Tagged: heaven’s colt

john 1

Bon, j’avais un peu les boules de n’avoir pas pu assister au concert des HEAVEN’S COLT à Montrevel hier soir. Mais bon, comme le dédoublement de personnes n’est malheureusement toujours pas possible, je n’avais pas le choix. Mais, sachant qu’ils allaient se produire à un peu plus d’une heure de route en private show, j’ai demandé à pouvoir y assister. Et comme je suis très gentil (si, si !), ça a été possible.

Vous allez peut-être penser que je les ai déjà beaucoup vus. Euh, c’est pas faux mais quand on aime, on ne compte pas ! D’autant plus que je ne les ai pas revus depuis qu’ils ont sorti leur EP “Labour du Vice” et qu’en plus, il y a eu quelques petits changements dans la formation.

En effet, Mano et Flöh ont quitté le groupe. Désormais, c’est Symon, le chanteur qui fait maintenant le guitariste en plus du chant. Les HEAVEN’S COLT ont également accueilli un petit nouveau au sein du groupe : Fabien, leur nouveau bassiste.

Donc je voulais voir la nouvelle formule.

Re-heu, le petit hic c’est que quand on m’a confirmé que je pouvais assister au concert, on m’a aussi appris que ça commençait à 17h. Ca va me faire drôle un concert en tea time, moi !! Donc, à peine le temps de changer de T-shirt et je file. Je me rends compte en route que c’est la première fois que je vais les voir jouer, pas en plein air – ça c’était déjà fait ! – mais à la lumière du jour. Ouf, j’arrive juste à temps pour le début du concert !

Et là, c’est une bande de pirates qui monte sur scène. Non, je ne me suis pas trompé d’endroit et encore moins de groupe, ce sont bien les HEAVEN’S COLT ! A part le chanteur qui a gardé son ancien look, adieu le look rock’n’roll farmer !!

pierrot 1

La formation à quatre est bien homogène. John le Pirate continue à courir et à sauter partout, à faire des solos en se roulant par terre, Pierre continue à marteler ses fûts et à utiliser le micro dès qu’il peut… Bref, HEAVEN’S COLT n’a pas perdu de son sens du spectacle.

Les nouveaux morceaux passent très bien le live. Ils s’éloignent un peu du style boogie rock, tout en restant cohérents mais se marient bien avec les anciens morceaux. Nos copains sont en forme et bien décontractés. Il fait chaud, il faut bien s’hydrater.. Et l’hôte de la soirée y veille ! 

Ils ne vont bien sûr pas oublier quelques petits covers pas piqués des vers (AC/DC, ZZ TOP, etc..) relevés à la sauce maison.

Du coup, le temps passe mais de un, on ne s’en rend pas compte et de deux, eux non plus ! Ce n’est qu’au bout de presque trois heures de show qu’ils décident de faire une petite pause !!!! Eh oui, HEAVEN’S COLT c’est ça, des vrais rockers qui donnent sans compter. Après s’être à nouveau bien réhydratés, le groupe reprend les hostilités jusqu’à la tombée de la nuit et surtout jusqu’à ce qu’on leur coupe le courant !!

Ce concert, il ne fallait effectivement pas le louper car c’est vraiment du pur bonheur en barre dans un cadre hallucinant. Qui offre en plus pleins de possibilité à John le Pirate de grimper partout – merci les micros VHF !!! Content de voir qu’ils n’ont rien perdu de leur fougue et de leur joie de jouer. Maintenant, il ne reste plus qu’à transformer Symon en pirate, mais ca ne va peut-être pas être le plus facile que de lui faire abandonner sa casquette, lol !!!

Un grand merci à Bernard et Brigitte, les organisateurs de ce concert de nous avoir acceptés et surtout de faire jouer ce genre de musique dans ce genre de lieu.

Incoming search terms:

  • heaven\s colt
  • comment mettre en privé site wordpress hébérgé ovh language:FR

LOGO HEAVEN S COLT

Les HEAVEN’S COLT étaient de retour dans notre région, juste avant la sortie de leur EP 6 titres “Labour du vice”. J’ai donc tenu à aller papoter un peu avec nos copains poitevins afin d’offrir à ceux d’entre vous qui ne les connaissent pas, une chance de plus de découvrir leur univers (avant de les voir à la télé !!!).

