Chroniques – Janvier 2024

Label : Massacre Records

Sortie : 12 janvier 2024

Il semblerait que 2024 commence plutôt pas mal et notamment avec cet album de Ravenstine, « 2024 ». Sa très belle pochette donne le ton, on va avoir du Hard-Rock Heavy mélodique.

Là, je suis carrément dans ma zone de confort, c’est du Hard-Rock  comme je l’aime. Ca sonne très Allemand en mode Scorpions, Zeno, etc. Bref, tout ce que j’aime ! Ca joue mega bien, j’adore la voix, les mélodies, les morceaux te donne envie de les reprendre à donf’. On est totalement dans ma vision du bonheur.

Comment ma fille, ça sonne vieux ?! T’es sérieuse, là ? D’abord on ne dit pas vieux mais vintage et ce n’est pas parce que le chanteur ne vomit pas ses tripes dans le micro que c’est vieux ! Tiens, écoute ce superbe slow  « Signs by The Roadside ». Heu comment, c’est quoi un slow ???!!!! Allez, va-t’en, je ne t’écoute plus, je passe sous un tunnel ! Laisse-moi tranquille écouter ce « 2024 » à donf’ !

Reprenons : si vous aimez ce style, foncez sur cet album qui a en plus un pouvoir magique, plus vous l’écoutez et plus vous l’aimez. Bonne année à  tous au Camping des Flots Bleus !

.

Label : Frontiers Music

Sortie : 12 janvier 2024

Heu, Frontiers a décidé de me rendre dingue dès ce début d’année ? Là, ce sont Jack Russell (ex-Great White) et Tracii Guns (Guns ‘n’ Roses, L.A. Guns) qui déboulent avec un putain d’album de Hard-Rock comme je les adore. En plus, bien-sûr, je suis fan de Tracii et j’adore la voix de Jack. Et, il faut le dire, les deux ensemble ça matche grave !

Whaou, j’ai les cheveux qui bougent tout seul, en mode headbanguing automatique. Les compos sont top et les musicos avec eux jouent grave. Je pense que les fans des deux vont être ravis. Quand je vous disais que ce mois de janvier était terrible chez Frontiers. Du coup, je leur donne 3 pics !

.

Label : Napalm Records

Sortie : 12 janvier 2024

J’ai malheureusement raté Ryujin en live pour leur tournée avec Pain mais je vais pouvoir me consoler avec leur nouvel album. Je parle des Japonais de Ryujin et de leur metal samouraï. Enfin c’est comme ça que ça m’a été vendu.

Pour ma part, je dirais que Ryujin fait plutôt dans du heavy metal tendance death mélodique. Alors, même mélodique, le death je déteste grave. Donc là, c’est compliqué pour moi. Musicalement, j’aime bien, j’aime leur folie, leur univers et tout et tout. J’aime aussi la voix claire. Mais, malheureusement pour moi, il y a le côté voix qui vomit et ça, c’est next.

Tiens, du coup, je regrette beaucoup moins de n’avoir pas pu y aller au concert !! Heu papa, t’es bête, c’est vachement bien ! On peut aller les voir au Japon ?!! Bien-sûr ma fille, et la marmotte elle met le chocolat dans du papier alu !!!!

.

Label : Massacre Records

Sortie : 19 janvier 2024

Alors, tu es un ancien si tu connais the Rods et encore plus si tu les as vus en première partie de Iron Maiden pour la tournée « The Number of the Beast ». Eh oui, dans les années 80, le groupe de David « Rock » Feinstein (le cousin de Dio, pour la petite histoire) faisait partie avec son power trio de ces groupes qui venaient de sortir de très bons albums. J’adore les trois premiers d’ailleurs.

Alors oui, ils n’ont pas inventé le Heavy Metal mais ils le faisaient très bien vivre. Et en 2024, ils sont encore là avec un nouvel album (si, si !). En plus, il est signé sur Massacre Records. Bien-sûr, tous les vintages comme moi vont être heureux, les plus jeunes vont trouver que cet album est très daté années 80, ce qui n’est pas faux mais je leur dirais : « C’est ça qui est bon ! ».

