ETERNAL METAL FEST : Live Report @ la Barakason de Thônex (ch) – 24 novembre 2018

Report et Photos : Hi’Twist

Gérard Fois (ETERNAL FLIGHT) + Camille (APACHE MELTDOWN) @ la Barakason – Thônex

Petite présentation de Hi’Twist :

Pour ceux qui me connaissent, je suis un homme au programme chargé avec tous mes mouvements à 1000 kms à la ronde autour de ma cité haut-savoyarde et son beau lac.

Et cela dure depuis un bon moment ! Mon premier concert : les WHO en mai 79 aux Arènes de Fréjus puis AC/DC en décembre 79 à Nice, quelques mois avant la mort tragique de BON SCOTT.

Et de là, une véritable passion pour le hard-rock, le rock avec d’inoubliables concerts : OCEAN, SILVERTRAIN, DEF LEPPARD/SCORPIONS (Animal Magnetism Tour) à Montpellier, TRUST (Répression Tour) à Toulon, KAROLINE-AC/DC à Strasbourg et Grenoble, TELEPHONE (Au coeur de la nuit Tour) à Nantes, ULI JON ROTH ELECTRIC SUN à Mulhouse, OTH/SAXON à Montpellier, GIRLSCHOOL/MOTORHEAD (Ace of Spades Tour) à Nice, MORE/OCEAN/IRON MAIDEN (Killers Tour) à Toulon et Douvaine, STATUS QUO à Marseille, TED NUGENT à Nice…

En 87, me rendant à Metz pour le concert de NIGHT RANGER et FOREIGNER : une belle rencontre avec Jee qui aboutira à une collaboration pendant plusieurs années dans le magazine Rock Time (spécialisé en AOR, Hard FM, westcoast-calif, new country…).

A l’occasion d’une interview à Paris avec le groupe irlandais MAMA’S BOYS, je demandais à PAT, le guitariste, une petite dédicace. Il m’interpella sur mon prénom. Je lui dit : « Olivier ». Prénom bizarre pour un irlandais. Je lui précisais : « Olivier like Oliver ». Et de là il me répondit : « Oliver Twist ! », avec un grand éclat de rire. Et depuis ce jour, chaque fois que j’ai revu PAT Mc MANUS, je suis désormais : « Hi’Twist ». Voilà pour l’anecdote de mon pseudo !

Et c’est parti pour le report !

NOVEMBER-7 @ la Barakason – Thônex (ch)

Genève n’est pas si loin de ma tanière mais sortir de la ville et rejoindre la frontière, ça devient de plus en plus laborieux ! Quant aux travaux permanents dans la cité genevoise, ça devient épique ! Aussi j’essaie de rester zen, malgré l’heure qui avance. J’espère arriver à temps pour voir le premier groupe APACHE MELTDOWN dont je connais la chanteuse CAMILLE. J’arrive enfin dans la salle et c’est GERARD FOIS, le chanteur d’ETERNAL FLIGHT qui m’annonce que le premier groupe vient juste de terminer son set. Zut alors ! Moi qui souhaitait voir APACHE MELTDOWN, groupe de Lausanne. Que CAMILLE ne m’en veuille pas, j’aurai bien l’occasion de revoir son groupe quelque part en Helvétie et d’en parler.

NOVEMBER-7, groupe indus mélodique, originaire de Neuchâtel, arpente la scène. Au fur et à mesure de leur concert, je suis impressionné par la chanteuse qui occupe tellement la scène ! Elle est vraiment dans son univers musical et quelle voix ! Belle complicité avec le guitariste, bonnes compos et les musiciens ont plaisir à jouer sur scène. 

Il y a des groupes ou artistes que tu découvres et quand tu as un coup de coeur, tu as parfois envie de le leur signifier. Je retrouve la chanteuse à la fin de leur concert et la félicite. Je lui dis qu’elle me faisait penser sur scène à une chanteuse canadienne : LISA DALBELLO, chanteuse un peu barrée qui connut du succès à l’époque où QUEENSRYCHE reprenait la chanson « Gonna close to you ».

