Chroniques CD – Septembre 2021

BLAZON STONE

Damnation

Label : Stormspell Records

Sortie : 15 septembre 2021

Coup de cœur W.T.R.

Direction la Suède pour retrouver Blazon Stone et son nouvel album « Damnation ». Certains trouveront normal qu’ils soient damnés après toutes ces années de piraterie metal. De piratage de Running Wild car les Blazon Stone ont plus qu’été inspirés par les pirates allemands ; ils font presque du copié/collé. Sauf que, bizarrement, moi j’aime bien. Leurs morceaux m’ont toujours éclaté et j’adore ce style. En plus, il y a très longtemps que Running Wild ne m’a pas donné ma dose de metal pirate festif, contrairement à Blazon Stone.

C’est le moment de passer à l’écoute de ce nouvel opus. Putain, c’est mega bon ! Le truc que certains leur reprochaient, des refrains pauvres, une production faiblarde, tout ça c’est réglé ! Ils ont hissé la grande voile et sorti le pavillon noir. Pas de quartier, toutes les pièces : feux ! Ouah, c’est une tuerie intégrale !!

Alors oui, les allemands sont toujours dans la ligne de mire mais je m’en balance ma grand-mère dans un tonneau de rhum ! Les morceaux te font chanter à tue-tête, mes cheveux bougent comme des fous. Les harmonies sont top, la voix du chanteur râpeuse à mort colle très bien aux morceaux. En bataille (heu, en live) ça devrait être énorme !

Pour ma part, pas de polémique. Jetez-vous sur le superbe album de Running, heu de Blazon Stone !!! Je lui donne un mega coup de cœur et je le réécoute en boucle en buvant du rhum avec mon copain modération !!!

ETERNAL FLIGHT

Survive

Label : Metalapolis Records

Sortie : 17 septembre 2021

Coup de coeur Hi’ Twist

Que de chemin parcouru depuis leur 1er album, sorti en 2004 ! Quant à  « Retrofuture », leur précédent opus, il date déjà de 2017. Gérard Fois (chant/guitares/production) n’en est pas encore au stade d’un Deff Leppard ou d’un Voulzy, question gestation mais 4 ans séparent en général chaque sortie. Le groupe semble désormais avoir trouvé un line-up solide et a séduit le label Metalapolis, ce qui a abouti à une sortie mondiale, à l’aube de l’automne.

L’album démarre sur les chapeaux de roue avec le puissant « Will we rise again ». Le chanteur y délivre toute la palette de son registre vocal. Grosse rythmique, on retrouve un habile mélange de power metal cher au groupe, à la sauce métal progressif.

Bienvenue dans l’univers de « Morphoenix ». Après de nombreuses écoutes, peut-être l’un des titres phare de ce 5ème opus. Gérard Fois n’y a jamais aussi bien chanté. « Hear the call » le confirme et cette fois avec une facette funny et bien agréable, sans renier leurs influences à la Helloween, Maiden.

Débute « Legions » avec une intro incisive à la guitare et qui nous assène la puissance d’un hymne guerrier. Ce qui devrait se confirmer en concert (déjà une soirée Daily Rock, le 30 septembre à Carouge/Genève où votre serviteur sera présent).

Avec l’inquiétant « The promise », on continue dans ce déluge métallique alternant moments mélodiques et grosse rythmique. En bonus : un passage guitare, petit clin d’œil à Alex Lifeson ??

« Is this the end », titre bien lourd où la voix de tête de Gérard Fois s’élève, secondée par la guitare tranchante de Thibaud Ducrot, tout en revenant vers des contrées plus calmes.

Le lumineux « Mysterious kings » nous dévoile un côté speed avec néanmoins une dextérité dans les solos de guitare et le chant dans un « Halford spirit. ».

Quel travail dans le son, les solos de guitare tout comme les arrangements et la construction des titres !

« Evolution, révolution » démarre avec sa batterie puissante, voix de tête et nous surprend avec un passage à l’orgue Hammond pour revenir dans des plages mélodieuses.

« You and I » est plus direct puis subtilité dans la voix et la baguette pour aborder des ambiances progressives ;  beau travail rythmique du bassiste Cedric Nguyen et du batteur Thibaud Pontet.

« Children of the earth » et ses belles parties de batterie, synthés nous amène une ambiance Dream Theater/Rush où la mélodie est bien mise en valeur par la voix. Et l’on repart dans une rythmique soutenue avant de revenir dans des méandres progressifs, ce pour mieux exploser. Une bien belle fresque musicale qui se termine par quelques notes de batterie (encore un clin d’œil : Neil Peart).