Alors Ok, ce « Rattle the cage » n’est pas l’album de la décennie, mais c’est toutefois un très bon CD de Hard Heavy comme je l’aime. Et puis, je ne suis pas objectif avec eux. Et puis, il me le faut pour ma collection. Et puis, je lui mets trois pics, na ! Et vive le Hard-Rock 80’s… et vive The Rods !!!

.

Label : Frontiers Music

Sortie : 19 janvier 2024  

Chez Frontiers, l’année commence à donf ! Yes ! On part pour l’album tant  attendu de Gotus. Oui, Gotus avec Mandy Meyer à la guitare et Ronnie Romero au chant !! Moi, je les adore tous les deux et, pour ma part, je trouve que Ronnie a la plus belle voix du circuit à l’heure actuelle. En plus, il ne joue pas sur des daubes, lui.

Donc, je suis aux taquets. Allez, je suis gentil, je flingue le suspect direct : cet  album est sublime. Il y a plein d’inspirations de groupes comme Gotthard, Krokus et une pointe de Dio, même si je trouve que, sur cet album, c’est moins prononcé. Les morceaux sont sublimes, les solos superbes et la voix matche à donf’.

Allez, potards à fond et on se nique la nuque ! Ok, je ne suis pas objectif avec eux mais putain c’est trop, trop bon. Les morceaux sont inspirés et, que ce soit sur les morceaux pêchus ou sur les ballades, il n’y a pas de faute de goût.

Tous les fans de Gotthard, Correleoni, Deep Purple, de Mandy Meyer et bien-sûr, du fabuleux Ronnie Romero, foncez sur ce chef d’œuvre ! Alors forcément je leur attribue 4 pics et je le déclare en course pour le disque de l’année mais bon, avec le chanteur de la décennie…

.

Label : Frontiers Music

Sortie : 19 janvier 2024

Eux aussi, j’avais hâte de découvrir leur deuxième album. Qui eux ? Bah les Allemands de Cobrakill ! Alors, en écoutant ce « Serpent’s Kiss », on se dit : « Ce n’est pas possible, ils ne sont pas Allemands, ce sont des Américains de L.A. et c’est forcément un groupe des 80’s qui tournait avec Mötley Crüe, WASP, Ratt…

Les Cobrakill ont réussi à capturer l’essence de cette époque, sans tomber dans le plagia et en remettant le style Hard Sleaze à la sauce du jour. On repique le maquillage de sa sœur, on ressort les futs moule-burnes, on se re-crêpe les cheveux et on monte le volume pour écouter ce « Serpent’ kiss « qui fleure bon la nostalgie.

Les compos sont superbes et la voix bien sleaze. Bref, cet album me fait penser grave au premier Mötley ! Je vous ai dit que l’année commençait fort chez Frontiers et c’est 3 pics bien mérités (j’ai même failli en mettre 4).

.

Label : Napalm Records

Sortie : 26 janvier 2024

Yes, yes, enfin le premier album des filles de Gems sort ! Les Gems, ce sont les  ex membres de Thundermother avec la chanteuse Guernica Mancini, à la batterie, Emlee Johansson et à la guitare et basse, Mona “Demona” Lindgren. J’ai très hâte d’écouter ça car ceux qui me connaissent savent mon attachement aux  Thundermother et ma tristesse lors de leur séparation. En plus je suis fan de la voie de Guernica, moi !

Alors, est-ce que je vais être déçu ? Je flingue le suspect direct : non. Non seulement, je ne suis pas déçu mais en plus cet album est une bombe. Le titre est d’ailleurs très bien choisi car le Phoenix peut renaitre de ses cendres. Les Gems nous font là un comeback d’enfer !

Alors forcément, on est dans le même registre que les Thundermother mais avec des morceaux qui te font bouger les cheveux tout seuls et te niquent la nuque. Les refrains son top et calibrés pour le live. Comment, je ne suis pas objectif ?!!

C’est vrai, je serais objectif, je dirais que ce « Phoenix » est une putain de bombe à avoir dans sa collection ! Donc bien-sûr, album coup de cœur. 2024 n’a pas encore commencé que j’ai déjà un concurrent sérieux pour l’album de l’année ! C’est pas fort, ça ??!!

Leave a comment