Tagged: AMPERAGE

BLAZE BAYLEY + SILVERWIND : Live Report à l’Ampérage de Grenoble – 08 avril 2016

blaze bayley 3

BLAZE BAYLEY

Tiens, ça faisait un bout de temps que je n’étais pas allé faire un tour du côté de Grenoble, moi ! Et encore plus à l’Ampérage. La bonne nouvelle, c’est que je sais y aller, la mauvaise c’est que je sais que ça va être une galère pour me garer.

Heu quoi, vous me voyez déjà venir ? Je ne peux même pas vous traiter de mauvaises langues car bien sûr je vais louper en beauté l’intégralité du set du groupe de première partie et même pire, j’ai aussi failli louper le début du deuxième groupe.

C’est vraiment bêta car je voulais vraiment voir les SMOKY EYES. Et vu les échos que j’en ai eu des copains sur place, j’ai vraiment loupé quelque chose ! Bon je me rattraperai un peu en chroniquant leur album et en allant les voir en concert dès que possible. Promis !

SILVERWIND 1

SILVERWIND

En attendant, c’est SILVERWIND qui monte sur scène. Tiens, ça faisait trop longtemps que je n’avais pas vu ANTOINE sur scène et derrière un micro ! Pour ceux qui suivent régulièrement le webzine, il y a peu de temps j’ai parlé du monsieur lors d’un report à l’Hôtel de la Musique étant donné qu’il est également chanteur au sein d’ELECTRIC SHOCK.

Avec SILVERWIND, on est dans une autre facette de heavy-metal mais il s’en sort toujours méga bien et sa voix est vraiment superbe.

Je suis vraiment content de voir enfin SILVERWIND sur scène car j’adore leur EP. Et en live, ça ressort vraiment bien ! En plus, on voit qu’ils jouent à la maison, c’est-à-dire heureux d’être là et de s’éclater avec un public qui est très réceptif. Bon, il faut dire que le public présent est très branché heavy et du coup SILVERWIND, ça le fait !

Allez, je profite de la pause pour aller dire bonjour aux copains. C’est toujours un plaisir de venir à Grenoble car je me sens toujours en famille. En plus, ça permet d’avoir des nouvelles de plein de groupes car les musiciens de Grenoble répondent toujours présents aux concerts des copains.

blaze bayley 6

BLAZE BAYLEY

Bon, on ne va pas avoir trop le temps de faire la papote car c’est déjà au tour de BLAZE BAYLEY de venir sur scène. Et… wouaaah !! On a beau dire ce qu’on veut mais BLAZE BAYLEY, d’entrée de jeu c’est toujours énorme !

Et on sait qu’on va en avoir pour son argent : BLAZE n’est pas là pour faire semblant ! Il va comme d’habitude tout donner et avec une telle énergie, une telle sincérité que j’en suis toujours admiratif.

En plus, ce soir comme c’est le cas depuis quelques temps, les musicos autour de lui sont les mecs du groupe ABSOLVA et eux aussi non seulement ils jouent grave, mais en plus ils aiment jouer en live. Ils le pratiquent méga bien et leur joie d’être sur scène est carrément visible.

C’est dingue de voir l’évolution de la setlist de BLAZE BAYLEY entre les toutes premières fois où je l’ai vu et maintenant : 95 % de la setlist est désormais composée de morceaux originaux. Il n’y a presque plus de morceaux de MAIDEN. J’ai dit presque pas, faut pas déconner non plus ! Comparé à certains ex-membres de groupes connus, c’est quand même à signaler.

blaze bayley 8

CHRIS APPLETON (ABSOLVA)

Les morceaux de BLAZE BAYLEY tiennent vraiment la route. Ils sont tout bonnement excellents ! Même les morceaux de son dernier album, putain ça le fait ! Je vous avoue – ne me jetez pas de cailloux – que je préfère même son dernier opus au dernier que nous a sorti la Vierge de Fer.

Bon, comment vous décrire un concert de BLAZE BAYLEY ? Il vient au contact avec les gens, il veut toucher le public… Son besoin d’être au contact et de communiquer avec le public est énorme. Bon bien sûr, le public est aux anges et le lui rend bien… sauf quand il veut serrer certains copains et qu’ils s’aperçoivent qu’ils vont être mouillés !

Mais bon, ceci n’est qu’un détail. Encore une fois, on vit un grand moment de concert.

blaze bayley 7

BLAZE BAYLEY

Ce qui est marrant, par rapport aux autres concerts où je l’ai vu, c’est qu’il y a moins de curieux qu’avant, c’est-à-dire des fans d’IRON MAIDEN venus juste parce que BLAZE est un ancien chanteur du groupe. Désormais, ceux qui sont présents le sont parce que c’est BLAZE BAYLEY sur scène et c’est tout.

