec plein de copains et de copines car ce soir, il n’y en a pas. Je suis triste. En plus, pas de bon truck food, je suis encore plus triste.

MISS AMERICA

Allez, je suis venu pour eux, ils arrivent, ils vont arriver. L’hymne américain diffusé dans la sono nous indique que ça va commencer. Et c’est parti pour MISS AMERICA !

Déjà visuellement, ça le fait grave. La batteuse MORGANE TAYLOR a un perf’ rouge et un bandeau américain dans les cheveux, la bassiste MATHILDE MALAUSSENA, elle, saute de partout. DIMITRI WALLAS, le guitariste et TOMMY ROVES, le guitariste chanteur sont eux aussi raccords.

Musicalement et bien c’est raccord aussi. Leurs morceaux hard-rock, rock ‘n’ roll, sont de vraies petites pépites. Tu as envie de chanter et de t’éclater avec eux pendant que la bassiste continue à se démener comme une diablesse et que la batteuse frappe comme si sa nourriture en dépendait ! C’est sûr que chez MISS AMERICA, les filles ne sont pas là pour la déco !

Bien sûr, ils s’éclatent grave, rigolent entre eux mais leur show est bigrement bien rodé tout en étant naturel. Je suis vraiment épaté par leur prestation car pour un jeune groupe, ce que j’avais pressenti est là sous mes yeux, ils assurent méga bien ! Moi, je suis vraiment heureux de les découvrir, dans cette salle du Transclub en plus, avec un son excellent et sur une grande scène.

Je découvre leur univers et je pense réellement que ce groupe à un méga potentiel et qu’il y en a qui se mordront forcément les doigts de ne pas avoir été là avec moi ce soir. Même leur jeu de scène est bigrement efficace !

Bref, rien à redire de leur prestation, ni au niveau musical (non, ce n’est pas parce qu’il y a deux filles dans le groupe !), j’adore réellement la voix de TOMMY ROVES, ni au niveau scénique. Il y a une cohésion de groupe qui est impressionnante.

Le concert touche à sa fin et moi j’ai un putain de goût de reviens-y. J’ai vraiment craqué pour MISS AMERICA. Et le premier qui me dit que c’est normal que je craque pour une miss américaine, il s’arrange avec ma femme (eh eh !).

Bon, vu qu’il n’est pas encore 21h30, je me dis que je peux aller papoter un peu avec eux mais ils sont pris d’assaut pour signer leur EP et faire des photos avec les spectateurs qui sont visiblement, tout comme moi d’ailleurs, bien contents d’être venus. De toute façon, on était mieux là qu’à regarder le grand film de TF1. Et puis, vue l’heure, on ne serait pas couchés plus tard !

En tout cas, un concert qui donne la banane et qui ne me laissera pas super fatigué demain matin. Un grand merci aux Derniers Couchés pour cette soirée !!!

MISS AMERICA