VESCERA : Live Report au Thunderbird Lounge de Saint-Etienne – 03 mai 2017

VESCERA

VESCERA en concert pour une date unique en France – même si Saint-Etienne, ce n’est pas la porte à côté – ça ne se loupe pas ! Comment ça, ça ne vous parle pas ? Le monsieur a été chanteur de LOUDNESS (oui, les japonais !), chanteur de YNGWIE MALMSTEEN, de OBSESSION… Voilà pour le CV du monsieur ! Donc moi, pas de doute et go to le pays des Verts et le Thunderbird lounge (non, je n’ai pas de parts dedans, lol !!).

Malgré les embûches sur la route entre Givors et Saint-Chamond avec des passages sur une seule voie – comme si sur deux ce n’était pas assez compliqué – j’arrive malgré tout en avance.

Je n’ai pas loupé le groupe de première partie. Normal, il n’y en a pas !!! J’ai même le temps de papoter un peu avec James de sa programmation métal des jours et des mois à venir. Je me dis d’ailleurs que je prendrais bien pension là-bas moi ! Je papote aussi avec le driver italien du groupe qui m’apprend que les musiciens qui accompagnent VESCERA sont italiens et qui me raconte leurs galères on the road. Eh vu ce que j’entends, c’est le Highway to Hell en quelque sorte !

Bon, c’est le moment de vérité. On descend dans la salle et c’est parti ! Ouah, il y a de nouvelles lumières et le son est méga bon ! En plus, ça part sur les chapeaux de roue dans le monde merveilleux du heavy heroic. Le groupe attaque par « Marshall law » qui nous met tout de suite dans le bain. Les musiciens italiens qui sont avec VESCERA ce soir assurent grave et VESCERA lui-même est en grande forme. Putain, quelle voix il a !! Et avec la set list qu’ils nous ont concoctée, on va avoir droit à un bon échantillon de son registre vocal.

Bien sûr, ils nous jouent des morceaux du petit dernier « Vescera » mais aussi des morceaux de OBSESSION, sans oublier du LOUDNESS et même un morceau de sa période MALMSTEEN. On est méga gâtés ce soir ! Et même si on est plutôt en configuration concert privé, on ne boude pas notre plaisir !

MICHAEL VESCERA, c’est un américain alors il joue pareil qu’il y ai trente personnes ou trois mille. C’est « à donf, les freins c’est pour les lâches » ! Moi, je bois du petit lait. Je découvre en live ses morceaux les plus récents et ils sont excellents. Le truc marrant, c’est que le morceau que j’ai le moins apprécié de la set list, c’est le morceau de MALMSTEEN.

C’est excellent… et évidement trop  court ! Mais bon, ils ont commencé à jouer tard et donc il est déjà mega tard.

Sauf que, pas question de partir sans récupérer un CD (pour continuer ce moment et rendre la route plus courte) et sans papoter un petit peu avec les musicos. Bon d’accord, et de prendre une photo avec MICHAEL VESCERA !!! C’est mon côté groupie mais je l’assume ! 

Allez, cette fois, il faut y aller… d’autant plus que demain ils jouent à Barcelone et que je viens de leur apprendre que pour y aller de Saint-Etienne, ce n’est pas seulement quatre heures de route. Eh oui !!

Merci à Elise et James de leur avoir permis de jouer en France et d’avoir calé cette date tardive !! Et de m’avoir permis de prendre une grosse baffe avec un chanteur monstrueux ! Encore un moment magique au Thunderbird Lounge qui, comme tout le monde le sait, est un des derniers refuges pour les groupes qui sont sur la route en Europe et qui veulent faire une étape en France !!!

Long live rock’n’roll et long live le Thunder !

VESCERA