TYTAN + FINGERNAILS : Live Report @ le Thunderbird Lounge de St Etienne – 14 février 2017

TYTAN

Bon un concert le jour de la Saint-Valentin c’est toujours, on va dire… délicat et potentiellement source de problèmes avec son amoureuse ! Donc je réfléchis toujours bien avant de m’y résoudre !!

Et tu fais une balance : d’un côté, c’est une fête commerciale et je n’aurais peut-être pas l’occasion de revoir ces groupes, de l’autre même si c’est pas bien de laisser ma chérie ce jour-là , elle est super compréhensive. C’est de la faute à James, le patron du Thunder, aussi qui a collé cette affiche pour cette date ! Mettre TYTAN, un groupe de la NWOBHM que je n’ai jamais vu en live avec FINGERNAILS, les thrasheurs italiens et les grenoblois de ELECTRIC SHOCK, ce n’est pas gentil.

Je suis faible et les lecteurs du webzine comptent sur moi. « T’es sûre, ça ne te dérange pas ? Cool ! »

FINGERNAILS

Et c’est donc on the road again, direction Saint-Etienne. Contre toute attente, je me gare sans problème et j’ai même vingt minutes d’avance..  

D’entrée de jeu, je sais qu’on ne va pas être nombreux ce soir : Saint-Valentin plus Barça, mauvaise équation.. Tiens, je ne vois pas mes copains d’ELECTRIC SHOCK… Ah, c’est normal car finalement, ils ne jouent pas. Je suis dégoûté car, comme vous le savez, j’aime bien ce groupe. De l’autre côté, la soirée finira plus tôt et je serai plus vite chez moi !!

Pendant que le PSG se joue des pronostics et colle un deuxième but au Barça, je descends dans les entrailles de la bête pour le début de FINGERNAILS. De suite, il y a un côté MOTORHEAD frappant. On est dans du thrash d’il y a trente ans, du thrash rock-hard. C’est bien mieux que ce que à quoi je m’attendais.

Là, ça envoie mais ça reste audible. La voix est au niveau de LEMMY, c’est rauque… Surtout sur leurs anciens titres d’ailleurs. Je suis moins fan des morceaux plus brutos où le chanteur force vraiment la voix.

Les morceaux que j’apprécie vraiment sont sur leur premier album qui date d’une époque où la galette qui gratte et saute était reine !! Ouah, ça déménage les cages à miel, ça fait du bien ! En plus ce soir, le son est bon et pas trop fort. Top !

Allez, c’est l’heure de ma rituelle pause pita trop bonne chez le syrien d’en face. Il me voit tellement souvent que maintenant, je n’attends même plus et qu’il descend me l’apporter dans le Thunder ! Si c’est pas top, ça !! Je ne risque pas de louper le début de TYTAN au moins. Ce serait vraiment bêta !

TYTAN

TYTAN commence d’ailleurs à faire les balances et ça sonne bien. Heu, ce ne sont pas les balances, ils ont attaqué directement !!! Descente à donf dans la salle ! Putain, c’est trop bon ! Ils jouent un heavy dans la pure ligne des groupes de NWOBHM, dans la ligne des PRAYING MANTIS et consorts. Sur scène, ils sont un peu serrés car un clavier, ça prend sa place !

Les morceaux de leur album sont terribles en live. Le chanteur a une voix magnifique, les solos du guitariste sont terribles. Le clavier tient vraiment sa place et n’est pas envahissant. Juste ce qu’il faut. Le batteur et le bassiste assurent une base très solide.

On n’est pas trop nombreux mais on est au paradis du hard-rock ce soir avec TYTAN. Quel manque de chance ou quelle injustice que ce groupe ne soit pas plus connu ! Ca va vite, trop vite et le groupe nous annonce que c’est fini. Nous, on ne veut pas : « One more, one more !! ». Yes, c’est reparti pour un rappel de folie !! Les musicos sont heureux d’être là, de jouer leur musique.

Le Thunderbird est une porte magique qui permet de voyager dans le temps ; l’espace d’un instant, j’ai seize ans, je n’ai pas de problèmes autres que de profiter du moment présent pour headbanguer. Mon djean s’est transformé en moule-burnes rayé blanc et noir, mes poignets arborent des bracelets cloutés, mon blouson est un perf’ avec une veste à patches coupée… Heu.. allez, je redescends parce que là c’est vraiment fini.

Petit papotage obligatoire avec le groupe. Ils n’ont plus de CD à vendre car ils ont été dévalisés sur leurs dates précédentes, sniff ! Même pas possible de continuer ce moment dans la voiture…

Bon, retour au bar. Le PSG a mis une fessée à Barcelone (eh oui, c’est possible !) et TYTAN a mis une grosse baffe à Ti-Rickou !! Ouah, là je vais mettre du temps à revenir à moi car il faut bien l’avouer, je suis fan du style de cette époque, des TYGER OF PAN TANG, PRAYING MANTIS, DIAMOND HEAD, MORE, SAMSON et de tous les autres qui sont restés dans l’ombre et n’ont pas atteint la lumière… alors que DEF LEPPARD, IRON MAIDEN remplissent des stades. Mauvais karma probablement. Enfin, je m’en fous, j’ai vu TYTAN… je risque de dormir dans le canapé mais j’ai vu TYTAN !!!

Un grand merci encore à James et à Elise de nous permettre de vivre des moments comme ça !

Long live NWOBHM !!

PS : pour tous les fans du style, ce concert c’était vraiment le concert à ne pas louper !!!

TYTAN