WARM UP HELLFEST : Live Report @ la Bifurk de Grenoble – 14 mai 2016

lonewolf 2

LONEWOLF

Report by Lionel « Revedefer »

LONEWOLF joue à la Warm Up Hellfest de Grenoble, y a pas à tortiller du cul, j’y vais….surtout après les avoir vu au Skull Crush Fest, en mars à Colmar. En plus l’entrée est gratuite et il y a un autre groupe, OVERCHARGER… Et aussi la possibilité de gagner un pass trois jours pour le Hellfest 2016 (même si j’ai déjà le mien) !

Samedi 16 h, je passe chercher mon compagnon de route, FRANCKY. Chargement de la glacière – hors de question d’oublier le casse-croûte et encore moins les bonbons Haribo !! Les trois heures de routes passent vite. Nous écoutons deux albums de LONEWOLF, « Cult Of Steel » et « Army of the Damned » (faut bien réviser !) et DUST BOLT, « Awake the Riot » pour faire découvrir à FRANCKY et préparer mon Hellfest.

Un peu plus de 19 h et nous arrivons à la salle. Il y a déjà des métalleux qui attendent devant l’ouverture des portes. Direction le fond du parking. Ouverture du coffre et de la glacière – faut bien se restaurer avant de se dépenser un peu – le tout en écoutant « The Dark Crusade » de LONEWOLF. La pause casse-croûte file à vitesse grand V.

lonewolf 1

LONEWOLF

Un peu avant 20 h, ouverture des portes. Nous nous dirigeons vers la file pour pénétrer dans le Saint-Graal ! Je rencontre un Culteux (membre du fan-club du Hellfest, dont je fais partie). A l’entrée de la salle, chaque arrivant à droit à la pose d’un bracelet, ceci afin de ne pas dépasser la capacité d’accueil de La Bifurk. A noter que ce soir ce sera sold out et qu’environ cinquante personnes se verront refuser l’entrée à la soirée !!

La salle est décorée aux couleurs du Hellfest et de Metallian (qui co- organise la soirée). Dès l’entrée, je file sur le stand du Hellfest pour aller saluer ALEXXX (responsable comm’ du HF et du fan-club) et GUILLAUME (responsable du merch au HF). J’en profite pour acheter mon gobelet collector Warm up et le billet de tombola qui va avec. Après, direction le stand de merch de LONEWOLF pour acheter leur nouveau T-Shirt aux couleurs du nouvel album « The Heathen Dawn » qui est sorti le 20 mai. Il y a aussi un tatoueur de présent FABIO BRANCO du White Devil Tattoo Studio, qui va réaliser un magnifique tatouage sur place !!!

Place au live avec OVERCHARGER, quatuor bordelais, qui ouvre les hostilités. Je ne connais pas ce groupe et je ne sais pas trop à quoi m’attendre. Dès le premier titre, « Down South », j’ai de suite compris que ce groupe est à classer dans la même catégorie que PANTERA ! OVERCHARGER envoie du bois !

Le pit bouge, pogos, circle pit… y’a de l’ambiance dans les premiers rangs ! Les bordelais font le taf et le public adhère à leur musique.

Le son est excellent et leur prestation aussi ! Pas de temps mort ou de blablas inutiles. Que de la bonne zik qui te nettoie en profondeur les cages à miel !

La setlist :
Intro, Down south, Outlaws, Temptations, Streets of terror, Dont get lazy (bitch), Chainsaw Kiss, Execution et I was a soldier

lonewolf 3

LONEWOLF

Le deuxième groupe de cette soirée : LONEWOLF, heavy/power type RUNNING WILD. Et putain, c’est la grosse claque !!!!! 1h15 de bonheur et d’amour !!!! Deux des zicos sont de Grenoble (les deux guitaristes) et cela faisait un petit moment que LONEWOLF n’avait pas joué là-bas. Il y a une putain d’ambiance !

Le groupe joue au moins un morceau de chacun de ses sept premiers albums et ça, ça faisait longtemps qu’il ne l’avait pas fait ! Méga grosse ambiance dans les premiers rangs où s’agglutinent les fans de LONEWOLF. Je passe tout le concert au premier rang juste en face de JENS, le guitariste chanteur.

Le groupe reçoit un accueil formidable du public. Les premiers rangs chante même « joyeux anniversaire » à MICHAEL (bon, faut dire que c’est son anniv’ !) le guitariste soliste, qui est aussi guitariste d’ELEVENSTORM. C’est ce soir le deuxième concert de MICHAEL avec LONEWOLF. Il a rejoint le groupe en mars soit quinze jours avant le Skull Crush Fest.

lonewolf 5

LONEWOLF

LONEWOLF avait prévu de jouer quatorze titres (j’ai pris la setlist en photo avant que le concert ne commence) mais le public des premiers rangs est tellement chaud qu’il réclame en rappel (un vrai, pas un prévu) « Under Jolly Roger », cover de RUNNING WILD. Le groupe nous le balance pour terminer et putain que c’est bon !!!!!

Je termine le concert la gorge en feu tellement j’ai braillé pendant tout le show des LONEWOLF. Je n’ai qu’une envie : les revoir sur scène pour en reprendre une louche de leur heavy/power ! Le rendez-vous est déjà pris pour le 29 octobre 2016, au Festival de Vouziers dans les Ardennes. LONEWOLF y partagera l’affiche avec GRAVE DIGGER, ROCK GODDESS, MANIGANCE, DIRTY ACTION et THE BYMZ.

Après le show des LONEWOLF, nous avons droit au set du DJ et aux filles et garçons des VON STEIN sur scène. Bon, là c’était moins bon que les deux groupes précédents. Mais c’était quand même sympa. Pas de trucs à la con style musique de boîtes dans la programmation, que du métal.

A minuit tirage de la tombola pour faire gagner un pass trois jours pour le Hellfest de cette année. Et ???!!! Ben, c’est pas moi l’heureux gagnant…

Soirée super sympa avec une super ambiance pendant les deux live. Le set du DJ était sympa et j’ai bien aimé la salle. Il y avait quelques Culteux, des copains, et même un de mes cousins qui habite Grenoble c’est pour dire ! J’ai vu aussi YVES de Metallian et accessoirement bassiste de NIGHTMARE, ALEXXX et GUILLAUME Hellfest Prod et bien entendu des membres de la Wolf Division, le fan-club de LONEWOLF.

Pour ma part, aucun regret de m’être tapé six heures de route A/R pour cette Warm Up !

lonewolf 4

SETLIST LONEWOLF