Tagged: WHISKY OF BLOOD

MISANTHROPE + WHISKY OF BLOOD + RAKEL TRAXX + Y. BLUES : Live Report à l’Ampérage de Grenoble (10 janvier 2014)

Et c’est parti pour une nouvelle année de concerts et pour ce faire, direction Grenoble. Si, si c’est vrai ! En plus, il fait beau et il n’y a pas de neige. Nickel !!! Ou pas. Car pour se garer à côté de l’Ampérage, ce n’est, comme toujours pas du gâteau !

Y. BLUES 1

Y. BLUES

Du coup, je vais louper le début du premier groupe : les Y. BLUES. Donc, même pas le temps de dire bonjour aux potes, je me précipite pour regarder leur prestation. Ouf ! Heureusement je n’en ai pas loupé beaucoup. Heureusement car sur scène, ça le fait vraiment grave. Il faut dire que j’avais déjà bien apprécié leurs morceaux sur l’album et sur scène, ben ça ressort encore mieux ! C’est pour dire !

Y. BLUES 2

Y. BLUES

Le public de l’Ampérage ne s’y trompe d’ailleurs pas et en connaisseur apprécie aussi leur musique un poil différente de ce qu’on a l’habitude d’entendre. Je mets une mention spéciale à leur cover du « Ace of spades » de vous savez qui !

RAKEL TRAXX 03

RAKEL TRAXX

Bon, une très bonne mise en bouche qui va être suivie sans trop d’attente par nos copains glam rockers du sud, j’ai nommé les fous furieux de RAKEL TRAXX. Les glameurs marseillais montent sur scène avec ce look déjanté que j’adore pour mettre le feu à l’Ampérage avec leur glam-rock des familles joyeux et festif. Et putain ce soir, ils sont en grande forme ! Ils vont vraiment se lâcher et en plus, le son est méga bon !

RAKEL TRAXX 01

RAKEL TRAXX

La salle est bien remplie et l’ambiance monte d’un gros cran. Les RAKEL savent comment tenir une scène. Les morceaux de leur album frappent toujours autant avec des morceaux qui rentrent bien en tête.  Leur set est de plus en plus au point tout en gardant un énorme feeling. Leur glam-rock fait mouche.

Mais bien sûr, quand tout le monde s’amuse, le temps paraît toujours trop court.

misanthrope 2

MISANTHROPE

Mais bon, il reste encore deux groupes à venir. Et là, changement d’ambiance total avec MISANTHROPE. Là, fini le côté festif, on est plutôt dans le côté obscur de la force, dans du métal qui fait peur (enfin pour moi surtout !). Les fans sont venus en grand nombre car, comme MISANTHROPE va nous le préciser, il y a 17 ans qu’ils n’ont pas jouer à Grenoble. Et les fans ne vont pas être déçus car avec leur expérience, le jeu de scène n’a vraiment rien à redire et le show est bien rôdé. Ils vont être servis par un son vraiment vraiment excellent, ce qui sera de toute façon le fil rouge de la soirée.

misanthrope 4

MISANTHROPE

Le groupe va piocher des morceaux dans tous ses albums ce qui permet à la salle de reprendre les morceaux. Bon comme vous le savez, c’est pas forcément le style où je suis le plus à l’aise mais j’ai découvert des morceaux très mélodiques et en plus j’ai trouvé ça beaucoup moins violent que dans mes souvenirs. Et surtout, l’avantage pour moi c’est que le chanteur est très audible, ce qui est assez rare dans ce style de métal et qu’il a une vraie voix. Un show très prenant qui ne lâche rien exécuté par des musicos qui savent manier leurs instruments.

Pas de temps mort et voilà : plus qu’un groupe à venir. Ceux qui étaient sortis pendant le set de MISANTHROPE ré-entrent dans la salle et ceux qui ne sont venus que pour eux s’en vont… même si, en règle générale, les gens ont quand même été bien curieux et ont suivi la totalité des groupes de la soirée.

WHISKY OF BLOOD 1

WHISKY OF BLOOD

Mais bon le temps est venu pour les maîtres de cérémonie, les carrément barrés WHISKY OF BLOOD de prendre la scène d’assaut. Et là, on repart carrément dans un autre style avec un fuckin’ rock’n’roll.