GALDERIA @ la Barakason – Thônex (ch)

Après un petit entracte, GALDERIA déboule sur scène. Les marseillais ont déjà une belle expérience depuis 2006, la naissance du groupe. Dans un registre puissant et mélodique, ils joueront beaucoup de titres de leur dernier album « Return of the cosmic men » (2017). Comme cette belle pièce musicale : « Celestial harmony » qui résume bien le groupe ! Peut-on parler de heavy metal cosmique sans renier les influences certaines d’un HELLOWEEN ou d’un GAMMA RAY ? Il n’y a qu’à écouter SEB au chant, ses lignes de guitare et cette rythmique enjouée !

En tout cas, une belle surprise que ce cru 2018 ! L’Eternal Metal Fest m’a d’ores et déjà surpris de par la qualité de l’affiche, la diversité des styles et la bonne ambiance qui régne dans la salle.

ETERNAL FLIGHT @ la Barakason – Thônex (ch)

Place désormais au maître de cérémonie : ETERNAL FLIGHT ! Voilà déjà pile un an que leur dernier album « Retrofuture » (leur quatrième opus), est sorti dans les bacs. Cette soirée est donc sous le signe de « Retrofuture » puisque pas moins de neuf morceaux de cet opus y seront joués ! 

L’intro un peu sabbathienne d’ »Ante-dote » annonce « Poison », morceau pêchu où se mêle la puissance dans la voix du chanteur GERARD FOIS (impressionnants passages en voix de tête) et la dextérité du guitariste soliste JEROME FISCHER. Mais un des moments phares de ce concert mais aussi de leur dernier album reste : « The Journey ». Chant magistral sur l’intro où il tient la note pendant plus de dix secondes. Belle pièce musicale où s’enchaîne refrain accrocheur, voix grave comme aiguë, rythmique d’enfer puis un solo enjoué du guitariste.

La machine est bien rodée et déjà le classique « All we are », tiré du premier album « Positive rage », prend place avec un refrain repris en coeur par le public. « Routine of darkness » pose sa mélodie où une voix grave annonce un superbe passage de guitare.

ETERNAL FLIGHT @ la Barakason – Thônex (ch)

Après ce petit intermède, le ton est donné avec « Retrofuture », « Danger calling » à la rythmique d’enfer. Puis le chanteur annonce CAMILLE du groupe APACHE MELTDOWN qui rejoint la scène pour chanter en duo le titre « Succubus ». Envolée lyrique de CAMILLE laissant place à de grosses guitares. GERARD pousse sa voix de tête avec en fond musical cette voix féminine.

Retour dans le passé avec « Friends » et « Next ones on the list », tirés de leur deuxième album. Le groupe nous dévoile maintenant la saga commencée sur le troisième opus « D.R.E.A.M. » et qui se termine sur « Retrofuture » avec « Nightmare king 2 ». Belle fresque musicale qui nous dévoile toutes les palettes musicales et créatives de l’univers du « Morphoenix ».

ETERNAL FLIGHT @ la Barakason – Thônex (ch)

GERARD FOIS nous annonce maintenant un invité spécial qui a participé au dernier album : le batteur JOHN MACALUSO (ex-ARK, MALMSTEEN…). Il rejoint les fûts pour l’un des trois titres qu’il a joué sur « Retrofuture » : « Angels of violence ». On est tout de suite dans le bain avec son rythme soutenu. Une belle surprise de la soirée ! JOHN salue déjà le public et ETERNAL FLIGHT reprend avec « Beyond the golden gates », désormais un classique du groupe, qui va clore le show sous les applaudissements d’un public conquis.

On peut dire que cette deuxième édition de l’Eternal Metal Fest a été un très bon cru de par le choix des groupes ! En espérant l’annonce d’une future troisième…

ETERNAL FLIGHT @ la Barakason – Thônex (ch)