Bon, ça n’empêche pas une putain d’ambiance de dingue lorsqu’il va nous interpréter les morceaux de MAIDEN, of course. Là, c’est même carrément l’apothéose !

Je n’oublie pas mes copains d’ABSOLVA. CHRIS APPLETON à la guitare est vraiment au top et MARTIN McNEE nous fera un solo de batterie pas chiant qui emmène tout le monde. J’adore sa frappe ! Vraiment, ils apportent un méga plus à BLAZE BAYLEY.

blaze bayley 4

BLAZE BAYLEY

Malheureusement c’est déjà fini. Bon bien sûr, c’était une fausse fin ! On va avoir droit à un petit rappel !

Mais là c’est vraiment fini… Ou pas bien sûr car à peine ont-ils terminé leur set que, même pas le temps de passer sous la douche, ils vont directement sur leur stand merchandising pour signer et faire des photos. Tout ça avec le sourire, la gentillesse, et bien sûr… un peu de sueur !

Putain que ça fait du bien ! Mais comme BLAZE le disait sur scène, c’est lui qui produit ses disques et ses tournées et donc le contact avec le public c’est vachement important. Et à voir le monde qui se presse au merchandising, ça fonctionne bien !

Le temps de prendre congés des copains de Kheops Project qui organisaient la soirée et il est temps de rentrer. Avec bien sûr le dernier ABSOLVA à fond dans l’auto radio !

Voilà comment j’aime cette ville moi, minuit et demie, personne sur la route. Les seuls qui bougent sont dans les bars. Si c’était pareil la journée, ce serait magnifique…

C’est beau Grenoble la nuit !!! En plus, on ne voit pas les montagnes, il fait noir !!

blaze bayley 2

BLAZE BAYLEY

TERRY ILOUS, chanteur de GREAT WHITE : Interview

C’est juste après le concert acoustique qu’il a donné avec JEFF SCOTT SOTO et JORGE SALAN que TERRY ILOUS nous a accordé une interview.


Interview vidéo réalisée le 15 février à l’Ampérage de Grenoble


TERRY ILOUS INTERVIEW -

DANCE LAURY DANCE + CFFT + FLAYED : Live Report à l’Ampérage de Grenoble – 16 novembre 2014

Bon, normalement j’aurais du prendre la direction du KAO de Lyon pour le concert de FISH. Mais vu que le concert a été reporté… et que je m’étais préparé à faire un concert, c’est la direction de Grenoble et de l’Ampérage que je prends pour un concert à l’heure du tee time pour les uns ou de l’apéro pour les autres !

FLAYED 1

FLAYED

Ca doit commencer à 18h et coup de chance, en arrivant à 18h30, j’arrive pile poil sur les premières notes de FLAYED ! Ca tombe bien car ça fait maintenant plus d’un an que je les ai vus en live et que je voulais vraiment les revoir.

Et j’avais bien raison ! Non seulement là, on est sur une vraie scène mais en plus, avec tous les concerts qu’ils ont fait depuis, ils sont maintenant très à l’aise sur scène.
Leurs nouveaux morceaux issus du CD qui vient de sortir sont des vrais pépites de rock issues des 70 et en live, ça dépote. Pour le plus grand plaisir des spectateurs qui ont répondu présents pour cet apéro concert.

FLAYED va les combler car ils sont aux taquets. Comme leur son est très bon, ça fait en plus ressortir d’enfer leur musique. Bon d’accord, il faut aimer le rock des 70 avec un clavier. Moi perso, j’adore.

Le chanteur a une putain de voix, la partie rythmique basse batterie est très efficace. Le clavier et la guitare sont nickels. Bref, FLAYED fait un très bon set et fait plus que confirmer tout le bien que je pensais d’eux.

CFFT

CHARLIE’S FRONTIER FUN TOWN (CFFT)

Bon, je profite de la pause pour retrouver les allergiques du clavier genre orgue Hammond pour aller papoter avec les copains.

Ca va être court car CHARLIE’S FRONTIER FUN TOWN (CFFT) monte sur scène. Changement de décor car là on est dans du métal stoner bien burné qui envoie le bois. En fait je devrais dire que c’est plutôt du métal en fusion car c’est quand même de la musique d’homme avec un chanteur qui est limite death par moments.

Pas de problème parce que ça joue grave et que les musicos ne sont pas des manchots ! Surtout pas le batteur qui martèle ses fûts comme si sa vie en dépendait !