D’entrée les WHISKY vont montrer qu’ils sont là pour bien sûr jouer mais aussi pour s’amuser. En plus, ils viennent de me faire re-croire au Père Noël grâce à la présence de leur gracieuse Mère Noêl qui distribue des CDs du groupe à des spectateurs du premier rang.

WHISKY OF BLOOD 4

WHISKY OF BLOOD

Eh oui, les WHISKY c’est ça, comme le titre de l’un de leurs morceaux – qui va d’ailleurs enflammé l’Ampérage – l’indique : « Sex, drug and rock’nroll ». Les morceaux s’enchaînent, le Jack descend grâce à la Mère Noël qui s’est transformée plutôt en diablesse et qui vient abreuver les musiciens !

Bref, on est dans un pur show hard rock’n’roll et putain ! ça fait du bien !! Ils nous emmènent jusqu’au bout de la nuit.

Je sais qu’on n’est pas loin de la fin du concert par le retour des premières notes de leur chanson culte. Tout le monde s’éclate pour finir en apothéose.

Et voilà, c’est fini..

Bien sûr, dans ce genre d’ambiance, les musiciens sont dispo pour venir papoter, signer et faire de petites photos. Mais là, il faut penser à partir car maintenant il commence à être très tôt !

 

BILAN DE LA SOIREE

Y. BLUES 3Y. BLUES

Découverte scénique pour moi et sur scène c’est effectivement très bon ! Les musicos s’éclatent et leur musique donne vraiment en live. Leur mélange blues et métal est vraiment original. A revoir avec plaisir !

 

 

 

 

 

 

RAKEL TRAXX 02RAKEL TRAXX
(prononcez Râkeleu Trâxx)

Ils nous avaient dit qu’ils nous amenaient le soleil et ils l’ont fait. Très bonne prestation des marseillais ce soir. Et bien sûr, une grande implication humaine très rock’n’roll !

 

 

 

 

 

 

 

misanthrope 3MISANTHROPE

Là aussi découverte scénique pour moi. Là on est dans des sphères musicales un peu différente de ce que j’écoute mais en live c’est sympa. Du coup, j’ai passé un bon moment. En plus les musiciens sont très ouverts et franchement sympas ! Et y’a pas à dire, ils ont un univers qui est vraiment à eux et ça c’est vraiment important.

 

 

 

 

 

WHISKY OF BLOOD 3WHISKY OF BLOOD

Je ne sais pas comment arriver à vous décrire vraiment un show des WHISKY , toute la folie, toute la bonne humeur de nos grenoblois déjantés préférés. Le show était encore plus percutant que d’habitude et pourtant d’habitude c’est déjà quelque chose !!

 

 

 

Un grand merci à Psycho Circle pour cette soirée. L’asso a pris un risque en mélangeant plusieurs cultures musicales mais en tout cas, la mayonnaise a pris et ils ont réussi leur pari ! Un spécial thanks à Fabrice et Phil !

Allez ! on termine par une méga bonne note à cette soirée où tous les musiciens étaient venus là pour s’éclater avec leur groupe mais aussi avec les autres groupes, et où la bonne humeur et le rock’n’roll était les maîtres mots !

 

WHISKY OF BLOOD, 100% rock ! : Interview

C’est lors du concert du 06 octobre 2013 au Brin de Zinc (de Barberaz près de Chambéry) que les WHISKY OF BLOOD m’ont accordé cette interview.

 

Et pour ceux qui ne les ont jamais vu sur scène, une petite vidéo du concert !!!

Keep on rockiiiiiinnnn’ !!!

VULCAIN + WHISKY OF BLOOD : Live Report au Brin de Zinc de Barberaz (06 octobre 2013)

   Bon, il y en a qui font leurs soirées d’anniversaire au resto, en tête à tête… Chez nous, non. Chez nous, on fait deux heures de bagnole pour aller voir du hard-rock et plus précisément les Maîtres de la foudre, les biens-nommés : VULCAIN.

En plus, ça nous donne l’occasion de rendre visite à nos potes savoyards du Brin de Zinc qui, encore une fois, ont eu la brillante idée de nous attirer avec un de nos groupes préférés !