En conclusion, voilà l’album qui devrait propulser le groupe sur le devant de la scène. A écouter sans modération pour en découvrir toutes les subtilités. Déjà vous avez les clips des deux premiers morceaux de l’album pour vous faire saliver…

GOATFATHER

Monster Truck

Label : Argonauta Records

Sortie : 17 septembre 2021

Coup de cœur Ti-Rickou

Cocorico les copains pour le second album des français de Goatfather ! Je suis, pour ma part, mega impatient car le stoner qui bastonne des Goatfather, je suis fan, moi !

Et ce « Monster Truck » ne va pas me décevoir : des gros riffs bien gras, une ambiance très lourde, un voix grave, éraillée et puissante. Tout pour me faire allez faire un tour dans les marais du sud des Etats-Unis un soir de pleine lune. Mes cheveux bougent tout seuls, je vais encore me niquer la nuque, moi !

En tous cas, si tu aimes les morceaux qui te mettent de grosses tartes, va chercher bonheur avec ce « Monster Truck ». Même au milieu des alligators, je lui mets un coup de cœur à cet album !!!

TENTATION

Le Berceau des Dieux

Label : Gates of Hell Records

Sortie : 24 septembre 2021

Coup de cœur W.T.R. !

Tentation, le groupe des Pyrénées Orientales, qui pratique un heavy metal old school avec un chant en Français sort son premier album. Et dire qu’il est attendu par tous les fans du style (et du groupe) est un euphémisme ! En effet, leur EP (sorti en 2015) ainsi que leurs prestations scéniques ont fait d’eux les prétendants au trône laissé vacant par Sortilège et Blasphème.

Bon, j’ai eu la chance d’écouter cet album intitulé « Le Berceau des Dieux » avec Guillaume et Laurent, directement dans leur local !!! C’est qui le plus veinard ?

Et on va flinguer le suspect tout de suite : cet album est une tuerie intégrale !! Ouah, la tarte dans la tronche, la fête des esgourdes et des cheveux qui bougent tout seul. Le fan de H-Bomb, Sortilège et Blasphème que je suis est aux anges.

Le flambeau est repris et il est entre de très bonnes mains. Les Tentation ne se contentent pas de reproduire ce que faisaient leurs aînés, ils font leur heavy avec leur propre sauce, à la manière de fans de la New Wave of British Heavy Metal des années 80. Pas de calcul, juste faire la musique qu’ils aiment pour le fun et pour s’éclater.

Ce « Berceau des Dieux » est une putain de réussite ; les morceaux te font headbanguer à te niquer la nuque, les solos sont au top, et que dire de la voix hormis qu’elle est magnifique ?!!!!

En plus, ils se sont fait plaisir en demandant à des copains de venir faire des trucs sur leur album. Et ça matche grave !

L’année n’est pas terminée mais cet album est déjà en tête de liste pour être mon album phare de 2021.

Voilà, fan de hard-rock 80 avec un chant dans la langue de Molière, fonce sur cet album qui sera dispo en CD, en vinyle et même… en cassette ! Tu n’as donc aucune excuse de ne pas l’avoir.

Alors évidemment, c’est un énorme coup de cœur W.T.R. pour ce « Berceau des Dieux » !! Et un Cocorico pour signaler que la scène française actuelle n’a rien à envier à celle des 80s.

SECOND REIGN

Gravity

Label : Massacre Records

Sortie : 24 septembre 2021

Coup de coeur W.T.R.

Direction la Suisse pour le premier album de Second Reign. Bien que leur label soit Massacre Records, ils œuvrent dans du hard-rock/metal mélodique.

Et d’entrée de jeu, je sais que je vais aimer. C’est mélodique, mega bien produit, les morceaux sont mega agréables à écouter, c’est frais et inspiré.

Bon OK, il y a de vraies influences 80/90. Ca tombe bien, je suis client grave, Bon Jovi, Deff Leppard et consorts me manquent et ce « Gravity » me ramène à une époque ou le hard-rock mélodique était pêchu. Plus j’écoute ce disque et plus je l’apprécie. J’adore la voix du chanteur et ces mélodies.

Alors évidemment, fans de gros riffs qui déboîtent, passez votre chemin. En revanche, les fans de hard-rock mélodique de haute volée, ne loupez surtout pas cet album.

Pour ma part, c’est un album coup de cœur. Le truc étonnant c’est qu’ils n’aient pas signé chez Frontiers Records !!

Leave a comment