Oups ! En revoyant la vidéo, je viens de me rendre compte que dans le feu de l’action, j’ai oublié de demander à Florian, le deuxième guitariste du groupe de se présenter. Sorry…

*****

ET… QUELQUES VIDEOS…

DE LA PART DE TI-RICKOU !!!!!

HEAVEN'S COLT - FLO

 

Allez ! Je profite de ce que la grande vague de concerts programmés dans les jours à venir n’ait pas encore commencée et du fait que nos copains de HEAVEN’S COLT aient la brillante idée de venir jouer pas trop loin pour aller voir comment ils ont évolué.

En effet, si vous vous souvenez bien, leur chanteur Sam est parti vers d’autres horizons musicaux et a été remplacé par Symon il y aura bientôt un an.

HEAVEN'S COLT - SIMON

 

Bon, j’arrive dans un endroit que je ne connaissais pas jusqu’à maintenant et pour cause, puisqu’il n’a ouvert qu’en juillet !  Et là, il faut dire que ça aurait été vraiment dommage de rater ce lieu ! Grande salle, belle scène, ambiance cosy… ça change des concerts dans les caves !

 ***

Mais bon, pas le temps de traîner, les HEAVEN’S COLT ne sont pas là pour rigoler mais pour jouer ! Et d’entrée de jeu, le son est bon et ils sont en grande forme !!!

Symon est impérial sur les anciens titres qu’il a revisité à sa sauce et qu’il s’est superbement approprié. John “le Pirate”, Flo, Pierre et Manoël peuvent du coup laisser libre cours à leur talent. En plus, leur participation aux choeurs est nettement plus aboutie.

HEAVEN'S COLT - NICO

 

Bref, HEAVEN’S COLT a trouvé son équilibre et c’est vraiment palpable.

Cet équilibre est encore plus palpable sur les nouveaux morceaux (album à paraître bientôt). “Bleu, blanc, rock” est une pure tuerie.

HEAVEN'S COLT 2

 

Bien sûr, sur scène le groupe continue à y aller à fond et John “le Pirate” vérifie toujours si le sol était bien propre en regardant l’état de ses vêtements à la fin (lol !).

Pour cette soirée, la fan base de la région s’est déplacée pour les soutenir et surtout pour s’éclater avec eux !

Les HEAVEN’S COLT donnent encore un show à 200 %, version “les freins, c’est toujours pour les lâches” en mélangeant à leurs propres compos quelques covers des familles (AC/DC, LED ZEP.).

Voila comment Ti-Rickou apprécie les covers : avec modération. Trop de cover tue le cover ! Enfin bref.

HEAVEN'S COLT

 

Le concert est entrecoupé d’une petite “entracte hydratation au houblon” (qui a eu la drôle d’idée de leur poser des bouteilles d”eau sur scène ?!!!). Le groupe en profite pour donner une petite interview à un webzine méga-connu (!!!) puis retour sur scène.

Et ça va continuer comme ça a commencé ! En plein dans les dents jusqu’à l’explosion finale où tout le monde monte sur scène… et enlève son T-Shirt (mais pas les sous-tifs… On les aura la prochaine fois !!!) !

Bref, ça se termine dans la bonne humeur comme toujours avec nos copains les HEAVEN’S COLT.

HEAVEN'S COLT 3

 

BILAN DE LA SOIREE

Un endroit méga cool où je reviendrais avec grand plaisir, tant pour le son et l’endroit que pour l’accueil. Merci au DOC MORLEY qui gère les événements musicaux de cette salle !!!

HEAVEN’S COLT : à nouveau sur les rails et encore plus à fond qu’avant. Le nouvel album devrait, d’après les morceaux qu’on a écouté ce soir, frappé un grand coup.

HEAVEN'S COLT - PIERROT

 

HEAVEN'S COLT - MANO

 

HEAVEN'S COLT - FLO 2

 

Allez la play list du hard made in chez nous et chanté en français  !!!