Les CFFT eux-aussi sont très habitués à la scène et savent comment faire réagir le public. Bon, je dois avouer que c’est un peu trop violent pour moi en live, donc je prends la place des allergiques du son 70 qui eux ont pris la mienne ! CQFD !!

Je ne vais pas attendre trop longtemps dans la zone fumeur car le timing est serré.

DANCE LAURY DANCE A5

DANCE LAURY DANCE

C’est au tour de DANCE LAURY DANCE de rentrer sur scène. Oui, je sais que je les ai déjà vu deux fois dans la semaine ! Mais et d’une, on dit « jamais deux sans trois » et de deux, « quand on aime, on ne compte pas » ! Non mais ! Et en plus avec ces gaillards, il y a toujours du neuf à raconter.

DANCE LAURY DANCE A5

DANCE LAURY DANCE

Déjà ce soir, ils jouent sur une grande scène (c’est cool pour le batteur qui va pouvoir se mettre debout sur la batterie sans se payer le plafond !). Et ils vont vraiment l’utiliser à donf ! Cette configuration fait ressortir encore plus leur côté showmen et le charisme du chanteur explose littéralement. Le son, là aussi, est méga bon et ça en rajoute une couche.

Bien qu’ils n’aient pas eu de jour off depuis leur arrivée en Europe, les DANCE LAURY DANCE sont toujours à fond. Ils arrivent même à nous raconter de nouvelles histoires et à maintenir tout le monde sous pression.  Dans la salle, il y a comme qui dirait un vent de folie canadien qui en forcent quelques uns à bouger comme des dingues. Ca slamme à l’Ampérage !

La set list de ce soir va être remaniée comme un Rubik’s Cube. Encore une fois, leur cover de Queen est une bombe atomique. Comme je commence à connaître tous leurs morceaux par coeur, je trouve ça encore plus percutant.

dance laury dance a2

DANCE LAURY DANCE

La machine à baffe n’en est que d’autant plus redoutable !!

Cette fois encore, ils nous font mon morceau favori. Je suis juste un peu surpris qu’ils le lancent au milieu du show mais bon, ils sont comme ça nos copains, ils jouent à l’instinct ! Bon, moi perso, j’aime bien quand ils finissent dessus.

Mais bon, je ne vais pas faire la fine bouche car ce soir on va avoir un concert plus long. D’ailleurs, comme on ne veut pas les laisser partir, ça finit même par leur poser un problème pour trouver un morceau de plus à jouer car tous les titres que leur souffle le public ont déjà été joués. Tant pis pour les retardataires… ou ceux qui ont trop pris à la lettre « I want to be drunk »  !

Eh ! Ils ne vont pas arrêter de jouer ? Ben si, il est 22 h. C’est ça les concerts du dimanche : ça commence tôt et ça finit tôt ! On s’en fout parce qu’en tout cas, c’est quand même largement mieux que le « grand film » du dimanche soir sur TF1 !

Ca y est, là c’est fini. On se dit au revoir en se promettant qu’on se reverra bientôt car c’est sûr, je ne vais pas lâcher ces gaillards ! Ce que j’espère, c’est qu’ils reviennent vite nous voir et que cette fois ce soit dans des conditions plus optimum – je n’oublie pas qu’ils ont l’habitude de jouer devant 100 ou 150.000 personnes.

Moi, je les verrais bien sur l’affiche du Hellfest ! En plus, je donnerai cher pour les voir jouer « I want to be drunk » là bas. Je suis sûr que les paroles seraient vite apprise par coeur par la foule, lol !!

dance laury dance a1

DANCE LAURY DANCE

Bon s’ils ne reviennent pas, je m’en fous, c’est moi qui irai à Quebec, na !

Allez, on n’est pas au Québec mais on se commence à se geler sévère ici. Euh, chérie, tu peux enlever de ta tablette la page SNCF.com s’il te plait ? Je veux bien croire qu’il fait plus chaud à Paris, comme par hasard surtout le week-end prochain, mais on va s’arrêter là dans la série des DANCE LAURY DANCE !… Avec regrets.

Un special thank à Nico pour sa gentillesse et bien sûr pour nous avoir emmener et fait découvrir ces énergumènes !

RAKEL TRAXX, Rock ‘n’ Roll décadence : Interview !!

rakel traxx amperage 1

Allez ! Ti-Rickou est prêt à tout pour aller à la rencontre des groupes … A suivre dans la vidéo interview des RAKEL TRAXX !!!

 

Interview réalisée le 10 janvier 2014 à l’Ampérage de Grenoble

 

rakel traxx amperage 2