ETERNAL FLIGHT – Live Report @ le Champmeslé de Carouges (ch) – 30 septembre 2021

Report de Hi’Twist

Retour dans un lieu avec de fameux souvenirs en tête comme la venue de JOHN CORABI (ex-MOTLEY CRUE…) mais aussi avec les américains de BURNING RAIN dont le guitariste DOUG ALDRICH, des DEAD DAISIES (ex-DIO, WHITESNAKE…). Tout ça dans une configuration acoustique.

Mais ce soir, on est là pour une soirée électrique dans le cadre de la Daily Rock party.

ETERNAL FLIGHT est installé. Démarre alors le show avec « Will we rise again », morceau entamant le dernier opus « Survive », suivi de « Hear the Call ». Ce set est là pour nous présenter leur nouvel album fraîchement sorti.

Le groupe est quelque peu statique – configuration de la scène oblige – et les retours inexistants. Le voyage continue avec « All we are », hymne du 1er album, suivi de « The Tower » (2011) et du superbe « The Journey », tiré du précédent opus « Rétrofuture » (2017).

On revient avec « Mysterious Kings » au rythme speed. Le chanteur, GERARD FOIS, croise les guitares avec THIBAUT DUCROT dans les solos et assène sa voix perchée, in Rob spirit.

Défile alors l’envoûtant «Succubus », tout comme l’inquiétant « Nightmare King 2 » avant de revenir au désormais classique « Beyond the golden Gates ». Les premières notes de « Children of the Earth », nous amènent dans des ambiances progressives, à la RUSH/DREAM THEATER.

Une bien belle fresque musicale où GERARD FOIS, nous montre toute la palette de sa voix puissante et à la fois mélodique. Essai réussi que cette exposition en live avec 4 titres de « Survive », tout en revisitant la carrière du groupe, à travers 5 albums ! Déjà presque 20 ans !!!

LITTLE CAESAR : Live Report @ le Cherrydon – La Penne sur Huveaune (13) – 1er octobre 2021

LITTLE CAESAR @ Cherrydon

Report by Ti-Rickou

Depuis deux ans je suis brimé, privé de concert de groupes internationaux, alors  quand je vois que les Américains de LITTLE CAESAR font trois dates en France , dont une à côté de Marseille, je suis aux taquets ! En plus, il y a une dizaine d’années alors qu’ils étaient annoncés plus au nord, je n’avais pas pu y aller parce qu’une copine avait décidé que je serai son témoin de mariage et que ma chérie  n’a pas voulu que je joue les Houdini et que je ré-apparaisse après le concert. Donc cette fois, s’ils jouent, je serai là, na !

Yes, ils sont en Europe ! Putain, ça sent bon. Hôtel checké. Bon, un avis de tempête m’embête un peu, mais à priori ça ne tombera que dimanche après-midi. Les Dieux du hard-rock sont avec moi ! Tous les signaux sont au vert. Heu… petit détail que j’ai un peu oublié sur le coup : vendredi, on sera le 1er octobre et oups, c’est un peu mon anniversaire de mariage… Pas glop. Mais heureusement, j’ai une super chérie qui me dit que même si elle est coincée sur cette date, je peux y aller quand même. Vous voyez tous les petits coeurs qui s’échappent de mes mots, lol ?

LITTLE CAESAR @ Cherrydon

Donc direction Marseille pour inaugurer les reports sur la zone Sud-Est que le webzine vient d’ouvrir, en commençant par une salle mythique : le Cherrydon ! C’est cool. Je trouve facile l’hôtel et en même temps le Cherrydon car je passe devant. Je laisse tomber mon projet d’aller à la mer et je reste près de la salle afin d’y être à 19h tapantes.

A peine garé que je retrouve déjà des copains du Sud. On papote en attendant l’ouverture des portes. Le temps passe vite. Présentation du pass sanitaire. Achat de billets de tombola (pour gagner une guitare dédicacée par LITTLE CAESAR). Pizza commandée (cool, ils ont prévus qu’on puisse avoir faim – j’espère juste que je l’aurais avant que LITTLE CAESAR commence à jouer).