 

TRUST ELITETRUST – Trust
Album à posséder. Le hard 80 français a un nom : TRUST. Des paroles engagées, du hard qui percute.. “L”élite”, “Police-milice”.. En plus cet album prépare au coup de masse du second.

 

 

 

TRSUT REPRESSIONTRUST – Répression
Avec “Antisocial” en tête, un album de légende est né. Un putain d’album en colère. Du hard qui veut dire quelque chose, plus que de la musique, une part d’histoire ce TRUST-là !!

 

 

 

TRUST EUROPETRUST – Europe et haines
TRUST est de retour ! Bon, l’ambiance est plus au blues, mais c’est un vrai putain d’album.. peut être parce que moi aussi j’ai vielli. Les paroles et la musique font mouche et sont encore dans ma tête des années après. Un CD obligatoire.. surtout en cas de blues !! Et comme ils disent : “Le temps efface tout, c’est dégueulasse”.

 

 

SATAN JOKERS les fils du metalSATAN JOKERS – Les fils du métal
Le premier SATAN JOKERS. Un must pour les paroles. “Quand les héros se meurent” est magnifique, “Le fouet” sur les rapports sado-maso vaut le détour. Bref, tout l’album est fabuleux. La voix de Pierre, la frappe de Renaud, leur univers est sans égal !

 

 

SATAN JOKERS TROP FOUSATAN JOKERS – Trop fou pour toi
Toujours en avance sur leur temps avec leur hard à deux chanteurs, leur méga belles mélodies, leurs textes branchés cul. Bref : à avoir !

 

 

 

SATAN JOKERS ADDICTIONSSATAN JOKERS – Addictions
Bon, à part Renaud HANSON, pas grand chose à voir avec le SATAN JOKERS des années 80. Ceci étant dit, cet album est dans un style carrément barré (disjoncté même… écrit avec son psychiatre). Il est intéressant par le thème et les paroles.. et par le résultat. J’aime vraiment ce CD, mais bien choisir son moment pour l’écouter car ce n’est pas forcément le disque à mettre pour faire une soirée en amoureux !!!!

 

SORTILEGESORTILEGE – Sortilège
Le mini-L.P. avec bien sûr “Sortilège”. Un premier coup de maître qui n’a pas pris une ride.

 

 

 

 

SORTILEGE METAMORPHOSESORTILEGE – Métamorphose
Bon, la suite du mini-L.P. avec “Délire d’un fou”, “D’ailleurs”.. Un album de heavy à la française que j’écoute encore avec plaisir.

 

 

 

hbombH-BOMB – Coup de métal
6 titres qui frappent. Bon, il faut aimer la voix. La version AXE KILLER a 4 bonus en anglais ! Moi perso, ce disque-là, je l’ai retrouvé avec plaisir.

 

 

 

ganafoulGANAFOUL – T’as bien failli crever
Ganafoul fait dans le hard-rock avec des rythmiques qui frappent. Un hard-rock quand même typé 70. Moi, j’aime bien leurs paroles !!

 

 

 

adx executionADX – Exécution
Du heavy avec des morceaux qui tabassent bien. Pourquoi cet album-là ? Eh bien, il y a “Vampire” et aussi “Caligula” avec son intro et son refrain. J’adore !

 

 

 

vulcain rockVULCAIN – Rock ‘n’ roll secours
Qualifié de MOTORHEAD français à la sortie de cet album, car même schéma. On envoie le bois, avec “Ebony”, “Le King”, “Le fils de Lucifer”… VULCAIN, la machine à grosses baffes fonctionne bien. Bon, comme dans MOTORHEAD, il faut aimer la voix. La touche française avec “La digue du cul” inoubliable !! Vous l’avez compris, un CD incontournable. “De Nantes à Montaigu, la digue la digue…” !

 

vulcain despeVULCAIN – Desperados
On est toujours dans la famille “les freins c’est pour les lâches”, où “les petits frères de MOTORHEAD”. Donc si vous avez aimé “Rock ‘n’ roll secours”, “Desperados” est vraiment dans la même veine. Encore un CD que j’ai vite récupéré !!

