FRANCK CARDUCCI AND THE FANTASTIC SQUAD : Live Report @ le Brin de Zinc de Barberaz (Savoie) – Vendredi 14 juin 2024

FRANCK CARDUCCI AND THE FANTASTIC SQUAD @ le BRIN DE ZINC

Ce soir, je me rends au Brin de Zinc pour revoir FRANCK CARDUCCI AND THE FANTASTIC SQUAD que je n’avais pas revu depuis plusieurs années. Un premier constat en arrivant : il y a une grosse affluence ce soir et la salle va très vite être complète ! Je ne suis pas étonné car la renommée du groupe avec leurs  compositions originales, mélange harmonieux de rock progressif et de rock aux influences psyché, et leurs shows saisissants attirent de plus en plus de monde.

Le groupe, qui a fait un intermède dans sa tournée, rode son nouveau show. Et ils ne vont pas nous la faire à l’envers avec pas moins de 2h de show bien remplies !  

Avant que le show ne commence, une bande son donne une grosse ambiance très rock ‘n’ roll. On a droit à tout un tas d’extraits musicaux de quelques secondes déroulant toutes les époques du rock, passant d’un « Jailhouse Rock » à un BEATLES, à un DOORS, à un STONES avec des excursions vers LADY GAGA et MICKAEL JACKSON pour finir par un QUEEN ou un « Ace of Spades » de vous savez qui. De quoi nous mettre dans l’ambiance !

L’intro de concert se fait avec un son très rock ‘n’ roll qui me fait penser à du LENNY KRAVITZ ayant flirté avec AEROSMITH.

FRANCK CARDUCCI a toujours le même charisme. C’est le leader incontesté de ce « Cirque Rock ’n’ roll », comme il se plait à l’appeler.

Il est épaulé par MARY  REYNAUD dont la présence scénique, les danses et la voix séduisent le public, de BARTH SKY, le tout aussi charismatique guitariste solo qu’on dirait échappé d’un groupe de heavy metal, de CEDRIC SELZER et ses nappes de claviers expressives, de LEA FERNANDEZ sa batteuse qui, tout sourire, gère le tempo de main de maître.

Pour cette soirée un peu particulière, ils nous font des morceaux longs – à l’instar d’un « Achilles » de 15 mn ou d’un « Artificial Paradises de 14 mn – dont certains qu’ils ne jouaient plus depuis longtemps et ce, à la demande de MARY REYNAUD. Du coup, FRANCK lui enjoint de se coller au chant vu que c’est son idée. C’est le cas pour « Ecstasy of Gold », le son du film « Le Bon, la Brute et le Truand » qu’ils empruntent à ENNIO MORRICONE.  

Pendant « The Betrayal of Blue » qui est une pierre angulaire du set, MARY joue du Thérémine, un drôle d’instrument en forme d’antennes qui émet des sons électroniques par vibrations. Les sons se forment en rapprochant les mains – et parfois la poitrine ! – de l’instrument et apporte une espèce de jeu sensuel à l’ensemble. C’est un moment assez intense.

FRANCK CARDUCCI poursuit avec « The Limits of Freedom », un nouveau titre que j’ai bien aimé.

Il y a comme d’habitude des changements de costumes et ce soir, tout est mis en valeur par de superbes lights. En plus, le son est très, très correct mais, me direz-vous, pour ce genre de musique, c’est vital. 

Arrive le moment émotion avec un « Wish you were here » chanté par FRANCK CARDUCCI avec la salle qui chante en choeur le titre avec lui.

Le show continue de se dérouler avec beaucoup de précision.

Arrive enfin le fabuleux « Alice’s Eerie Dream ” issu du 1er album « Oddity » datant de 2011 que le groupe effectue avec son brio habituel. Sur ce titre, FRANCK se transforme en chapelier fou et MARY en dominatrice masquée. On est pas mal loin du « Alice au Pays des Merveilles » de Lewis Carroll mais le groupe sait savamment nous faire oublier ces écarts en faisant le show devant une foule acquise à leur cause. FRANCK nous raconte d’ailleurs une petite anecdote à propos de ce morceau. Alors qu’ils tournaient avec STING il y a deux ans, ce dernier leur a dit qu’il ne comprenait pas trop le concept de la chanson, ce à quoi FRANCK CARDUCCI a répondu : « Tu vois ton « Roxanne » ? Eh bien c’est pareil ! ».

La fin du set arrive vitesse grand V. C’est le moment du traditionnel morceau a capella sur lequel tout le monde se tait pour communier au mieux avec le groupe suivi par une version sur-vitaminée du « Rock and Roll » de LED ZEPP. La salle est en ébullition. Et c’est fini.

Il est temps pour moi de profiter encore un peu de la fin de soirée pour boire un coup avec les potes et parler du concert. Et nous sommes tombés d’accord, FRANCK CARDUCCI AND THE FANTASTIC SQUAD est l’un des tout meilleurs groupes live français ! Donc si vous avez vécu au fond d’une grotte depuis 10 ans et que vous ne les avez encore jamais vus, foncez sur leur prochaine date !