WEDINGOTH + BENEATH MY SINS + MORRIGHANS : Live Report @ Hôtel de la Musique de Villeurbanne – 24 mars 2017

WEDINGOTH

Lorsque j’ai vu que WEDINGOTH jouait à l’Hôtel de la Musique avec deux autres groupes à chanteuse, je n’ai pas hésité une seconde. Heu si en fait, j’ai hésité ; pas sur la question d’y aller ou pas mais sur celle d’emmener ou non une copine allergique aux groupes avec chant féminin… Je sais, j’ai un mauvais fond !

Allez, direction Villeurbanne. Connaître le lieu plus no problem pour se garer égal Ti-Rickou à l’heure. Et même en avance.

Hey mais il y a plein de têtes que je connais, moi !! Et je vois même l’équipe qui organise le Péage du Rock à Bourg de Péage ! Tiens, vous ici ? Ah, vous jouez ce soir dans MORRIGHANS et c’est vous qui commencez la soirée ? J’ai encore bien bosser mes fiches, moi, lol ! 

MORRIGHANS

Même sans pouvoir divinatoire, je peux vous dire qu’on va être dans du rock prog’ !!

Et c’est gagné, je suis trop fort !! On est dans du rock prog’ avec des petites (voire légères) touches métal. Six musiciens et musiciennes avec claviers, batterie, guitare et basse sur la scène de l’Hôtel de la Musique, ils n’ont pas vraiment de place pour le scénique. Une fois en place, ils ne peuvent presque plus bouger !

Mais bon, l’important c’est la musique et c’est très beau. Méga agréable, bien fait, bien joué. En plus ce soir, le son est excellent et avec ce type de musique, c’est vachement important. La chanteuse a une belle voix, les morceaux de leur album passent tout seuls. Bref, une très bonne entrée en matière dans cette soirée.

Ca commence bien !

BENEATH MY SINS

Allez, une petite pause et une autre découverte pour moi avec les parisiens de BENEATH MY SINS. Là, le tempo s’accélère. On est dans du métal symphonique avec chant lyrique à la NIGHTWISH et consorts, mais bien métal.

Leurs morceaux sont très bons, la chanteuse a une putain de voix, les musicos sont excellents et en plus, ils maîtrisent tous le live.

Je prends une baffe comme je n’en avais plus pris depuis pas mal de temps avec un groupe évoluant dans ce style ! C’est méga bon et je suis vraiment sous le charme de la voix de la chanteuse (heu, j’ai dit : la voix !!). Du coup, leur set va me sembler court.

Allez, je craque, avant le prochain groupe, je vais leur faire une petite interview.

WEDINGOTH

Bon, rapide l’interview mais pas assez pour voir le début du dernier groupe de la soirée, WEDINGOTH. Là, le tempo remonte encore d’une case, on est dans du heavy prog’. Et encore une fois (c’est la thématique de la soirée) il y a une fille au chant, même si maintenant on n’est pas dans un registre lyrique mais plutôt heavy et une autre à la basse.

Les WEDINGOTH, je les connais et c’est un groupe que j’aime vraiment bien. Je ne les ai pas revus depuis qu’ils ont sorti leur nouveau CD et je vais donc découvrir des titres en live.

Et je ne suis pas déçu, bien au contraire ! Leur musique est un poil plus musclée et ce n’est pas pour me déplaire.

On va avoir droit à des morceaux de leurs différents albums avec même un morceau du premier pour ouvrir le rappel. C’est vraiment une super set list servie par un groupe qui est heureux de jouer. Le public, qui est assez nombreux ce soir, et où je note une forte présence féminine, est aux anges.

Les WEDINGOTH nous offrent une grosse prestation ce soir encore ! Bref, c’est la cerise sur le méga cake de cette soirée où tout était bon.

Le temps de dire au revoir aux copains et copines – c’est fou comme le temps file quand on s’amuse ! – et il est largement temps de rentrer… Mais la route sera moins longue avec les CD des trois groupes de ce soir comme compagnons (bientôt les chroniques !!).

Une spéciale dédicace à la copine qui aurait été trop heureuse ce soir… si je l’avais emmenée, lol !!

BENEATH MY SINS