 

 

blasphemeBLASPHEME – Blasphème
Dans la famille hard français 80. Rien à jeter sur cet album. La musique, la voix de Marc, les paroles.. Bref “Jack l’éventreur”, “Jéhovah”, “Magie noire” et “Excalibur”, des incontournables du hard made in chez nous !!!!!

 

 

blaspheme briserBLASPHEME – Briser le silence
Un come back 30 ans après, ça donne quoi ? Un putain de CD. Pour la grande partie des morceaux, on est dans le prolongement du premier album. Pour le CD en totalité ? Un super CD de BLASPHEME avec “The crow”, “Briser le silence”.  Le temps s’est remis en place, il n’y a pas eu 30 ans d’absence. Des retours gagnants comme celui-là, il n’y en a malheureusement pas beaucoup !!

 

stocksSTOCKS – Enregistré en public
Pour un coup d’essai, un coup gagnant. Enregistré son premier album en live avec un hard-rock sudiste chanté en français, il fallait oser ! Bah, ça a très bien marché ! Les titres  frappent juste, les paroles aussi. Bref, à avoir dans sa cédéthèque !!

 

 

warning 1WARNING – Warning (pochette noire)
Du rock-hard en français, des paroles un peu bizarres, mais en tout cas, moi j’aime bien leur univers.

 

 

 

 

warning 2WARNING – Warning  (pochette rouge)
Dans la ligne du premier avec des titres un peu plus rentre-dedans comme “Commando” ou “Speed moi”. Si vous aimez le premier, le 2e est aussi pour vous.

 

 

 

demon toolDETMON TOOL – Soleil rouge
Dans un style BLASPHEME, SORTILEGE en version accélèrée. Avec un chanteur qui est limite hurlage, souvent border, mais ça passe et perso j’apprécie ce CD gros son !!

 

 

 

irminsul Ainsi-Soit-IlIRMINSUL – Ainsi soit-il
J’ai pris et je prend toujours du plaisir avec ce disque. Du métal à la sauce heavy 80, très mélodique avec une voix claire. Les paroles sont sympas et se marient très bien avec la musique.

 

 

 

LORELEILORELEI – Overdose
Du hard-rock à l’ancienne.  J’apprécie ce disque malgré une prog. un peu faiblarde car c’est vraiment un disque sans prise de tête.

 

 

 

Messaline In Cauda VenenumMESSALINE – In cauda venenum
Des paroles délires et recherchées, un hard métal bien à eux, un chanteur possédé, des morceaux que j’adore comme le “Bûcher des vanités” ou encore “Souffler dans le cul de Lucifer” ; un tout qui fait de cet album un opus à posséder dans sa collection. Différent et original.

 

 

messaline eviscererMESSALINE – Éviscérer les dieux
Les paroles sont encore délires, la partie rythmique est en béton, les morceaux  tirent au but, les refrains font mouche. Il y a même un morceau avec Christian DECAMPS, le chanteur de ANGE en guest. MESSALINE a frappé fort avec cet album !

 

 

heaven s coltHEAVEN’S COLT – Rien à foutre
Allez ! Du hard boogie à la AC/DC, des paroles et de la musique pour se laver la tête et se niquer la nuque. Et ça marche sévère ! Du hard-rock ‘n’ roll farmer made in France !!

 

 

 

maledictionMALEDICTION – Esclave du vice
Dans un esprit BLASPHEME, SORTTILEGE. De très belles mélodies, des morceaux qui percutent, un chanteur qui sait chanter… Un CD à posséder pour les amoureux du hard chanté en français !!!

 

 

 

manigance D'un Autre SangMANIGANCE – D’un autre sang
Du métal mélodique avec chant en français, ce n’est pas courant. Et dans ce style “D’un autre sang” a vraiment sa place !

 

Incoming search terms:

  • blasphème groupe de hard
  • hard rock français
  • bon groupe de hard rock francais
  • groupe hard rock année 80 francais
  • groupe hard Rock français années 80
  • hard rock chante francais
  • hard rock france année 80
  • hard rock ftancais