WHISKY OF BLOOD 2

Malheureusement, comme bien souvent en ce moment, lorsque j’arrive le concert des grenoblois de WHISKY OF BLOOD a commencé. J’ai loupé les deux premiers morceaux. Et là, je suis bien dégoûté car WHISKY OF BLOOD, moi j’adhère totalement. A leur musique et à leur univers.

Je m’avance donc vers la scène, et, heu.., au premier coup d’oeil, Ti-Rickou observateur remarque qu’il manque une chose importante sur scène… Eh oui ! Ce soir ils jouent sans leur danseuse sexy !!! Du coup, on peut se concentrer sur eux.. Je ne sais pas pourquoi mais une blonde à moitié vêtue – ou à moitié dévêtue, comme vous préférez ! – ça donne toujours le même résultat : on a du mal à la regarder dans les yeux ! Mais bon, je m’égare.

WHISKY OF BLOOD 1

Ce soir, que du putain de rock’n’roll, hard rock’n’roll pour le plus grand plaisir de la salle pleine à craquer. Les gens ont fait le déplacement en grand nombre pour cette soirée (chose étonnante pour un dimanche). En tout cas, le public ne va pas être déçu car les WHISKY OF BLOOD font plus que de la mise en bouche. Leurs morceaux sur scène, ça dépote sévère ! Des morceaux sans fioritures et sans prise de tête, à l’image du groupe.

WHISKY OF BLOOD 3

Et du coup comme à chaque fois, le temps file à la vitesse de ma belle-soeur en luge sur l’autoroute (si, si, je vous assure, elle est rapide !!)!

 ***

Juste le temps de papoter avec les copains, de reparler de la scène française ’80, des concerts de VULCAIN au Forum des Halles et autres endroits que c’est déjà parti ! Ou pas… Ils ont un peu oublié de mettre du son au bassiste ! Donc, après ce tour de chauffe, là c’est parti !

VULCAIN 1

Et comme toujours avec VULCAIN, c’est direct dans tes dents ! Mélange d’anciens morceaux et de morceaux du nouvel album qui se marient très bien pour te laisser KO sur place. Moi, j’aime bien l’évolution dans la continuité ! Alors bien sûr, on va avoir droit au « Fils de Lucifer » et autres brûlots de l’époque 1er et 2e album. Ca tombe bien car les gens les connaissent et les reprennent en choeur avec eux.

VULCAIN SET LISTLes nouveaux morceaux sont les bienvenus aussi, déjà adoptés par une bonne partie du public. L’ambiance est plutôt attentive – normal vu que la plupart du public avait 20 ans y’a 30 ans ! Pas d’agités ce soir : j’ai enfermé ma femme dans la voiture !

Mais bon, de toute façon VULCAIN, c’est avant tout un groupe qui y va à fond et qui est méga content d’être encore là après tant d’années.

Alors bien sûr, ils ne vont pas s’arrêter là. On va avoir droit à un petit rappel. VULCAIN sans « La Digue du Cul » ne serait pas VULCAIN.

Et là, on sait que c’est fini… Ou pas. Car bien sûr, ils vont prendre le temps après le concert de venir signer, faire des photos et papoter.

VULCAIN 6

VULCAIN 3

 

***

BILAN DE LA SOIREE

WHISKY OF BLOOD 4WHISKY OF BLOOD : toujours d’attaque sur scène. Un groupe bien sympathique et musicalement et humainement. Vivement leur prochain album !

 

 

 

VULCAIN 4VULCAIN : ça fait toujours plaisir de revoir des groupes après si longtemps, surtout quand ils reviennent avec des morceaux qui tiennent la route et une envie de jouer qui n’est pas seulement due au fait de devoir manger. En plus, je les ai trouvés plus en forme qu’il y a trois ans à la période de leur reformation. Bref, VULCAIN, c’est comme le bon vin, le temps les bonifie !

 

Le_Brin_de_Zinc_logo bdz_imLE BRIN DE ZINC : Content qu’ils aient blindé la salle, chose pas gagnée sur le papier car VULCAIN s’est produit hier dans un festival aux alentours de Vienne. Bizarrement, bon nombre de lyonnais ont à priori préféré faire le déplacement jusqu’à Chambéry pour une soirée plus spécifiquement dédiée au hard-rock.

Quant à l’équipe du Brin de Zinc, je les déteste. A cause d’eux et de leur putain de programmation de tueurs, je vais être obligé de déménager vers Chambéry ! Heu je déconne : la montagne, aucune chance que ça me gagne !!!!