Il est l’heure pour moi de découvrir le lieu : grande salle décorée avec des vinyles aux murs, beau bar, salle extérieure avec des tables (ça va être  cool pour manger la pizza). C’est un très bel endroit et on voit que les propriétaires y ont mis les moyens.

LITTLE CAESAR @ Cherrydon

Allez, je vais avoir un aperçu du son car le groupe de première partie, les locaux de ONE SHOT BAND commence. Heu, c’est un groupe de covers, donc je ne dis plus rien. C’est en papotant un peu avec eux après le concert qu’ils me diront qu’ils vont bientôt faire de la compo et donc, à partir de là, on les suivra. Et foi de Ti-Rickou, il y a du potentiel (et je ne dis pas ça uniquement parce qu’il y a deux filles dans le groupe !!).

Pour l’instant, je guette avec impatience ma pizza… Dieux du hard, faîte que je l’ai  avant que LITTLE CAESAR ne commence ! Yes, elle est enfin là, magnifique, mega grande et mega bonne !!! Tip top, je la termine avant la fin de la première partie. Parfait pour pouvoir me placer au premier rang parce que c’est quand même plus simple pour les photos, surtout qu’on est environ deux cent et que pour bouger ça peut se révéler compliqué.

LITTLE CAESAR @ Cherrydon

Allez, le groupe se met en place et c’est showtime. Enfin je vois LITTLE CAESAR en live !! Le son est très bon et il y as des vrais lights, c’est cool pour les photos. En plus, il y a des glaces au plafond et un écran géant derrière le batteur avec le logo du groupe qui change. Tout est parfait pour un super set.

D’entrée de jeu, je constate que le groupe est en mega forme. LOREN MOLINARE à la guitare saute de partout, comme un diable à ressorts, TOM MORRIS est impérial derrière ses fûts et les deux petits nouveaux (par rapport à la formation originale, of course sont raccord. Que dire de RON YOUNG, à part le fait qu’il n’ait plus sa tignasse ? Il est le même. Il a toujours sa voix chaude et un peu râpeuse. Et quel charisme !

Les trois premiers morceaux sont des tueries issues du premier album du groupe – mon préféré. Le public est comme un dingue. Yes ! On va en plus avoir droit à sept morceaux sur quinze de cet album, dont bien-sûr leur version du « Chain of fools » d’ARETHA FRANKLIN. Une merveille en live.

Le reste de la set list, tirée de leur autres albums  est autre un pur bonheur. Ca fait un bien fou de se retrouver à s’éclater avec eux sur leurs standards. Les Américains font tout pour communiquer avec nous et ça matche fort. C’est juste magique !

Putain non, vous n’allez pas partir comme ça ! On en reveut du LITTLE CAESAR !!

Et ils reviennent pour un rappel du feu de Dieu, à tournebouler mère-grand dans le vieux port. Il y a une putain d’ambiance au Cherrydon et le public reçoit encore plus qu’il n’en attendait.

Ca y est, c’est fini. Direction le stand de merch’ où le groupe vient, avec le sourire, dédicacer des CDs, se faire prendre en photos avec leurs fans et papoter avec tous ceux qui le veulent.

LITTLE CAESAR @ Cherrydon

C’est le moment du tirage au sort de la tombola. Ce n’est pas moi le gagnant, je n’ai pas gagné la guitare signée par LITTLE CAESAR mais je m’en tamponne le coquillard grave parce que je suis heureux, tout simplement.

Premier concert avec un groupe international depuis plus de deux ans et c’est un strike grâce à LITTLE CAESAR… et au Cherrydon en plus ! Il est très, très tard ou très, très tôt comme vous voulez, quand j’arrive à quitter les lieux, des étoiles plein les yeux. First concert en zone marseillaise, c’est sûr, la voie est ouverte et W.T.R. s’y rendra avec plaisir !!

PS : un énorme merci à Christian et à toute l’équipe du Cherrydon ainsi qu’au public marseillais qui m’a laissé passer pour les photos ! Une pensée pour tous ceux qui ont été inondés deux jours plus tard…

Re-PS : n’oubliez pas de suivre les nombreuses mega dates programmées par la salle (à retrouver bien-sûr sur notre agenda concert !).

LITTLE CAESAR @ Cherrydon
SETLIST – Cherrydon 01/10/2021