VULCAIN 7

 

VULCAIN 5

.

VULCAIN 2

HARD-ROCK FRANCAIS, 2e partie : Sélection

La play list du hard made in chez nous mais chanté dans la langue de Shakespeare. Bref : les fourbes, lol !!!!!!!

 

VARIATIONSVARIATIONS – Nador
Bon attention, on parle là de hard-rock 70 tendance psychédélique, donc on flirte plus avec un rock barré qu’avec du heavy. Les morceaux sont variés, passant du hard-rock à du pop-rock avec des super musicos. Moi perso, j’adore la voix de  Marc TOBALY.

 

 

shakin street vampireSHAKIN’ STREET – Vampire rock
Une fille qui chante du hard ? Si, c’est possible ! Bon, on est dans du rock-hard. J’adore la voix de Fabienne Shine. Et en plus, « No time to lose » est un de mes classiques.

 

 

 

NIGHTMARE ASTRALNIGHTMARE – Astral deliverance
Un CD qui va droit au but. Du heavy-métal mélodique avec la voix de Jo Amore qui n’est pas sans rappeler celle de Dio. Un CD que j’aime vraiment.

 

 

 

fisc handleFISC – Handle with care
Du hard FM made in France très bien fait musicalement. Très belle pochette. En plus le CD a un extra track !!

 

 

 

 

FISC TOO HOTFISC – Too hot for love
J’adore toujours leurs pochettes ! Leurs morceaux aussi ! Toujours dans du hard FM à la BON JOVI premier album. Super album. J’adore « Tokyo nights ».

 

 

 

SQUEALERSQUEALER – Squealer’s mark
Une voix râpeuse pour du du hard métal avec des petits airs de ACCEPT. Très sympa.

 

 

 

 

sweet lipsSWEET LIPS – Xoxo
Du hard mélodique à la Y&T. Un putain d’album et un groupe qui avait tout pour réussir avec cet album car c’est un petit bijou de hard mélodique FMisant.

 

 

 

mystery blue Claws Of SteelMYSTERY BLUE – Claws of steel
Du métal mélodique avec chanteuse. J’adore l’intro qui débouche sur un délire et un morceau qui a bien la pêche.

 

 

 

 

deborah leeDEBORAH LEE – Déborah Lee
Album produit par Renaud HANSTON.. avec Renaud HANTSON à la batterie, Renaud HANTSON au synthé et Renaud HANTSON qui fait les choeurs ! Après, la voix de DEBORAH LEE sur ce disque est spéciale. Chant en anglais et en espagnol. Un CD à part des autres mais qui a bien sa place dans ma collection !

 

 

face to faceFACE TO FACE – Face to face
Le groupe français avec un chanteur. le groupe qui a fait ce putain d’album de hard mélodique. Du hard mélodique mais pas mou. En plus, il n’a pas trop vieilli !!

 

 

 

excessEXCESS – Shut up your face , open your ears
Trois titres d’accord mais trois putains de morceaux de hard-rock ! Une belle ballade et deux morceaux qui le font bien. J’en aurai bien aimé plus, moi !!!

 

 

 

furious zooFURIOUS ZOO – Furioso IV
Bon, maintenant Renaud HANTSON s’éclate  avec FURIOUS ZOO. Et ça se ressent  avec ce CD. Du hard fun et efficace, des morceaux qui passent très bien et même un duo avec Zouille de SORTILEGE.

 

 

 

mzMZ – Nostalgic hero
Du métal mélodique avec des mégas musiciens. Sur cet album, il y a un chanteur.
Un CD très accessible pour découvrir ce groupe lyonnais bien à part.

 

 

 

boneshakerBONESHAKER – Start the race
Dans un style plus hard punck-rock, les BONESHAKER envoient le bois. Les morceaux très « in the face » le font grave. Un CD OVNI !

 

 

 

elderberriesTHE ELDERBERRIES – Nothing ventured nothing ganed
Dans la famille hard-rock à la HELLACOPTERS, les ELDERBERRIES, ça le fait ! Vous pouvez aussi trouver des morceaux de leur disque sur la B.O. du film Hellphone.

 

 

 

necropsyNECROPSY – Necropsy
Du métal plutôt lourd made in Montpellier. Bizarrement, j’ai vraiment accroché à leur univers. Ca me fait penser à TANK par moment. Un CD à découvrir.

 

 

 

HOT KITTYHOT KITTY – Living in a cloud
Du métal fusion intéressant pour sa différence et son originalité. Et puis, il y a un  cover de « Daddy cool ».. Si ! C’est possible !! Bon, un 4 titres à avoir, si possible.

 

 

 

Tracy Gang PussyTRACY GANG PUSSY – Number 4
Du hard punk-rock ‘n’ roll  qui ne se prend pas la tête. Des morceaux bien faits, un CD très agréable. Un vrai groupe à part !!

 

 

 

black kingTHE BLACK KING – The Black King
Des petits jeunes qui savent déjà bien faire parler la poudre ! Du vrai hard-rock old school. 6 titres qui le font grave !! « Born to break your balls »… heu, c’est pas moi qui le dit !!

 

 

 

aesthesiaAESTHESIA – Serious conspiracy
Du pur sleaze qui déménage grave. des morceaux qui déménage grave. Un putain de chanteur et des mégas musiciens. Un album à avoir pour tout fan de sleaze glam. Eh oui, ils viennent de Paris, mais leur sleaze est universel !!

 

 

sticky boysSTICKY BOYS – This is rock ‘n’ roll
Ils sont trois, ils font du hard-rock boogie et ce CD il faut l’avoir dans sa collection !!!! Un album qui fait du bien de la pointe des cheveux aux bouts des pieds !!!!!

 

 

 

10891781_10153796295617699_6260436351872508530_nSTEEL RANGERS – Full Xesss
Du glam sleaze bien fait. Une pochette très GUNS ‘N’ ROSES. Un CD avec des morceaux sans prise de tête et avec des morceaux qui passent bien.

 

 

 

black rain licenceBLACK RAIN – Licence to thrill
Bon que dire de cet album que je n’ai pas déjà dit ? Une pure merveille de sleaze, des morceaux qui cassent tout sur leur passage, un groupe qui ne se la joue pas rock ‘n’ roll mais qui l’est vraiment. J’avais presque oublié du coup qu’ils sont français.. Made in Annecy, mon brave monsieur !!!

 

 

FURIOSOFURIOSO – Furioso
Bon ce CD, c’est le retour de Renaud HANTSON dans le hard-rock avec pleins de copains guitaristes : NONO, Patrick RONDAT, Michel AYME, Christophe MARQUILLY et pleins d’autres. Donc bien sûr, de belles parties de guitare et des morceaux sympa. Ca fait du bien d’entendre la voix de HANTSON qui s’éclate à nouveau !!!

 

 

WHISKY OF BLOODWHISKY OF BLOOD – Six six sex
Bon, la pochette donne le ton : sexe, alcool and rock ‘n’ roll ! Du hard-rock sans prise de tête à l’ancienne. De la musique qui donne la pêche en mettant la banane. Du hard-rock made in Grenoble ; bref : un hard qui secoue les noix !!

 

 

UNCLE RVUNCLE RV – Victim of rock
Du hard mélodique, basé sur la guitare avec très peu de paroles. Très sympa, bien fait, pas chiant.

 

 

 

 

YVES CHOIRYVES CHOIR – By prescription only
Dans la famille « les chanteurs ça pue du cul donc je n’en mets pas », je voudrais YVES CHOIR. Un putain de CD instrumental avec Billy SHEEHAN à la basse, la participation de Steve LUKATHER à la guitare et de Jeff PORCARO aux drums..
Bon, vous vous dites que ce n’est pas forcément un gage de réussite, ben là, si. A avoir pour tous les amoureux de la guitare. Un bémol, il faut maintenant casser sa tirelire pour le trouver !!

 

PATRICK RONDATPATRICK RONDAT – Amphibia
Bon, toujours dans la catégorie « les chanteurs ça pue du cul, donc je n’en mets pas », je voudrais Patrick RONDAT. Patrick RONDAT, Tommy ALDRIDGE et Patrice GUERS réalisent là un des tous meilleurs disques d’instrumental basé sur la guitare électrique hard mélodique. Un putain de monument et même trop beau pour les images du Paris Dakar. De super morceaux, de très belles mélodies et c’est made in chez nous !!!!!!